Nous ne sommes que des instants pleins de hasard

1 février 2016 dans Psychologie 1 Partagés

Notre société est en majorité construite autour de valeurs qui prônent le matérialisme, la logique et l’objectivité.

D’une certaine manière, c’est comme si nous voulions que chaque aspect de notre vie soit contrôlé pour en tirer un maximum de profits à chaque moment.

En réalité, la vie quotidienne n’est pas vraiment régie par ces concepts. L’être humain doit également s’adapter aux imprévus, au fait que les choses ne se passent pas toujours comme on le veut et que l’on ne peut pas contrôler son prochain.

L’être humain a souvent peur de l’imprévu, de ce qu’il ne peut pas contrôler. Le sentiment de vide et de notre propre liberté nous fait peur, comme si au fond, nous avions peur de nous-mêmes.
Partager

Croire au hasard est quelque chose que peu de gens acceptent. C’est une façon de perdre le contrôle des choses et de laisser le hasard et le chaos nous diriger jour après jour.

Cependant, il ne faut pas être aussi extrême. Il s’agit d’être ouvert d’esprit, d’être flexible et de comprendre que beaucoup de choses de notre vie échappent à notre contrôle.

De temps en temps, aveuglés par notre égocentrisme, nous nous demandons souvent : « pourquoi ces choses n’arrivent-elles qu’à moi ? » Nous nous plaignons et nous victimisons au lieu de voir les choses autrement.

Au lieu de vous demander pourquoi telle ou telle chose vous est arrivée, demandez-vous plutôt pour quelle raison vous pensez qu’elles vous sont arrivées. Apprenez et réfléchissez sur ce qui vous est arrivé.

Accepter le chaos, le hasard et l’imprévu

niña-en-bosque

Nous comprenons qu’il n’est pas facile d’accepter que des imprévus surviennent et brisent l’équilibre que nous avons tant cherché à atteindre.

Par exemple, vous vous efforcez de donner le meilleur de vous-même pour réussir au travail et tout à coup, l’entreprise fait faillite et votre stabilité en prend un coup.

Le fait de vus demander pourquoi des choses négatives vous arrivent, c’est parfois comme une plainte lancée à contre-courant, c’est à dire que cela augmente votre désespoir.

Concentrez vos stratégies personnelles afin d’essayer de modifier le cours de votre existence.

Ce qui nous arrive peut être le fruit du hasard, nous n’en savons rien, mais ce qu’il faut retenir, c’est que c’est arrivé pour que nous apprenions quelque chose sur nous-mêmes.
Partager

Nous sommes persuadés que vous connaissez plus d’une personne qui vit en ayant pour principale obsession de contrôler chaque aspect de sa vie, mais aussi de celle des autres.

Ce sont des personnalités dotées d’une haute exigence envers elles-mêmes, qui ne se donnent pas le droit à l’erreur ni à la négligence, qui n’acceptent pas l’imprévu et pour qui le hasard est rempli d’incertitudes auxquelles il ne faut pas faire confiance.

Elles préfèrent les contextes très structurés, faits de règles et dans lesquels chaque personne a un rôle bien précis (le rôle du bon père, de la bonne épouse, de l’enfant obéissant, des amis fidèles…)

Celui qui est obsédé par le prévisible est effrayé par le hasard et l’imprévu, par ces moments où la vie nous met à l’épreuve pour que nous entrions en contact avec nous-mêmes, pour nous défier, pour mieux nous connaître.
Partager

La vie, ce sont des instants satinés de merveilleux hasards

La vie, ce sont des morceaux, des fragments bordés d’instants d’émotion, mais aussi des lambeaux qui nous apportent une odeur désagréable et chargée de tristesse.

Toutefois, toute vie mérite d’être vécue. Ce sont des moments qui vous coupent le souffle et qui vous définissent tel que vous êtes aujourd’hui.

Ne chassez aucun moment de votre passé, ne brûlez rien. Recyclez-les afin d’en faire des pièces de votre être, ce puzzle parfait doté de clairs-obscurs, où chaque pierre forme un mur et vous permet de vivre à nouveau et de vous ouvrir aux hasards que le destin souhaite vous offrir.
Partager

On dit souvent que la vie est un chaos ordonné que nous croyons tous comprendre. En réalité, nous la chevauchons à tâtons et comme des enfants avides d’expériences mais qui ne veulent pas en sortir trop blessés.

chica-en-bici

Mais de quelle façon pouvons-nous, dans notre quotidien, tirer bénéfice de l’imprévu et du hasard?

En effet, beaucoup de gens se plaignent souvent du fait « qu’il ne leur arrive jamais rien », que « les choses palpitantes arrivent toujours aux autres ».

Réfléchissez un instant à ces idées :

– Si, au quotidien, vous faites partie de ceux qui pensent que malgré le fait que le bonheur ne frappe pas assez souvent à leur porte, il est préférable de ne rien désirer de plus car ce qui arrive est parfois pire, vous mettez totalement votre veto à la magie du hasard.

Nos croyances donnent forme à nos pensées, et nos pensées à nos conduites, et nos conduites à la réalité que vous connaissez aujourd’hui. Et si nous allumions la flamme et que nous changions quelques-unes de nos pensées ?

Le simple fait de croire que vous méritez mieux est déjà un pas vers le changement.

Si vous mettez de côté les pensées limitées, les attitudes négatives ou défaitistes, votre esprit sera ouvert à toute stimulation.

Le hasard se cache dans des milliards de recoins, dans des centaines d’instants, dans des milliers de regards dont l’un d’eux peut un jour croiser le vôtre. Pourquoi pas ?

Ne résistez pas à vos circonstances et observez la vie à travers les lunettes de l’apprentissage, sans évaluer les choses comme étant bonnes ou mauvaises. La vie continue, ce ne sont que des instants dont chacun a une subtile lecture.
Partager
A découvrir aussi