Se connaître soi-même et les autres

15 mai 2015 dans Psychologie 3 Partagés

Quand quelqu’un vous pose la question: Qui êtes-vous? La plupart des gens répondent: Je suis Laura, j’ai 25 ans, je suis mariée, je travaille comme employée de bureau…

Votre âge, votre nom, votre travail, votre situation personnelle, ne sont rien de plus que des données d’identification. Ce que l’on est vraiment se trouve au plus profonds de notre être.

Que vous ayez un bon ou mauvais emploi, plus ou moins de biens, que vous soyez marié, célibataire, séparé, cela ne donne pas d’informations importantes sur ce que vous êtes vraiment.

Pour se connaître soi même, il faut laisser tous ces aspects extérieurs de côté et plonger dans notre intérieur, dans les sensations, les attitudes, etc …

Qui sommes nous? Si je ne suis pas mon travail ou mes biens, je me définis comme une personne responsable, humaine, intègre, intelligente …  Mais ces définitions que vous vous donnez, ne vous décrivent pas vraiment non plus, parce que ce que vous pensez de vous-même, peut ne pas être réalité.

En effet, il se pourrait que vous déformiez la réalité, pour diverses raisons. Il y a certaines personnes qui ont un ego surdimensionné et au moment de se définir elles exagèrent les choses en leur faveur.

Dans le cas contraire, quelqu’un avec une faible estime de soi, exagère les choses à sa défaveur, lorsqu’il se définit.

Alors, comment pouvons nous savoir qui sommes nous vraiment?, Puis-je me fier à ce que je pense?, Puis-je me fier à ce que les autres pensent de moi?

Je suis ce que je fais, pas ce que je pense

Pour vous connaître vraiment, laissez de côté les étiquettes et les définitions. Pensez par exemple à des choses plus profondes, comme qu’est-ce qui a vraiment de l’importance dans la vie pour moi? Comment j’aimerai vivre? De quelles valeurs je dispose?

Nous sommes ce que nous faisons, pas ce que nous disons. Par exemple, imaginez que quelqu’un vous dise que sa plus grande priorité dans la vie c’est de devenir indépendant, mais il se trouve que cette personne a 41 ans et vit encore chez ses parents.

Quelles informations nous donne cette situation? Si une personne veut vraiment quelque chose, elle va tout faire pour l’obtenir. Il pourrait s’agir d’une personne qui cherche la facilité, sans esprit de l’effort et du sacrifice, pour rester dans sa zone de confort, sans rien faire pour changer la situation.

Nous pouvons dire beaucoup avec les mots, mais la vraie information est dans ce que nous avons accompli, le lieu où nous nous trouvons et les actions que nous entreprenons.

Vous pouvez arriver à mieux vous connaître avec vos actions et réactions qu’avec vos idées et vos croyances.

Qu’est-ce qui vous perturbe, qui vous stresse et qui vous dérange? Ce que vous percevez comme des failles chez les autres, fait partie de votre identité. Dites-moi ce qui vous dérange et je vous dirai qui vous êtes.

Vous pouvez arriver à voir la qualité d’une personne dans les mauvais moments. Par exemple imaginer deux amies qui se sont toujours confiées à propos de tout, même leurs secrets les plus intimes.

Un jour, elles se disputent et mettent un terme à leur amitié. Selon la façon dont elles vont réagir face à ce problème vous verrez l’intégrité de la personne. Si malgré qu’elles soient fâchées, elles n’essayent pas de se faire du mal ou de profiter des secrets qu’elle connaisse de l’autre, nous serons devant une personne intègre avec des valeurs.

Si, au contraire, une personne en colère essaie de nuire à l’autre personne dans son dos, créant une mauvaise image et se réjouissant de ses malheurs, nous serons confrontés à une personne vindicative avec peu d’intégrité.

Il arrive assez souvent que nous ne voyons pas cette partie négative chez les autres jusqu’à ce qu’on passe par des périodes de stress et de désaccords.

C’est pour cela que dans les bons moments, nous sommes tous très bons, mais vous apprendrez vraiment à connaitre quelqu’un dans les mauvais moments. 

Image reproduite avec l’aimable autorisation de José Manuel Ríos Valiente et Peter Smile

A découvrir aussi