L’indifférence des personnes passives-agressives

· 11 septembre 2018

Les personnalités passives-agressives se cachent habituellement derrière une dépression apparente. Elles se montrent fragiles et semblent avoir besoin d’aide mais, derrière cette image, nous retrouvons des comportements délibérés qui se font passer pour accidentels. Des attitudes qui visent à vous faire vous sentir mal. L’indifférence des personnes passives-agressives est l’une des nombreuses armes qu’elles manient avec habileté. 

Ce sont des personnes qui vivent dans un profond ressentiment et punissent passivement n’importe quelle personne se trouvant près d’elles. Elles sont impossibles à gérer sur le plan communicatif. Elles ne savent pas s’exprimer ou n’ont aucune intention de le faire ; cependant, elles sont capables d’accumuler beaucoup de rage et de colère contenues dans des silences.

Qu’est-ce qu’une personnalité passive-agressive ?

Les passifs-agressifs répondent à un type de personnalité qui se centre exclusivement sur les aspects négatifs de leur vie et de la vie des autres. Ils sont incapables de s’impliquer dans des relations personnelles. Ce sont des personnes extrêmement sensibles à la critique et elles font preuve d’une mauvaise humeur assez importante. Leurs plaintes sont interminables et aucune solution à leurs problèmes, réels ou imaginaires, ne leur semble bonne.

personnes passives-agressives

Elles ont rarement d’amis intimes. Elles maintiennent une relation presque exclusive avec des membres de leur famille qui leur sont chers. En général, elles sont très prudentes au niveau de leurs relations avec les autres et manquent d’habiletés sociales. Les autres sont toujours coupables de leurs frustrations. Elles savent manipuler tous les boutons de ceux qui se trouvent près d’elles pour leur injecter leur venin.

Beaucoup, parmi elles, pensent que les autres ne leur accordent pas l’attention qu’elles méritent. Elles ont besoin d’en bénéficier constamment. Elles pensent qu’on ne les valorise pas suffisamment et que, dans la majorité des cas, on les traite de façon injuste.

Ces personnes oublient généralement leurs obligations et esquivent les engagements. Lorsqu’elles ne le peuvent pas, elles théâtralisent un plus grand effort que ce que la tâche leur demande réellement. Par ailleurs, les faveurs qu’elles font leur demandent un grand sacrifice.

L’indifférence chez les personnes passives-agressives

Les passifs-agressifs ont beaucoup de mal à maintenir un débat avec quelqu’un. Ils n’ont aucune capacité assertive et ont peur d’être rejetés par les autres à cause de leurs opinions. Ils se sentent à l’aise quand la conversation tourne autour d’autres personnes ; dans ce contexte de communication, ils « se sentent à l’abri ».

Le silence et le sarcasme sont les deux piliers de l’indifférence des personnes passives-agressives. Elles évitent de s’impliquer dans des activités de groupes parce qu’elles ressentent un grand mépris pour le talent des autres. Elles préfèrent les juger de loin, sans intervenir, pour éviter d’être jugées à leur tour.

L’indifférence des personnes passives-agressives est une forme de vengeance et de manipulation qui crée un grand mal-être chez celles qui en souffre. Il s’agit d’un type d’interaction qui provoque une grande tension mentale. Elles soumettent les personnes de leur entourage à un silence agressif et à une maltraitance dissimulée. Leurs victimes entrent dans un cycle interminable de conjectures face à l’absence de réponses claires.

L’unique objectif de l’indifférence des personnes passives-agressives est de vous faire vous sentir mal pour le poids qu’elles portent. Elles peuvent donc vous faire vous sentir coupable pour une chose qu’elles ont elles-même faite ou pour dissimuler une envie malsaine qui les ronge. Ce sont des personnes qui usent tout le monde, littéralement.

Les victimes des passifs-agressifs

Leurs principales victimes sont des personnes généreuses qui sont attirées par l’image que les passifs-agressifs leur offrent. Un passif-agressif dit toujours avoir besoin d’aide et de protection.

Ce type de personnalité n’aime pas que les autres gèrent les situations. Or, en même temps, il est capable de reprocher aux autres leur manque de contrôle. Ce sont souvent des personnes « qui ont besoin qu’on ait besoin d’elles » qui tombent dans leurs filets. Des personnes qui se sentent bien en ayant besoin des autres. C’est avec elles que les passifs-agressifs deviennent plus forts. Leurs silences et leur indifférence peuvent durer des jours. Et si vous leur demandez pourquoi ils agissent de la sorte, ils vous diront que ce n’est que le fruit de votre imagination.

Malheureusement, les personnes passives-agressives connaissent peu de probabilités de changementIl faut bien se dire qu’elles proviennent d’environnements familiaux où les attitudes passives-agressives dominaient.

Ce sont les modèles qu’elles ont. C’est pour cela qu’il est si difficile de les voir changer. Elles ont appris que la manipulation passive était la seule façon d’avoir une position de pouvoir dans leurs relations.

visage triste d'une victime de personnes passives-agressives

Comment agir face à l’indifférence des personnes passives-agressives?

Le conseil le plus sage (lorsqu’il est possible de le suivre) est de s’éloigner le plus possible de ce type de personnes;  cependant, il y a des moments où nous ne pouvons pas choisir cette option. Nous n’avons pas choisi toutes les personnes qui sont dans nos vies et nous ne pouvons pas non plus nous éloigner comme nous le voudrions. Il existe de nombreux cas de mères, de pères et de proches en situation de dépendance avec ces personnalités.

La seule façon d’interagir avec les passifs-agressifs sans courir le moindre risque est de ne pas céder à leur contrôle. Il faut savoir fixer des limites et ne pas se laisser piéger par leur indifférence et leurs critiques amères. Nous devons nous replier sur nous-mêmes et reconnaître que quelqu’un plein de carences se cache derrière cette armure empoisonnée. Quelqu’un qui cherche par-dessus tout à projeter sa frustration sur les autres. Il est nécessaire d’agir de la sorte et de se protéger afin d’éviter de tomber dans le même état que ces personnes.

Garder son calme est la meilleure arme possible contre un passif-agressif. Celui-ci cherche à vous contrôler et à vous faire vous sentir mal pour soulager momentanément son propre mal-être. La meilleure façon de rester calme est de les voir comme des enfants effrayés avec un ego démesuré. Car c’est ce qu’ils sont.

Pour finir, il faut savoir qu’il existe une certaine controverse à propos de l’inclusion ou non du trouble de la personnalité passive-agressive dans les différents manuels diagnostiques.