Rien ne me satisfait : le vide des personnes non-conformistes

Les personnes non-conformistes sentent que rien ne les satisfait, ce qui fait qu'elles cherchent continuellement quelque chose qui les comble, mais sans succès. Elles ont l'impression de ne jamais être satisfaites.
Rien ne me satisfait : le vide des personnes non-conformistes

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2021

Les personnes non-conformistes sentent que rien ne les satisfait. La sensation de vide inonde leurs vies. Se sentir vide est l’une des pires sensations que nous puissions ressentir : sentir que rien ne nous comble ou ne nous motive suffisamment est épuisant.

« Mon quotidien n’est rien d’autre qu’une routine, vivre la même chose jour après jour. Sentir que rien ne me motive suffisamment, ce qui fait que je n’ai envie de rien faire. En plus de mon absence de motivation, je ne me sens ni bien ni mal, je suis incapable de ressentir de la joie ou de la tristesse, je suis entre les deux, apathique, j’attends que ma vie passe ». « Je me sens vide au fond de moi ». Voici le témoignage d’une personne qui dit se sentir vide, apathique, sans envie de se lever chaque matin.

Beaucoup de personnes ressentent ce sentiment de vide à un moment de leur vie. Mais si cela devient un état habituel, un signal d’alarme doit retentir : quelque chose ne va pas et nous avons peut-être besoin d’une aide professionnelle pour surmonter cette situation.

« La grande maladie de notre époque est l’absence de direction, l’ennui et le manque de sens et de but. »

Viktor Frankl

Une femme épuisée.

Personnes non-conformistes : d’où vient le vide ?

Supporter l’ennui, l’apathie et le vide que l’on ressent peut conduire certaines personnes à essayer de combler ce vide avec des activités qui les empêchent de réfléchir ou avec des personnes qui leur procurent des émotions tellement fortes qu’elles parviennent à combler de manière fictive ce vide qu’elles ressentent.

Par exemples, certaines personnes se consolent avec des substances addictives comme les drogues et l’alcool. Elles peuvent aussi manger compulsivement.

Lorsque le vide existentiel n’est pas traité, la personne qui le ressent au fond d’elle-même essayera probablement de le combler avec tout ce qui peut lui faire ressentir des émotions fortes, pour le compenser.

Néanmoins, aucune de ces alternatives ne constitue de solution définitive. Ce sont des remèdes momentanés qui ne servent qu’à accroître encore plus la sensation de vide intérieur.

Par conséquent, elles deviennent des personnes non-conformistes qui cherchent continuellement quelque chose qui les comblera, mais sans succès. Elles sentent que rien ne les satisfait, qu’elles finiront toujours par avoir besoin de quelque chose de plus grand.

« Il est curieux de voir que plus la vie est vide, et plus elle est lourde. »

– León Daudí –

Comment puis-je combler ce vide que je ressens ?

Acceptez le vide que vous ressentez

« L’acceptation de ce qu’il s’est passé est le premier pas pour surmonter les conséquences de tout malheur », comme l’affirme William James, philosophe et psychologue états-unien. En d’autres termes, le premier pas pour surmonter ce qui nous arrive est d’accepter que nous avons un problème.

Au lieu de rejeter ce qu’il nous arrive ou d’essayer de le cacher en nous réfugiant dans des comportements destructeurs, il convient de commencer à accepter que nous nous sentons vide et que nous avons besoin de chercher un sens à la vie.

Autorisez-vous à vous sentir vide

Laissez-vous inonder par le vide, l’apathie et, si vous avez besoin d’être triste, pleurez ; si vous avez besoin de vous fâchez, allez-y, fâchez-vous. Souvenez-vous que laisser vos émotions négatives s’exprimer peut vous aider à vous sentir mieux.

« La tristesse et l’obscurité peuvent être très belles et curatives ».

– Duncan Sheik –

Connaissez-vous vous-même

Socrate le disait déjà : « Connais-toi toi-même pour prendre les rênes de ta vie, pour être capable de te gouverner toi-même ». Les personnes non-conformistes qui cherchent continuellement un moyen de combler leur vide ont probablement besoin de cesser de chercher à l’extérieur et de commencer à regarder en elles-mêmes.

Il est ici fondamental de commencer à s’explorer soi-même. De quoi avez-vous besoin ? Que ressentez-vous ? Que voulez-vous ? Quels sont vos désirs et vos peurs ? Quelles sont vos forces et vos faiblesses ? Ces questions peuvent être un point de départ pour commencer à trouver un sens à votre vie.

« Souvenez-vous : plus vous prendrez soin de vous et apprendrez à vous connaître, plus cette sensation de vide disparaîtra, car le vide que vous cherchez à l’extérieur ne peut être comblé que par vous-même. »

Une femme qui se regarde dans le miroir.

Cherchez des activités et des situations qui vous fassent vous sentir bien

Il est fréquent que les personnes non-conformistes cherchent à combler ce vide avec des situations extrêmes et destructrices qui leur procurent des émotions fortes, comme l’alcool ou des substances toxiques. C’est pourquoi il est important de trouver des activités satisfaisantes qui soient positives et saines.

À savoir des activités qui vous aident à combler ce vide et à découvrir ce que vous aimez et comment vous préférez passer votre temps libre d’une façon saine et positive.

En définitive, il est fondamental, comme l’affirme Jorge Bucay, de ne pas se laisser emporter par ce vide et cette apathie qui peuvent vous mener à des situations négatives. Plus concrètement, il affirme que « nous ne sommes pas responsables de nos émotions mais de ce que nous en faisons. »

« L’homme s’auto-réalise de la même façon qu’il compromet son chemin de vie. »

– Viktor Frankl –

Valorisez ce que vous avez

Pour conclure, il est important, pour les personnes non-conformistes, de s’attarder un instant sur tout ce qui est présent dans leur vie. Et ce, car lorsque nous nous focalisons sur ce qui manque a tendance nous avons tendance à oublier tout ce que nous avons.

Valorisez ce que vous avez, concentrez-vous sur ce qui vous fait vous sentir bien. Souvenez-vous, quand vous avez l’impression d’avoir perdu le fil conducteur de votre vie, le sens de votre vie attend juste d’être trouvé.

« Vous ne valoriserez pas votre temps avant de vous valoriser vous-même. Et vous ne ferez rien de votre temps avant de le valoriser. »

– M. Scott Peck –

Cela pourrait vous intéresser ...
Derrière nos nombreux excès se cachent nos vides
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Derrière nos nombreux excès se cachent nos vides

Notre vide émotionnel nous rappelle qu'il existe quelque chose que nous ne parvenons pas atteindre, quelque chose qui nous génère instabilité et fr...