Pourquoi devons-nous toujours nous souvenir de ce qui nous a fait triompher ?

· 28 janvier 2019
Pour optimiser vos succès, rien de mieux que d'avoir conscience de ce qui les a causés.

Que se passerait-il si nous ne nous souvenions que de nos succès ? Si nous oubliions tout le chemin parcouru ? Nous aurions beaucoup de mal à répéter les stratégies qui nous ont fait triompher. Nous oublierions que c’est la constance qui nous a fait arriver aussi loin et, surtout, que nous-mêmes, avec nos efforts, avons réussi à faire tout cela. Il est donc indispensable de nous souvenir de ce qui nous a fait triompher.

Comment suis-je arrivé jusque là ? Nous pouvons sûrement identifier avec facilité les points de notre personnalité que nous devrions améliorer ou travailler, c’est-à-dire ceux que nous n’aimons pas ou qui nous posent problème. Mais, et si nous vous demandions maintenant quelle est la caractéristique qui vous rend plus fort, spécial et vous fait être vous-même ? Essayez de répondre à cette question. Est-ce plus facile que d’identifier ce qui vous plaît le moins chez vous ?

Il est important de se souvenir de ce qui nous fait triompher car, grâce à cela, nous pouvons voir quelles sont les caractéristiques qui nous définissent quand nous faisons face à de nouveaux défis. Nous pouvons dissocier le chemin et voir à quel niveau nous échouons. Cela nous aide à travailler les points qui ne fonctionnent pas aussi bien que nous le voudrions. Nous pouvons aussi demander de l’aide à ceux qui nous ont déjà tendu la main dans un moment difficile et avoir confiance en nous-même. Si nous avons déjà réussi une fois, pourquoi pas deux ?

se souvenir de ce qui nous fait triompher

Le SWOT : un outil précieux pour nous souvenir de ce qui nous fait triompher

Le SWOT est un outil qui permet d’analyser la réalité sur un plan objectif. Il prend en compte des aspects internes et externes et évalue les points forts et les points faibles de ces derniers. En principe, cette stratégie a été créée pour les entreprises et pour les directeurs afin qu’ils puissent analyser plus efficacement le marché et les postes de travail. Mais pourquoi ne pourrions-nous pas analyser notre personnalité et nos habilités en nous basant sur le même modèle ?

Le nom de cette technique vient de ses quatre composants : forces (Strengths), faiblesses (Weaknesses), opportunités (Opportunities), menaces (Threats)Les forces et faiblesses se constituent des aspects internes de chacun et les deux autres éléments, des champs externes. Analysons maintenant chacun de ces points.

Les composants du SWOT

  • Forces : ce point requiert une introspection pour analyser et être conscient de nos points forts. Pourquoi puis-je être quelqu’un de spécial ? Qu’est-ce qui me différencie des autres ? Par exemple, au moment de trouver des solutions, la créativité nous permettra de découvrir de nouvelles façons de réaliser certaines actions, des façons qui mettront moins à l’épreuve notre volonté.
  • Faiblesses : elles font référence aux aspects internes qui ont besoin d’être travaillés, qui sont sources de stress ou de problèmes, aux choses que chacun veut améliorer. En définitive, il s’agit des barrières que nous devons résoudre et franchir. Un exemple de faiblesses liées aux caractéristiques internes de la personne pourrait être : un manque de volonté, une faible tolérance à la frustration, l’incapacité de parler en public, etc.
  • Opportunités : ici, on analyse les aspects externes que nous pouvons utiliser pour renforcer les forces ou améliorer les faiblesses. En d’autres termes, il s’agit de ces ressources dont nous pouvons nous servir pour développer notre construction personnelle. Par exemple, nous inscrire à un cours pour parler en public, acheter un DVD avec des exercices de sport pour en faire à la maison, choisir une alimentation plus équilibrée, etc.
  • Menaces : ce dernier point fait référence aux aspects externes qui affectent notre personnalité, notre contexte ou notre développement. Ces aspects constituent un danger. Il faut donc les évaluer et les prendre en compte au moment d’acquérir des ressources (opportunités) qui nous permettent de les affronter. Par exemple, si nous allons devoir parler en public et savons que nous avons du mal à le faire, nous pourrons mieux préparer notre présentation.
le SWOT pour se souvenir de ce qui nous fait triompher

Une bonne analyse nous rend plus puissants

Il a été démontré que l’analyse SWOT est très efficace dans son application pratique. Comme nous l’avons vu, on peut l’appliquer à toute une organisation. Cependant, elle est toute aussi efficace lorsque nous l’appliquons de façon personnelle pour mettre de l’ordre dans notre agenda. Par ailleurs, il s’agit d’un outil que nous pouvons utiliser de façon partielle ou en approfondissant chacun des points qu’elle cite à différents niveaux. En fait, elle nous laisse une grande autonomie pour être créatifs et l’adapter à nos besoins.

Cette méthodologie nous rend plus puissants car elle caractérise nos traits, qu’il s’agisse de points forts ou de points faibles et qu’ils nous plaisent ou non. Si nous savons qui nous sommes, ce que nous aimerions devenir et quelles sont les ressources dont nous bénéficions, nous serons prêts à affronter une tâche fascinante. Celle qui consiste à créer un chemin vers le point que nous voulons et de la façon dont nous le souhaitons.

« Défiez-vous : c’est le seul chemin qui mène à la grandeur. »

-Morgan Freeman-