Pourquoi certains demandent toujours des faveurs ?

04 décembre, 2020
"Je le ferais moi pour toi, fais-moi cette faveur." Les phrases de ce type sont très courantes chez les personnes qui n'hésitent pas à demander des faveurs à répétition. Ces personnes ont souvent recours au chantage affectif. Pourquoi font-elles cela ?

Les gens qui demandent toujours des faveurs ne cessent de nous étonner. Ils ont mille ressources, des centaines d’excuses et un million de compliments pour nous faire céder et ainsi obtenir ce qu’ils veulent de nous. Si vous connaissez ou êtes très proche de quelqu’un qui agit de cette manière, vous vous êtes souvent demandé pourquoi il faisait cela.

Nous nous posons essentiellement la question pour deux raisons. La première est évidente : demander une faveur n’est jamais facile, du moins pour la plupart des gens. Quand nous le faisons, c’est parce que nous n’avons pas le choix.

De plus, ce type de situation finit par nous mettre sur la corde raide. Nous nous demandons si la relation est égale. Nous nous retrouvons dans un scénario dans lequel, tôt ou tard, nous devons ériger des murs.

Qu’est-ce qui définit ces personnes qui demandent des faveurs à tout moment sans la moindre hésitation ? Nous approfondissons ici le sujet.

Dire non à un ami qui demande toujours des faveurs.

Les gens qui demandent toujours des faveurs : ce qui se cache derrière leur sourire

Il y a ceux qui demandent des faveurs parce qu’ils en ont besoin. Quand ils le font, la vulnérabilité et même l’ombre de la timidité sont perceptibles sur leur visage. Parce que ce n’est pas facile, l’orgueil doit être mis de côté.

Ce n’est pas le cas de ceux qui n’hésitent pas à demander des faveurs à répétition.  Leurs demandes s’accompagnent de sourires chaleureux, comme celui d’un enfant de trois ans qui demande un jouet.

Les spécialistes dans l’art de la faveur le demandent souvent à la hâte, car quelque chose de dernière minute s’est produit et ils en ont besoin de notre part de façon imminente. Donner une réponse négative est alors presque impossible. Ce type de comportement nous donne déjà plus d’une piste pour comprendre ce qui se cache derrière.

Personnalité narcissique : si vous m’aimez, vous me ferez cette faveur

La personnalité narcissique abonde en excès dans notre vie quotidienne. Nombreuses sont les personnes qui, sans souffrir d’un trouble de la personnalité narcissique, présentent des traits et des comportements qui rendent la vie commune difficile. L’une de leurs caractéristiques les plus courantes est celle qui leur permet d’obtenir des autres ce qu’ils veulent.

Cependant, elles le font de manière sophistiquée. Elles ont recours au chantage affectif pour une grande partie de leurs demandes, raison pour laquelle il est si difficile de les refuser.

Plus la relation est étroite, moins il y a de la réticence

Notre partenaire, notre mère, notre frère ou un meilleur ami… Parfois, la proximité fait que l’on suppose l’autre doit satisfaire toute nos demandes. Soyons clairs sur un point : ni l’amour ni le code génétique sont des justifications valables pour exiger des autres qu’ils satisfassent nos demandes.

Toute relation saine comporte des limites. Ce n’est pas parce que nous aimons beaucoup quelqu’un, que nous pouvons tout donner de nous à chaque instant.

Manque d’empathie et égoïsme

Certaines personnes manquent cruellement d’empathie. Elles ne sont donc pas capables de saisir que les faveur qu’elles demandent nous pèsent. Ce sont des profils qui ne cherchent que leur propre bien, qu’à couvrir leur besoin immédiat, leur caprice momentané. L’égoïsme est présent dans notre société et peut être très proche de nous.

Quand je ne sais pas comment résoudre mes propres problèmes et que je dépend des autres

Certains n’ont pas encore appris à assumer la responsabilité de leur propre vie. Comme nous le savons bien, ce qui définit notre maturité, notre compétence et notre résolution, c’est de pouvoir résoudre nous-mêmes les défis qui se présentent au quotidien, qu’ils soient petits ou grands.

Il y a des gens qui n’ont pas encore appris à être responsables par eux-mêmes. C’est pourquoi certains s’attendent à ce que nous soyons ceux qui résolvent tout problème pour eux. Il suffit que nous le fassions une fois pour qu’ils dépendent de nous pour presque tout.

Demander des faveurs en ayant recours au chantage émotionnel.

Comment traiter quelqu’un qui n’arrête pas de nous demander des faveurs ?

Nombreux sont ceux qui se sont retrouvés à un moment donné dans cette situation. On peut, par exemple, avoir un collègue qui s’est trop habitué à nous demander ceci et cela.

La première recommandation est de toujours suivre ce que notre cœur nous dicte. Nous devons prendre en compte ce qui nous fait du bien et ce que nous ressentons. S’il arrive un moment où cette situation nous cause du tort, il faut le dire et agir.

Les gens qui demandent toujours des faveurs ont besoin de limites. Dire à haute voix “non, je ne le ferai pas” peut arranger la situation. Même si la personne qui nous demande une faveur est un membre de la famille ou une personne très proche, il faut lui parler honnêtement.

Cela ne veut pas dire que nous les aimons moins. Il s’agit simplement de maintenir l’intégrité, de respecter les espaces de compréhension de chacun. Une relation a aussi besoin de réciprocité.

Aimer, c’est être sincère à tout moment. S’il y a quelque chose que nous ne voulons pas faire, nous devons le dire et nous devons être respectés pour cela. Ce sont des situations complexes qu’il faut apprendre à gérer le plus tôt possible pour vivre des relations saines et protéger son estime de soi.