Les habitudes qui réduisent votre quotient intellectuel

15 août 2018 dans Habitudes saines 0 Partagés
quotient intellectuel

Il existe une série d’habitudes qui réduisent votre quotient intellectuel et qui sont probablement présentes dans votre routine. Il s’agit d’actes qui semblent anodins ou qui n’ont apparemment aucun lien avec votre niveau intellectuel. Cependant, la science a vérifié qu’ils ont une forte incidence sur la façon dont votre cerveau fonctionne.

Les habitudes qui réduisent votre quotient intellectuel sont liées à la manière dont vous vous alimentez et au style de vie que vous menez. Les recherches ont montré que certaines actions, réalisées de façon systématique, affectent les capacités cognitives.

Il convient de rappeler que le quotient intellectuel est une « mesure d’intelligence » obtenue à travers la réalisation de tests psychométriques. Même si tout le monde n’est pas d’accord avec cette métrique ou avec les implications qui en dérivent, il est évident que ceux qui suivent certaines habitudes obtiennent des résultats plus faibles. Voyons maintenant quelles sont ces habitudes qui réduisent votre quotient intellectuel.

« Platon disait que les bons sont ceux qui se contentent de rêver ce que les méchants font en réalité. »

-Sigmund Freud-

Consommer trop de graisses saturées

Les graisses saturées sont les grandes protagonistes dans beaucoup des aliments qui sont à notre portée. Nous les retrouvons dans les produits laitiers, les viandes grasses et la charcuterie. La science a découvert que ce type d’aliments affecte le système cardiovasculaire. Ils augmentent le « mauvais cholestérol » en entravant le fonctionnement de notre système circulatoire.

La conséquence est que le flux sanguin se réduit. Il y a donc moins d’oxygène qui parvient au cerveau et le fonctionnement de ce dernier se détériore. Les graisses saturées nuisent à une bonne partie des processus essentiels. Elles altèrent aussi l’humeur en permettant le développement d’émotions négatives comme la tristesse.

les graisses saturées réduisent notre quotient intellectuel

Pratiquer le multitâche, l’une des habitudes qui réduisent votre quotient intellectuel

Dans le Massachusetts Institute of Technology, une étude dirigée par le neuroscientifique Earl Miller a été réalisée. Elle s’est concentrée sur les effets du travail avec une attention divisée, comme cela se produit quand nous travaillons en mode multitâcheLes conclusions ont été extrêmement claires.

L’étude a indiqué que le cerveau n’est pas fait pour réaliser plusieurs tâches à la fois. Les personnes ont l’illusion de faire plusieurs choses en même temps mais, en réalité, d’un point de vue cognitif, le processus est toujours séquentiel. Et le prix est élevé en termes de bon fonctionnement intellectuel.

Trop regarder la télévision

La télévision est un objet de divertissement très populaire. Et sans aucun doute l’un des plus économiques, qui est à la portée de tous. Elle génère une sensation de repos parce que nous n’avons pas à employer beaucoup de ressources physiques ou mentales pour suivre ce qu’il se passe à l’écran.

Cependant, le prix à payer peut être assez lourd. Trop regarder la télévision est l’une des habitudes qui réduisent votre quotient intellectuel. Elle ne fait pas que vous rendre passif : d’une façon ou d’une autre, elle endort votre cerveau.

le fait de trop regarder la télévision fait baisser notre quotient intellectuel

Ne pas jouir d’un sommeil de qualité

Le sommeil de qualité est l’une des habitudes essentielles à notre bon fonctionnement mental. Un bon sommeil permet au temps de repos de s’optimiser au niveau de son pouvoir récupérateur.

Les études nous disent que ceux/celles qui ne dorment pas suffisamment et n’ont pas une bonne qualité de sommeil se fatiguent plus vite au moment de réaliser une tâche. Ils/elles commettent plus d’erreurs et sont plus instables sur le plan émotionnel. Par ailleurs, ils/elles sont capables de s’irriter ou de se fâcher avec une stimulation plus faible ou soutenue dans le temps.

De la même façon, il a été prouvé que dormir plus nous permet de mieux apprendre. Nous avons moins de mal à nous concentrer et nous avons plus de volonté.

Consommer trop de sucre

Le sucre, dans de grandes quantités, est un autre ennemi du bon fonctionnement du cerveau. Une recherche a révélé que si une personne maintient une forte consommation de sucre pendant six semaines, sa capacité à apprendre et mémoriser sera endommagée. Ce n’est pas pour rien que la démence a une plus grande incidence chez les personnes qui souffrent de diabète.

La même étude a montré que les fruits avec trop de fructose peuvent produire le même effet. Attention, la consommation de sucre n’est pas mauvaise en soi. En fait, c’est le principal aliment de notre cerveau. Le problème apparaît quand on en consomme trop.

Toutes ces habitudes que nous venons de citer réduisent votre quotient intellectuel. Par conséquent, la meilleure chose à faire est de les contrôler. Il ne faut pas qu’elles restent des habitudes mais qu’elles deviennent des actions sporadiques. Il ne s’agit pas de suivre un régime draconien mais de prendre soin de vous pour avoir une vie plus saine.

A découvrir aussi