Personnes manipulatrices : quatre caractéristiques

10 septembre 2018 dans Psychologie de la personnalité 0 Partagés
personnes manipulatrices

Les personnes manipulatrices souffrent et font souffrir les autres. À cause de leur façon d’être, il n’est pas simple de vivre avec elles. Par ailleurs, quand elles se trouvent à proximité, il peut être compliqué d’être bien avec soi-même.

Faire une esquisse de leur « modus operandi » est facile. Comprendre leurs engrenages, en revanche, est une tâche beaucoup plus complexe. Le premier aspect que nous pouvons améliorer par rapport à ce profil est peut-être notre capacité à le reconnaître. Nous pourrons ainsi aider les personnes qui souffrent de leurs effets et, en même temps, nous protéger.

1. Narcissisme

Le narcissisme se caractérise par un amour démesuré pour sa propre personne. Les gens avec ces caractéristiques croient qu’ils sont mieux que les autres. Cette pensée se maintient grâce à différentes stratégies, comme celle qui consiste à ne prendre en compte que les comparaisons dont ils tirent des bénéfices. C’est comme s’ils supprimaient la partie vide d’un verre à moitié plein ou à moitié vide.

L’un des champs dans lesquels il est plus facile d’identifier ces personnes est le dialogue. Au lieu de s’intéresser à ce que leur interlocuteur leur raconte, elles l’ignorent et ne s’intéressent qu’à leur propre narration. L’autre ne se sent donc pas écouté dans la majorité des cas.

Par ailleurs, dans leur propre esprit, les personnes manipulatrices ont une vie pleine d’émotions. Lorsque nous parlons avec elles, il est fréquent de les voir raconter ce moment où elles se sont comportées comme des héros. Même si ce trait n’est pas forcément un symptôme de ce type de personnalité, il peut être extrêmement révélateur avec tous les autres qui suivent.

les personnes manipulatrices sont narcissiques

2. Machiavélisme

Le machiavélisme est un trait de personnalité qui fait référence à une tendance très concrète : traiter les autres comme s’il s’agissait d’instruments ou de moyens et non pas comme des fins. Ne pas faire souffrir quelqu’un peut être un objectif mais ce sera toujours un objectif secondaire si nous le comparons à la possibilité d’avancer vers des buts qui ont été déterminés. Certaines stratégies sont donc habituelles, comme le mensonge ou le chantage émotionnel.

Lorsque nous faisons face à une personne qui correspond à ce profil, nous avons la sensation de ne pas faire ce que nous voulons réellement. En général, l’autre nous a convaincu d’agir d’une façon déterminée. À long terme, cela détériore la relation et la rend superficielle.

3. Besoin d’être supérieur

Les personnes manipulatrices ne supportent pas de voir quelqu’un se détacher. Elles feront donc tout leur possible pour être au centre de l’attention. S’il le faut, elles n’hésiteront pas à faire en sorte que l’autre personne se sente mal afin de continuer à briller dans un environnement social.

Il n’est par exemple pas rare d’entendre l’un de ces individus critiquer les autres de façon subtile. À long terme, cela peut provoquer des insécurités chez les personnes qui doivent interagir avec un manipulateur.

Par ailleurs, si les personnes manipulatrices ont l’impression que quelqu’un leur vole leur place dans un groupe, elles se sentiront extrêmement mal. Elles feront donc tout ce qui est en leur pouvoir pour recevoir à nouveau l’attention des autres. Elles raconteront une histoire, parleront plus fort…

4. Jalousie

Une autre caractéristique importante des personnes manipulatrices est qu’elles ne supportent pas que les autres réussissent là où elles ont échoué. Ceci est lié au besoin d’être supérieur aux autres.

Ainsi, quand un ami parvient à atteindre un objectif, il serait normal d’être content pour lui et de le féliciter. Or, une personne manipulatrice ressentira beaucoup de rage en voyant qu’il a atteint son but. Elle n’hésitera donc pas à le critiquer, à minimiser ce qu’il a fait, à s’en éloigner…

les personnes manipulatrices sont jalouses

Que faire face à des personnes manipulatrices ?

Comme vous pouvez le voir, cohabiter avec une personne manipulatrice peut vraiment être difficile. En général, les relations qu’elles créent avec les autres sont toxiques. Cependant, le niveau de mal-être qu’elles causent dépendra de leur degré de manipulation.

Face à un individu de ce type, il n’y a que deux comportements possibles : l’accepter et essayer de minimiser les dommages ou mettre fin à la relation. Ces deux réponses sont parfaitement acceptables. Il faut cependant se rendre compte de ce qu’il se passe réellement pour pouvoir prendre une bonne décision.

Au final, si vous cohabitez avec une personne manipulatrice, le plus important est que vous sachiez fixer certaines limites. Si quelqu’un vous manipule ou vous fait vous sentir mal pour passer au-dessus de vous, est-il réellement nécessaire que cette personne reste dans votre vie ?

A découvrir aussi