Quand tu reviendras, je serai peut-être parti

22 juillet 2016 dans Emotions 0 Partagés

Dans toutes les relations de couple, il y a des moments critiques dans lesquels il peut être nécessaire de faire une pause, et de prendre un moment de calme pour savoir si la relation peut se poursuivre ou s’il faut y mettre un terme.

Les disputes, le temps et d’autres problèmes peuvent influer sur la prise de cette décision. Le fait de devoir aller travailler à l’étranger peut être un déclencheur de cette situation, par exemple.

Dans une relation, le couple est sans cesse mis à l’épreuve. Mais, que se passe-t-il si nous décidons de faire une pause ?

La relation est soumise de facto à l’épreuve de l’abandon, dans laquelle l’un des partenaires part, tandis que l’autre attend.

Dire adieu est difficile, oublier l’est encore plus

femme-triste

Lorsqu’une personne décide de s’en aller, peu importe ses raisons, elle s’en repentira peut-être tôt ou tard.

S’il est parfois nécessaire de se donner un moment pour réfléchir, cela peut avoir des conséquences positives comme négatives.

Personne ne peut dire « adieu » et espérer que l’autre personne l’attende indéfiniment.

Peut-être qu’elle lui dit : « Je t’attendrai ». Mais celui qui est parti a pris la décision de le faire et ne doit pas être égoïste.

La peur de l’abandon est très répandue et nous fait généralement craindre le pire. Elle peut trouver ses origines dans un traumatisme du passé.

C’est une peur qui se traduit par la crainte d’être seul et d’être délaissé par tous les autres. C’est un lien émotionnel dont nous devons nous défaire si nous voulons être heureux.

Mais si quelqu’un qui a peur de l’abandon est réellement abandonné, cela peut se terminer de plusieurs manières différentes.

La personne qui attend peut transformer sa douleur en une profonde déception.

Cette déception fera qu’elle verra avec un regard nouveau la situation qu’elle est en train de vivre et que son cœur s’emplira de colère et de critiques.

Le ressentiment n’est jamais une bonne chose mais, si vous avez décidé d’abandonner quelqu’un à son sort et que vous voyez du ressentiment dans ses yeux lorsque vous revenez vers lui, c’est tout à fait normal !

Mettez-vous à la place de l’autre. La personne abandonnée a dû, sans votre aide, affronter une douleur insurmontable et une tâche impossible : celle de vous oublier.

C’est quelque chose qui paraît surhumain sur le moment, mais qui finit par arriver avec le temps.

Revenir et vouloir retrouver la même personne que celle que vous avez abandonnée est tout à fait irréaliste. C’est une réalité qui n’existe que dans votre esprit et pas dans la vraie vie.

J’ai appris à vivre sans toi

papillons-volants

De nombreuses personnes abandonnées par leur partenaire, qui est parti définitivement ou qui avait besoin de temps pour réfléchir, finissent par apprendre à vivre sans lui.

Elles surmontent la difficulté de leur situation et la souffrance de ne pas avoir la personne qu’elles aiment à leurs côtés.

Tout finit par passer avec le temps, même si le ciel peut parfois sembler nous tomber sur la tête quand nous apprenons des mauvaises nouvelles.

Il serait donc parfaitement égoïste de vouloir retrouver exactement la même personne que celle que nous avons laissée derrière nous, car elle a dû affronter la souffrance d’une séparation non-désirée.

Vous ne pourrez certainement plus l’atteindre, car elle aura bâti une véritable forteresse contre vous et qu’elle n’attendait certainement pas votre retour.

Lorsque notre partenaire s’en va, nous ne savons jamais s’il va revenir. Nous devons donc apprendre progressivement à vivre comme s’il n’allait jamais recroiser notre chemin.

Si vous devez affronter cette situation, quelle qu’en soit la raison, n’attendez pas que la personne que vous aimez revienne.

Elle a peut-être refait sa vie et vous ne ferez qu’accroître votre souffrance en vous basant sur de faux espoirs.

Personne ne possède personne, et nous n’avons pas de droits sur les autres. Le pouvoir réside dans nos choix qui dictent notre futur et qui modifient notre présent.

Nous ne devons pas mettre notre existence dans les mains d’une autre personne ou lui demander de nous attendre. Car si nous partons, qui sait ce qu’il peut se passer ?

goutte-sur-une-rose

Lorsque nous partons pour faire une pause, nous souhaitons que la personne reste bien sagement à nous attendre.

Mais si elle croit en votre retour et que celui-ci n’arrive jamais ? Tout ce que nous faisons a des conséquences et nous devons en être conscients.

Images e Cathy Delanssay

A découvrir aussi