Qu'est-ce que la criminologie et quels sont ses objets d'étude ?

Une grande partie de la société a une idée réaliste de ce que fait un médecin ou un avocat. Mais si nous vous demandions ce qu'est la criminologie ou ce que fait un criminologue... Sauriez-vous nous répondre ?
Qu'est-ce que la criminologie et quels sont ses objets d'étude ?

Dernière mise à jour : 09 juin, 2021

La criminologie est apparue au début du XIXe siècle, en réponse à une demande sociale concernant l’étude des sources du comportement antisocial. Il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une nouvelle science, car jusqu’à une date relativement récente, la société n’était pas consciente de sa grande contribution et de sa valeur.

En outre, elle se caractérise par le fait d’être une science interdisciplinaire, car elle s’appuie sur d’autres sciences appliquées. Ses objets d’étude sont la délinquance, le crime, la victime, les délinquants et le contrôle social.

Un délinquant.

La définition de la criminologie

La criminologie est une discipline en pleine expansion, tant au niveau de sa dimension scientifique que de son champ d’application. Par conséquent, nous définissons la criminologie comme une science interdisciplinaire.

C’est-à-dire qu’elle est le résultat de la confluence de connaissances et de méthodologies provenant d’autres disciplines. Ces disciplines sont le droit, la sociologie, la psychologie, la psychiatrie, l’anthropologie et la médecine légale, entre autres.

L’une des premières constatations faites par la criminologie est que la criminalité est un problème réel et d’intensité variable. Elle peut dépendre des sociétés humaines.

Une autre conclusion pertinente est que le crime est un phénomène construit à partir de la réaction sociale de rejet qu’il provoque chez les citoyens. La vérité est que, d’une part, la réalité, et d’autre part, l’élaboration sociale de la délinquance ont plus de cent ans de recherche criminologique derrière elles.

Sur la base de ces deux prémisses, la criminologie est la science qui étudie les comportements criminels, mais aussi la réaction sociale à ces comportements. C’est-à-dire qu’elle n’étudie pas seulement un côté, mais les deux.

Ses objets d’étude

En ce qui concerne l’objet ou les objets d’étude de la criminologie, il existe deux positions clairement différenciées. La première est réductionniste, car elle considère que son objet d’étude est le même que celui du droit pénal : le crime. Ceux qui défendent cette position affirment, en vérité, que la criminologie manque de son propre objet d’étude.

La seconde, la plus suivie de nos jours, soutient que les objets d’étude sont au nombre de cinq. Ce sont les suivants :

  • La délinquance, en tant que phénomène social.
  • Le crime, en tant qu’action individuelle mais aussi en tant qu’action de groupe.
  • Les criminels, en tant qu’acteurs qui commettent des crimes.
  • Les victimes, en tant que personnes passives qui subissent les conséquences des crimes.
  • Le contrôle social, en tant que réaction au crime.

Cette deuxième position, comme la précédente, a également été critiquée. Ceux qui la critiquent soutiennent qu’il n’est pas possible de construire une science authentique avec des revendications aussi diversifiées.

Ses objectifs

La criminologie a plusieurs objectifs, parmi lesquels se distinguent la prévention et l’intervention sur le phénomène criminel. L’objectif général est ainsi de parvenir à un contrôle et à une réduction des phénomènes criminels, ainsi qu’à la réinsertion des condamnés.

Criminologie et criminalistique ne sont pas synonymes

Une grande partie de la communauté des non-experts pense que la criminologie et la criminalistique sont des termes qui font allusion à la même chose. Or, ce n’est pas le cas.

En tant que science encore en phase de consolidation, la criminologie s’est fait connaître dans une large mesure par des émissions et des séries télévisées qui sont loin de la réalité. Elles ont tendance à utiliser à tort le terme criminologie pour désigner des fonctions propres à la criminalistique, d’où la confusion.

Des preuves criminelles

Qu’est-ce qui différencie la criminologie de la criminalistique ?

La criminalistique est la discipline scientifique qui détermine l’existence d’un acte criminel. Elle est également responsable de la collecte des preuves et des indices criminels.

La criminologie, quant à elle, tente de répondre à des questions concernant les facteurs sociaux ou individuels qui influencent le comportement criminel des personnes, la manière dont les systèmes de contrôle influencent la durabilité du comportement criminel, etc. Et ce, par le biais de recherches empiriques.

En outre, la police scientifique permet également d’identifier les personnes responsables de l’acte criminel et leur degré de participation à celui-ci. Bien que, comme nous l’avons vu, les deux disciplines soient différentes, il convient de noter qu’elles se complètent.

Cela pourrait vous intéresser ...
On nous a dit que les monstres n’existaient pas…alors que ce n’était pas tout à fait vrai
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
On nous a dit que les monstres n’existaient pas…alors que ce n’était pas tout à fait vrai

Personne ne nous a jamais dit qu'en réalité, les monstres peuvent être des personnes et marcher en plein jour.