Les oncles et tantes : nos seconds parents inoubliables

4 mai 2016 dans Emotions 433 Partagés

Quand, enfant, on nous annonçait que nous allions passer une journée avec nos oncles et tantes, notre cœur s’enflammait.

Ils étaient -et sont toujours- nos confidents, nos seconds parents qui nous ont aidé à grandir et qui ont participé à notre construction émotionnelle.

Même si dans l’enfance, on parle toujours du rôle des grands-parents, des études s’intéressent aussi aux oncles et tantes, comme celle de l’Université du Maine, aux États-Unis, qui nous rappelle qu’ils ont un rôle très important dans le noyau familial et dans la croissance des plus petits.

Il existe de nombreux types d’amour, mais la tendresse d’un oncle ou d’une tante pour son neveu ou nièce va au-delà des gênes ou du nom de famille : ils font des câlins comme les parents, ils partagent comme des amis, ils jouent comme des enfants et ils écoutent comme des mères.
Partager

Dans de nombreuses cultures, il y a des noyaux familiaux où l’harmonie entre frères et sœurs permet de partager les soins et les responsabilités éducatives des enfants.

Les oncles et tantes sont et seront toujours ces “fournisseurs” de bonheur, de complicité et de détails inoubliables qui ont marqué notre enfance.

Oncle-et-niece-lucioles

Oncles et tantes, des figures significatives dans l’éducation des enfants

Des experts en psychologie familiale nous indiquent que les familles les plus résilientes sont caractérisées presque toujours par une forte union entre frères et sœurs.

Elles impliquent un soutient d’égal à égal, basé sur une connexion émotionnelle étroite qui enrichit le reste des liens, comme celui qu’il y a entre les oncles et tantes et les neveux et nièces.

Nous devons savoir que nous vivons dans une société caractérisée par “le manque de temps”. Les responsabilités professionnelles nous obligent à donner un coup de main à nos proches pour s’occuper des plus petits, et c’est pour cela que nos frères et sœurs, après les grands-parents, sont toujours les figures de référence indispensables.

Les moments que nous avons vécus avec eux sont très nombreux, et nos enfants doivent en faire de même avec eux mais… quels sont les bienfaits qu’ils apportent à nos enfants ?

Nous allons vous l’expliquer.

Femme-lisant-une-histoire-a-un-enfant

Ils sont un exemple à suivre

En Anthropologie des liens de parenté, on souligne toujours le rôle des frères de la mère ou du père dans l’identité du noyau familial.

Dans beaucoup de sociétés anciennes, les oncles avaient plus de responsabilités dans l’éducation des enfants et dans la survie économique. 

  • Aujourd’hui, on pourrait dire que beaucoup de ces aspects continuent à se maintenir. Le soutien entre frères et sœurs est donc toujours considéré comme un exemple d’harmonie, de tendresse et de respect qui sert de modèle à l’enfant.
  • Il faut également savoir que nos enfants sont exposés à différents modèles d’oncles et tantes. Certains seront plus farouches, d’autres plus accessibles, insouciants, merveilleux ou irresponsables.
  • Selon le type d’éducation que l’on reçoit, l’enfant fera la différence entre les modèles à suivre et les modèles à éviter.
    Pour cela, il est important de générer chez les enfants de bonnes habitudes pour qu’indépendamment de qui ils ont autour d’eux, ils puissent réaliser les bons choix.

Enfant-avec-papillon-representant-les-bonnes-personnes-e1456871454783

Les multiples rôles que jouent les oncles et tantes

Quelque chose qu’il faut savoir en termes d’éducation : aucun oncle, aucune tante ou autre personne ne doit désavouer le rôle des parents ou il y aura un conflit non nécessaire chez l’enfant.

En termes de discipline, il est indispensable d’être logique à tout moment et de conserver un équilibre respectueux entre tous les membres.

  • C’est sûrement pour cela que les oncles et tantes sont toujours plus détendus et joueurs.
  • Les oncles et tantes sont souvent des “égaux” avec qui on peut jouer de manière plus active qu’avec les grands-parents. Ils sont accessibles et offrent des moments décontractées, marqués par la proximité et les confidences.
  • La plupart des neveux et nièces aiment passer du temps avec leurs oncles et tantes car ils sont capables d’écouter sans juger. Cette caractéristique est quelque chose que l’on évalue lorsqu’on parle de choses plus intimes que l’on n’ose pas aborder avec les parents.

Homme-marquant-la-taille-d'une-fille-sur-une-porte

Les oncles et tantes sont souvent vus comme ces adultes tendres avec une identité neutre, que tout enfant ou adolescent perçoit comme une seconde figure paternelle lorsqu’il grandit et mûrit.

De même, les oncles et tantes ont tendance à les aimer comme leurs propres enfants, car comme le dit ce dicton : “celui à qui Dieu ne donne pas d’enfant, le démon lui offre des neveux”.

Nous ne pouvons pas non plus oublier que les expériences de l’enfant lui apportent des bases pour son développement dans la vie adulte.

Ainsi, il est important de compter sur le soutien des frères et sœurs lorsqu’il s’agit de s’occuper de nos enfants, favorisant ainsi une relation significative et merveilleuse entre oncles et tantes et neveux et nièces.

Mon oncle est aussi mon ami, mon confident et ce second père sur qui je pourrai toujours compter.
Partager
A découvrir aussi