Nous ne sommes pas distants, nous sommes différents

21 juillet 2016 dans Emotions 163 Partagés

Je craignais que cela arrive depuis le jour où je t’ai rencontré, parce que commencer à te donner une partie de ce que je suis implique aussi de mettre mon cœur à nu et de le laisser à découvert de toutes parts.

À présent, le moment est venu de le reconnaître : nous ne sommes pas distants, nous sommes différents. Et ensemble, nous devons apprendre à nous séparer.

Il est vrai que pour un amour qu’on croyait véritable, on a déjà épuisé toutes nos cartes. Et l’union de deux personnes peut durer dans un monde commun créé à partir d’intérêts et d’habitudes individuels.

Toi et moi avons misé tout ce que nous avions gagné pour construire notre histoire : en gardant ton essence et la mienne, en cultivant nos propres espaces, et en offrant tout ce qui pouvait nous aider à grandir.

Pourtant, nous avons grandi sur des fréquences différentes et nous n’avons pas su nous adapter aux changements.

La relation a perdu en intensité et nous avons changé

La relation que nous avions n’est plus ce qu’elle était, et malgré tous nos efforts pour ne pas y croire, on ne peut rien faire pour la sauver. 

Je sais que nous allons bien, qu’au fond, nous nous aimons et nous souhaitons le meilleur l’un pour l’autre, mais notre relation a perdu de sa vigueur et nous nous faisons du mal sans nous en rendre compte.

IMAGE 2

Nous avons changé et maintenant, nous sommes deux personnes distinctes qui avaient beaucoup de projets en commun qui ne vont pas se concrétiser.

Il y aura des vides, des brisures et des larmes parce que nous avions cru que nos espoirs deviendraient réalité.

Pourtant, vous le savez aussi : quand n’avons plus foi en rien, nous cessons en même temps de faire tous ces efforts qui au final, ne nous ont menés à rien.

Voilà pourquoi ça n’est plus possible : même si ça fait mal d’abandonner les espoirs que nous avions, nous n’avons pas été à la hauteur des circonstances qui, à présent, n’ont plus de sens.

La ‘zone de confort’

Nous nous trouvons peut-être dans cette situation de non retour parce que la confiance qui nous avait habité nous place dans une zone de confort.

Après autant de temps, la confort de la routine nous fait craindre ce qui se passera après avoir pris la décision de mettre un terme à notre histoire.

Nous voulons nous convaincre que nous sommes bien comme ça, mais nous savons tous les deux que nous avons mis entre nous une distance insurmontable.

Nous devons sortir de notre zone de confort et arrêter de nous mentir.

Nous sommes différents des personnes que nous avons connues au départ, et celles que nous sommes aujourd’hui ne cadrent plus : nous devons l’accepter.

Ce qui reste n’est plus de l’amour

Nous avons été un couple très complice qui s’est traité avec respect et amour, mais la seule chose qui reste entre toi et moi, c’est de la compassion, de la tendresse et de la nostalgie.

La magie est partie sans que ni l’un ni l’autre n’ayons pu faire quoi que ce soit pour l’éviter.

On a parfois besoin d’un peu plus pour qu’une relation fonctionne, mais ceci n’est pas à notre portée.

IMAGE 3

Les incroyables moments que nous avons passés ensemble sont gravés dans notre mémoire et nous rappelleront plus tard que nous avons été capables un jour d’être heureux en partageant notre vie.

Quand deux personnes se sont vraiment aimées autant, il ne subsiste que des espaces de reconnaissance mutuelle, parce que le seul mal que l’on a pu faire provient de l’extérieur.

Pour toutes ces raisons, je crois qu’il vaut mieux ne plus continuer à penser que nous sommes distants et que cette distance est passagère, parce que nous savons tous les deux que ce n’est pas vrai.

La vie nous oblige parfois à prendre des décisions comme celle-ci, que nous n’avions pas imaginée, et c’est le mieux pour nous.

A découvrir aussi