Lexotanil : caractéristiques et effets secondaires

· 9 mars 2018

Le Lexotanil est un médicament dérivé des benzodiazépines qui est généralement administré dans le traitement de l’anxiété sévère. Il réduit la tension, la nervosité et, à doses plus élevées, agit comme relaxant musculaire. En règle générale, le traitement basé sur ce type de médicament psychotrope doit être ponctuel et de courte durée.

Bien que les institutions médicales et pharmacologiques avertissent que ce type de médicament ne devrait pas être prescrit au-delà de 12 semaines (comprenant en outre le retrait progressif du traitement), nous pouvons dire qu’il fait parfois, encore aujourd’hui, l’objet d’une mauvaise utilisation. En effet, sa consommation excède parfois la durée recommandée.

« Le principe actif du Lexotanil est le bromazépam, lequel appartient au groupe de médicaments appelés benzodiazépines. Le bromazépam, administré à faible dose, soulage la tension psychique, l’anxiété et la nervosité ; à doses plus élevées, il agit comme relaxant musculaire. »

Certaines personnes combinent de leur propre chef le Lexotanil avec d’autres médicaments et substances dépresseurs du système nerveux central, tel que l’alcool ou même le diazépam. Cette utilisation inappropriée a des conséquences, telles que l’augmentation des accidents de la circulation.

Le Lexotanil, à l’instar de tout autre médicament, doit être consommé en suivant strictement les indications thérapeutiques. Par ailleurs, les professionnels de la santé devraient réglementer et superviser le bon usage de ce type de médicament dont la finalité est très importante en soi : réduire les symptômes associés aux troubles anxieux.

femme stressée

A quoi sert le Lexotanil ?

Lexotanil est la marque commerciale sous laquelle est commercialisé le bromazépam. La chose la plus importante que nous devrions savoir à propos de ce médicament est qu’il s’agit d’un dérivé des benzodiazépines. Nous sommes en présence d’un composé chimique qui potentialise l’effet du neurotransmetteur acide gamma aminobutyrique (GABA), lequel confère une sensation apaisante, hypnotique, anxiolytique, anti-convulsive et relaxant musculaire.

Le Lexotanil est avant tout un agent dépresseur du système nerveux qui agit dans une zone très spécifique du cerveau : le système limbique. Il permet ainsi, outre le fait de détendre notre corps et ses fonctions, de réduire la tension psychologique, le stress ou la détresse émotionnelle.

Voyons à continuation quels sont les objectifs thérapeutiques du Lexotanil :

  • Traiter les processus liés à l’anxiété
  • Traiter les troubles obsessionnels, les phobies, l’hypocondrie, les crises de panique
  • Réduire le comportement agressif ou l’automutilation
  • Soigner certaines somatisations causées par une intense excitation psychique
  • Par ailleurs, le Lexotanil est également très efficace en tant que médicament relaxant avant une chirurgie mineure
homme pensif

Précautions liées au Lexotanil

Le Lexotanil est un type de benzodiazépine plus léger que le diazépam classique. Néanmoins, bien que son mécanisme d’action ne soit pas aussi puissant que celui de ce dernier, ses effets secondaires ainsi que sa tolérance et sa dépendance sont similaires. En d’autres termes, nous sommes confrontés à un médicament ayant un impact négatif sur un plan psychologique et organique chaque fois que nous en faisons un usage inapproprié. Il est par conséquent nécessaire de connaitre les précautions liées à la prise de Lexotanil.

  • Nous devons toujours y recourir avec l’aval préalable de nos médecins
  • Le Lexotanil ne devrait pas être administré comme traitement unique en cas d’anxiété liée à la dépressionSon efficacité est faible dans ce type de cas
  • Dans le cas où nous arrêtons le Lexotanil d’un jour à l’autre, nous pouvons souffrir d’un effet de rebond, c’est-à-dire que les symptômes initiaux de l’anxiété s’aggravent. Dès lors, chaque fois que nous suivons un traitement avec des benzodiazépines et nous devrions procéder à leur arrêt de manière graduelle
  • Pendant la période où un patient prend du Lexotanil, il n’est pas déconseillé qu’il effectue des tâches nécessitant une grande attention ou une importante capacité de réaction. Par conséquent, les tâches telles que la conduite ou manipuler des machines dangereuses devront limitées
  • Les femmes enceintes, ainsi que les patients qui présentent des problèmes rénaux ou hépatiques, devraient prendre de plus faibles doses ou même choisir d’autres alternatives plus appropriées à leurs caractéristiques et à leurs besoins

Les effets secondaires du Lexotanil

Le Lexotanil n’est pas un médicament qui peut être pris de façon régulière. Après quelques semaines, une tolérance est générée et les effets hypnotiques sont réduits au point de nécessiter des doses plus élevées. Si nous dépassons les trois mois ou si nous prenons des doses supérieures à celles recommandées, nous éprouverons la symptomatologie suivante :

  • Céphalées
  • Douleur musculaire
  • Fatigue
  • Sensibilité à la lumière
  • Dépersonnalisation
  • Hyperacousie (les personnes qui en souffrent sont gênées par les sons)
  • Engourdissement des extrémités
  • Cauchemars
  • Troubles gastro-intestinaux
  • Sensation d’émoussement
  • Problèmes de coordination et difficultés de concentration…
femme ayant des maux d'estomac

De plus, il convient de prendre en considération le fait que le Lexotanil interagit avec de nombreux autres médicaments, en particulier ceux qui agissent sur le système nerveux central, tels que les antidépresseurs, les analgésiques opioïdes, les neuroleptiques et même avec les antihistaminiques. Par conséquent, n’oublions jamais de suivre les instructions de nos médecins et de voir le Lexotanil comme un traitement ponctuel pour des troubles anxieux.

La chimie, dans ce types de cas, vient soulager de manière ponctuelle mais n’est jamais la solution finale à un problème.