Ne vous lamentez pas si vous vieillissez, c’est un privilège que beaucoup n’ont pas

· 24 janvier 2016

Vieillir est un privilège, un art, un cadeau. Le fait de voir ses cheveux blancs pousser, de tourner les pages du calendrier et de souffler ses bougies d’anniversaire, devrait toujours être le motif d’une joie profonde, pour la vie et pour ce qu’elle implique.

Vivre nous oblige à bien nous entendre avec le temps, et cela implique que des rides apparaissent sur notre visage et que de temps en temps nous ayons des problèmes de santé.

Tout cela est le reflet de la vie, quelque chose dont nous pouvons nous sentir très fiers.

Nous devons remercier cette chance que nous avons de voir les années passer, car grâce à la vie, nous pouvons partager des moments avec les personnes que nous aimons profondément, nous pouvons profiter des plaisirs de la vie, dessiner des sourires et construire un monde meilleur.

mere-et-fille

Les rides nous rappellent où se trouvent nos sourires

Les rides sont un reflet sincère de l’âge, raconté à travers les sourires de nos visages. Mais quand elles commencent à apparaître, nous nous rendons compte du côté éphémère de la vie.

En conséquence, cela nous fait souvent douter, et nous avons peur du futur alors que notre réalité devrait être un motif de joie.

Comment est-ce possible de devenir triste alors que nous avons l’immense privilège d’être toujours en vie ? 

Nous avons peur qu’en vieillissant, nous perdions en capacité, car nous voyons la vieillesse comme une punition péjorative et humiliante.

De la même manière, à mesure que nous vieillissons, nous regardons derrière nous et nous faisons le point sur ce que nous avons fait durant notre vie.

femme

Remercier pour chaque année passée

Nous devrions remercier la vie face à la possibilité que nous avons de continuer à vivre et à profiter.

Quel sens cela a-t-il de se lamenter et de se plaindre alors que nous avons tout à disposition? Pourquoi ne pas profiter de ce que l’on a aujourd’hui dans la vie et arrêter de cacher notre chemin ?

Fêter son anniversaire et avancer dans la vie devrait être un motif de joie. Chaque année signifie 1440 minutes de nouvelles options, de merveilleuses pensées, et de nuances dans nos sentiments.

Chaque seconde nous rend capables d’expérimenter davantage et de profiter de toutes les possibilités que notre entourage nous apporte sur un plateau.

Chaque année est une médaille, et une opportunité pour chérir nos souvenirs, pour faire des instants les meilleurs, et pour souffler les bougies avec force et orgueil.

Désirez accomplir vos rêves et vivre ces secondes, minutes, heures, jours, mois et années… Sentez-vous comblés, ridés et heureux !

J’AI TEL ÂGE, ET ALORS ? 

J’ai l’âge où les choses se regardent avec calme, mais avec l’envie de continuer à avancer.

J’ai l’âge où les rêves commencent à se caresser des doigts ou où les illusions se transforment en espoir.

J’ai l’âge où l’amour parfois est une feu de paille, qui a peur d’être consommée dans le feu d’une passion tant désirée. D’autres fois, c’est un havre de paix, comme le coucher du soleil sur la plage.

J’ai tel âge, et alors ? Je n’ai pas besoin d’être marqué par un numéro car mes rêves sont atteints, et les larmes que j’ai versées sur le chemin de mes illusions sont séchées… Je vaux beaucoup plus que mon âge… 

etre-toi-meme

 Quelle importance si j’ai vingt, quarante ou soixante ans ?

Ce qui est important, c’est l’âge que je ressens à l’intérieur.

J’ai l’âge dont j’ai besoin pour vivre librement et sans peurs.

Pour continuer à vivre sans crainte sur le chemin de la vie, car j’emporte avec moi l’expérience acquise et la force de mes rêves.

J’ai tel âge, et alors ? A qui cela importe-t-il ?

J’ai l’âge nécessaire pour oublier mes peurs et faire ce que je veux et ce que je sens. 

-José Saramago-

Entre l’enfance et la vieillesse, il y a un moment appelé la vie

Ne vous lamentez pas de vieillir. La vie est un cadeau dont nous avons tous le privilège de profiter. C’est un récipient de soupirs, de difficultés, de plaisirs et de souffrances…

C’est pour cela qu’il est indispensable de profiter de chaque moment, de se les approprier, et de se sentir chanceux.

Accumuler de la jeunesse est un art qui consiste à considérer que la vie des années compte plus que les années de vie. En définitive, il s’agit de faire en sorte que notre existence ait un vrai sens.

Ce n’est pas grave si nous avons des cheveux blancs et des rides ou si notre corps nous demande une trêve chaque matin.

Ce qui est réellement important, c’est de grandir et de s’épanouir, car finalement, les années passent inévitablement, mais vieillir est optionnel.