Parfois, il faut aller de l’avant, comme si de rien n’était…

15 janvier 2018 dans Développement personnel 2034 Partagés
aller de l'avant

Lorsque nous traversons des moments compliqués, une partie de notre cerveau continue à vouloir aller de l’avant. C’est la voix de la logique, celle qui s’aligne avec ce que nous disent les personnes de notre entourage, qui tentent de nous redonner de l’espoir, qui se préoccupent de nous et nous offrent le meilleur des appuis pour pouvoir avancer. Cependant, une autre partie de notre cerveau semble vouloir résister au changement. Elle est bloquée dans un environnement douloureux, où la sérénité et la sécurité n’existent plus.

Lorsque nous nous détachons de quelqu’un ou de quelque chose, lorsque nous quittons un travail ou que nous abandonnons une amitié, tout notre être est en état d’alerte. Il s’agit d’une situation complexe, que nous devons apprendre à gérer de façon méticuleuse, sage et adéquate.

Au-delà de nous opposer vigoureusement à toutes les émotions négatives que nous pouvons ressentir, nous devons également prendre conscience du nœud émotionnel qui nous enserre, afin de le comprendre et de le défaire. C’est un exercice complexe qui doit nous permettre de mieux nous contrôler et de déchiffrer notre comportement, dans le but d’aller véritablement de l’avant.

partage d'émotions

Aller de l’avant est l’unique option, et nous le savons

Parfois, nous sous-estimons la merveilleuse capacité de résistance et de dépassement que nous abritons tous à l’intérieur de nous, juste au niveau de notre cœur. Il s’agit pourtant d’un diamant brut indestructible, capable d’illuminer même les chemins les plus sombres. Pour approfondir ce sujet, il est important de connaître la petite histoire que nous allons partager avec vous dans la suite de cet article. Elle nous fait réfléchir sur ce que nous sommes et sur la manière dont nous fonctionnons.

L’histoire du message perdu dans une vieille librairie

Nous croisons souvent, que ce soit sur des posters ou sur des vêtements, la célèbre phrase anglaise : « Keep calm and carry on« . Garder son calme et aller de l’avant, la traduction française de ce leitmotiv, est certainement l’un des messages les plus utilisés dans le champ du développement personnel. Pour autant, nous ne connaissons que très peu son origine. Pour la découvrir, nous devons traverser le temps et l’espace, pour nous rendre à Londres, en 1940, en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale.

Le gouvernement britannique avait conscience, à cette époque, que la situation du royaume ne pouvait être guère pire. La guerre battait son plein et les bombes de la Luftwaffe éclairaient sans cesse le ciel de la capitale, tuant des dizaines de personnes chaque jour. Les britanniques avaient besoin d’instruments défensifs, et nous ne nous référons pas uniquement à de l’armement. Ils avaient besoin de remonter le moral de la population tout entière, en faisant resurgir le fameux flegme britannique, cette attitude digne et positive face aux situations les plus tragiques.

Voilà pourquoi les officiels britanniques ont décidé de concevoir des petits panneaux et de les disséminer dans les rues de Londres. On pouvait y lire, par exemple « Your Courage, Your Cheerfulness, Your Resolution will bring us Victory » (Votre courage, votre joie et votre détermination nous apporteront la Victoire) et « Keep Calm and Carry On« . C’est ce dernier panneau qui a connu le succès le plus important. Il a été imprimé à plus de deux millions de copies. Cela peut paraître anecdotique, mais c’est un investissement budgétaire important qui a été réalisé pour cette campagne, alors même que l’Empire manquait de tout.

keep calm and carry on

La question essentielle autour de cette histoire est la suivante : ce message, diffusé à la population britannique, a-t-il été efficace ? La réponse est clairement non. En réalité, ces messages n’ont été placardés dans les rues que de manière très limitée. Winston Churchill a estimé que les anglais n’avaient pas besoin de messages paternalistes pour faire preuve de courage. Les personnes savaient déjà, à ce moment, qu’aller de l’avant était leur seule option. Ils devaient lutter et avoir confiance en l’avenir. L’être humain dispose de mécanismes propres pour mettre toutes ses forces contre l’adversité qui le menace, pour résister et pour aller de l’avant.

Certains d’entre eux ont tout de même été affichés, de manière très sporadique, et davantage sous la forme d’une plaisanterie. Ils ont, pour plupart, été cachés ou détruits. Personne n’a su, pendant plusieurs années, que le gouvernement britannique avait investi autant d’argent dans la réalisation de ces petits panneaux motivationnels.

Ce n’est qu’en 2000 qu’une partie d’entre eux a été retrouvée dans une vieille librairie. Cette redécouverte a été si surprenante que le monde entier en a vite été informé et que les panneaux sont devenus de véritables icônes de la pop culture.

Aller de l’avant malgré tout : une question d’enthousiasme et de confiance

Nous le savons tous : au fond de nous, nous avons la sensation que nous sommes faits d’un matériau indestructible, que sont inscrites dans nos gênes la résistance et la persistance. Cependant, que pouvons-nous faire lorsque nous perdons totalement notre enthousiasme ? Comment réagir lorsque nos pieds sont figés, notre cœur éteint et notre esprit pollué par des pensées négatives ?

homme et ombre de loup

Quelques clés pour aller de l’avant et ne pas échouer

  • Prenez conscience de vos émotions. Comme nous vous le disions précédemment, nous devons être capables de réaliser une introspection, de prendre conscience de nos émotions négatives et de les comprendre, des les déconstruire, de nous les approprier et de les canaliser pour que, petit à petit, elles perdent de leur intensité.
  • Que méritez-vous ? Réfléchissez réellement à cette question et faites une liste de ce que vous méritez en tant que personne, en tant qu’être humain : être heureux, avoir une deuxième chance, être plus libre, vous responsabiliser de vos erreurs, atteindre le succès, avoir des illusions…
  • Observez comment vos pieds touchent le sol. Cela peut vous paraître idiot de prime abord, mais le simple fait de prendre conscience que nos pieds touchent le sol peut nous offrir une sensation de sécurité et de mobilité exceptionnelle. Nous ne sommes pas retenus, nous avons tous la capacité de bouger, d’aller de l’avant…d’agir.
  • Pratiquez la respiration profonde et la méditation. Connectez-vous avec vous-même et avec tout ce qui vous entoure. Cette pratique va vous permettre de vous recentrer et de canaliser vos émotions. Vous allez ainsi pouvoir réveiller votre esprit et prendre conscience de toutes les perspectives qui s’offrent à vous.
  • Formez un groupe de personnes résilientes. Parmi vos amis et votre famille, il y a certaines personnes qui ont connu le pire et qui, sans aucun doute, ont réussi à aller de l’avant. Laissez-les vous apprendre comment faire.
  • Créez un mantra. Créez une phrase qui va vous permettre de retrouver de la motivation, même dans les moments les plus sombres. En voici quelques exemples : « Je le mérite« , « Je suis courageux« , « Des choses merveilleuses m’attendent, je suis préparé à les accueillir à bras ouverts« .

Enfin, faites le dernier pas, certainement le plus important : prenez de l’élan. Aller de l’avant est un saut vers l’inconnu qui nécessite de la foi et de la confiance en soi. Nous pouvons tous décider de le faire pour jouir d’une réalité plus pleine et plus satisfaisante. Celle que nous méritons.

A découvrir aussi