Les liens familiaux s’entretiennent avec de l’empathie et du respect

14 septembre 2017 dans Psychologie 822 Partagés
famille

Élever et surtout éduquer des enfants n’est pas une tâche facile car cela peut détruire des liens familiaux si on ne le fait pas de manière adéquate. Il faut des tonnes de patience, de tendresse et de bonne volonté pour bâtir une éducation saine et responsable, qui contribue au bon développement des enfants et au bon maintien du couple.

Dans cette tâche, d’autres facultés sont essentielles : le fait de savoir écouter nos enfants, d’apprendre à se mettre à leur place, d’établir des limites et d’être capables de leur transmettre ce sentiment d’appartenance à un groupe unique – celui de la famille – qui leur fournira une sécurité et une protection totales. Même si tout cela est, bien sûr, tout aussi important avec les adultes. Poursuivez votre lecture pour savoir comment prendre soin des liens familiaux et créer des connexions fortes !


“À la fin de la journée, une famille aimante devrait trouver tout pardonnable.”

-Mark V. Olsen-


Dire “je t’aime” : la base de bons liens familiaux

Dans la famille, chacun-e a ses propres besoins en même temps que différentes qualités et capacités. C’est pour cela que nous n’exprimons pas tou-te-s notre affection de la même manière ou n’avons pas tou-te-s besoin d’entendre qu’on nous aime. Même s’il est important de le dire.

lien familial entre un père et son fils

Parfois, il nous est difficile de faire des critiques constructives avec les adultes mais aussi avec les enfants et nous ne faisons donc que signaler ce qu’ils ont fait de mal. Le problème étant que quelque chose qui peut passer inaperçu à nos yeux peut avoir d’importantes conséquences pour l’estime personnelle des autres, surtout pour celles des enfants. Et ceci affaiblit les liens familiaux.

C’est pour cela qu’il est important d’utiliser une partie de notre communication pour dire que nous les aimons et pour exprimer ce qui nous plaît chez eux. Il est important de leur dire qu’ils sont importants pour nous et pour notre famille. De cette façon, nous les nourrirons d’amour et leur estime d’eux-mêmes grandira.

Les liens familiaux puissants se nourrissent d’empathie et d’efforts

L’empathie est une grande alliée quand des conflits ont lieu à la maison. Essayer de nous mettre à la place de l’autre ne mettra pas fin à la dispute de manière instantanée mais nous aidera à le comprendre un peu plus. Par ailleurs, nous pourrons plus facilement lui expliquer que nous comprenons son point de vue, même si nous ne le partageons pas, et cela contribuera à parvenir à des accords qui seront bénéfiques pour tou-te-s.


“La famille apporte plus de flexibilité émotionnelle et vous permet de mieux accepter la vie d’autres gens.”

-Bruce Springsteen-


Nous mettre dans la peau des autres va faciliter un autre fait fondamental pour renforcer les liens familiaux : valoriser les efforts des autres. Quand nous essayons de changer quelque chose ou d’agir pour améliorer la cohabitation dans la maison, nous n’y parvenons pas toujours dès le premier essai. Le fait que les autres nous disent que nous essayons et qu’ils apprécient cela nous motivera à nous améliorer.

Cette reconnaissance fonctionnera comme un renfort qui rendra plus forts ces comportements qui nous aident à améliorer les relations au sein de la famille. Et le changement se fera de façon progressive.

Faire attention aux droits et aux devoirs renforce les liens familiaux

Au sein du foyer familial, tou-te-s les membres ont leurs propres obligations. Sur ce plan, il est important qu’elles soient délimitées et consistantes. Mais, quand et comment devons-nous responsabiliser les enfants à propos des tâches de la maison ? Ici, il est important de prendre l’âge des enfants en compte et de leur demander de faire des choses en fonction de leurs capacités.

famille tissant des liens familiaux devant les étoiles

À partir d’un an, nous pouvons leur demander de réaliser des tâches simples qui aident à développer leur estime personnelle. Ils peuvent ainsi ranger leurs jouets, nous aider à porter un objet d’un endroit à un autre ou nettoyer quelque chose qu’ils auraient sali. En outre, leur dire très clairement qu’ils nous aident beaucoup et qu’ils sont très importants pour la famille leur permettra de se sentir mieux.

De la même façon que nous avons des devoirs, nous avons aussi des droits qui doivent être respectés au sein d’un foyer. Le problème arrive quand, lorsque des contretemps apparaissent, nous cédons ces droits. Il est important de savoir le faire pour que la cohabitation soit idéale, mais il est aussi essentiel que ce ne soit pas toujours la même personne qui cède.


“La famille est la seule chose qui s’adapte à nos besoins.”

-Paul McCartney-


En d’autres termes, on ne doit pas faire de différence entre les droits d’un-e membre de la famille et ceux d’un autre. Trouver l’équilibre, sur ce point, évitera que des disputes n’éclatent, que des malentendus ne surgissent ou que des émotions négatives qui minent les liens familiaux s’installent.

Images de Nathaniel Tetteh, Annie Spratt et David Straight

A découvrir aussi