Les quatre grandes crises dans un couple stable

14 juin, 2020
Les crises dans un couple stable sont liées à la fin de différentes étapes et le début de nouvelles. Ce sont des opportunités pour réévaluer la relation et décider s'il vaut mieux la poursuivre ou y mettre un point final.
 

Tous les couples connaissent de petites crises car une relation de plusieurs années doit faire face à des changements significatifs dans son évolution. Ces crises peuvent permettre au couple de songer au futur qui les attend ensemble, en plus d’investir des ressources pour analyser les dynamiques du présent. Elles peuvent aussi déboucher sur de l’anxiété et de l’insécurité, surtout si les deux membres ont tendance à douter de leurs décisions. Les crises dans un couple stable sont, en somme, naturelles.

Même si elles engendrent une certaine instabilité couplée à un sentiment d’insécurité, elles représentent aussi une opportunité d’ajuster la relation. Les questions en suspens ou les conflits qui n’ont pas encore été résolus peuvent émerger lors de ces étapes. Le couple décide alors s’il profite de ce moment pour terminer de régler les choses en suspend ou s’il choisit de creuser la distance.

Les crises dans le couple stable ont lieu quand des étapes se finissent. Il est donc habituel de classifier ces moments d’instabilité en fonction du temps que le couple a passé ensemble. Ainsi, en suivant ce point de vue, il existe quatre grands moments de crise : celle d’un an, celle des trois ans, celle des 10 ans et celle du nid vide. Approfondissons cela.

« À la naissance de l’amour, les amants parlent de l’avenir. À son déclin, ils parlent du passé. »

–André Maurois–

1. La crise d’un an, la fin de la limérence

La limérence est un concept inventé par la docteure Dorothy Tennov, dans son oeuvre Love and Limerence: The Experience of Being in Love (Amour et limérence : l’expérience d’être amoureux), publiée en 1977. Elle la définit comme cet état romantique et obsessif, au sein duquel on retrouve une forte attraction pour l’autre personne et un désir très intense de voir ce sentiment partagé.

 

La fin de la limérence laisse généralement place à la première des crises dans un couple stable. Cela se produit au bout d’un an – un an et demi – environ après le début de la relationLa caractéristique principale est que l’idéalisation que l’on a fait de l’autre se dilue.

Chaque membre du couple commence à voir les défauts de l’autre et essaye de récupérer les espaces personnels qu’il a mis de côté en raison de cette relation. Un grand nombre de relations prennent fin à ce moment, si aucun lien solide ne les relie.

Les crises dans un couple stable sont diverses

2. Trois ans : la seconde des crises dans un couple stable

La seconde crise dans un couple stable se produit plus ou moins au bout de trois ans de relation. Cette durée est en réalité très approximative. Dans tous les cas, en général, à cette étape, on voit surgir le souhait de passer au niveau suivant. Si les deux membres ne vivent pas encore ensemble, ce niveau sera celui de la vie à deux. S’ils vivent déjà ensemble, l’idée d’avoir des enfants peut apparaître à l’horizon.

Ce qui flotte dans l’air est le besoin d’augmenter le degré d’engagement entre les deux. Formaliser, pour ainsi dire, le lien existant. À ce moment, la relation est réévaluée et le résultat peut être soit que l’on passe au niveau suivant, soit que l’on rompt parce que l’un des deux ou les deux ne se sentent pas prêts pour cela.

 

3. La crise des 10 ans

La crise des 10 ans se centre généralement sur deux aspects fondamentaux : les enfants et le sexeEn ce qui concerne les enfants, c’est lors de cette étape que les membres du couple déplacent leur attention sur eux et confrontent leurs styles d’éducation. Plus qu’en termes de couple, on pense en termes de famille.

Le sexe, de son côté, a été relégué au second plan. Les doutes et les non-conformités surgissent alors. Chacune veut de nouveau se sentir attirant et veut que la sexualité retrouve une place dans sa vie. Tout cela, dans son ensemble, peut mener à une renaissance de la relation ou à la fin de cette dernière.

Les crises dans un couple stable peuvent créer des conflits

 

4. Les crises dans un couple stable : la crise du nid vide

Les couples qui ont réussi à cohabiter sereinement et ont atteint un équilibre dans la relation doivent faire face à une « dernière crise ». On l’appelle la crise du nid vide parce qu’elle a lieu quand les enfants grandissent et quittent la maison. À ce moment, le couple doit à nouveau se centrer sur la relation et ceci n’est pas forcément une tâche aisée.

Tout au long des années qui se sont écoulées, tous deux ont beaucoup changé. Ils se connaissent à travers leurs rôles familiaux mais, individuellement, ils pourraient sentir une certaine étrangeté mutuelle sans la présence de ce filtre que sont les enfants. Ils doivent alors réinventer la relation pour continuer ensemble ou décider qu’ils n’ont plus rien en commun et qu’il est temps de partir chacun de son côté.

 

Comme nous l’avons souligné plus tôt, toutes ces crises dans un couple stable sont aussi des opportunités pour repenser la relation. Les deux membres doivent réévaluer si la meilleure chose à faire est de continuer ou de cesser leur histoire. S’ils ne se laissent pas porter par leurs impulsions et pèsent soigneusement le pour et le contre, il est probable qu’ils finissent par s’accorder sur la meilleure option.

 

  • Willi, J. (2002). La pareja humana: relación y conflicto. Ediciones Morata.