Les effets à long terme du cannabis sur le cerveau

· 16 octobre 2018

La consommation de cannabis est un sujet très controversé. Des dizaines d’études s’accumulent pour déterminer ses bénéfices et ses effets nocifs. D’ailleurs, à mesure que cette substance se légalise dans les pays, les experts s’interrogent sur l’utilité du cannabis. L’usage médicinal du cannabis et de ses dérivés est-il utile ? A quel point ces substances sont-elles dangereuses ? Quels sont les effets à long terme du cannabis sur le cerveau.

Le cannabis est très populaire en tant que drogue récréative. Son usage thérapeutique est d’ailleurs très établi. On utilise des produits dérivés du cannabis ou des huiles essentielles dans le traitement de la douleur chronique. Ou encore de l’épilepsie. Cependant, une nouvelle étude affirme que la consommation du cannabis peut à long terme endommager le cerveau.

La consommation du cannabis peut à long terme endommager le cerveau

Récemment, des scientifiques de l’Université de Lisbonne au Portugal et de l’Université de Lancaster au Royaume-Uni ont réalisé une étude. Elle analysait le recours à long terme du cannabis et ses possibles dangers. Les découvertes, publiées dans le Journal Of Neurochemistry, indiquent qu’il existe bel et bien un danger important. En effet, la consommation régulière de cannabis pourrait endommager la mémoire. 

Les chercheurs concentrèrent leurs efforts sur un composant semblable aux cannabinoïdes appelé WIN 55,212-2. Ils observèrent ses effets sur le cerveau. En prenant des souris comme sujet expérimentaux, les chercheurs découvrirent qu’après une exposition continue à la substance, les rongeurs montraient des « altérations significatives de la mémoire ». En réalité, ils ne furent plus capables de faire la différence entre un objet familier. Et un objet qui ne l’était pas.

Faisons désormais une pause avant de poursuivre. Les cannabinoïdes sont toutes les substances chimiques, indépendamment de leur origine ou structure, qui s’associent aux récepteurs cannabinoïdes du corps et du cerveau. Ils ont des effets similaires à ceux produits par la plante cannabis sativa (chanvre ou marijuana).

cannabis et endommagement du cerveau

Effets du cannabis sur le cerveau

En ayant recours aux techniques de neuro-image, les chercheurs purent voir que cette substance dérivée du cannabis affecte les régions du cerveau impliquées dans les processus d’apprentissage, de stockage et d’accès aux souvenirs

L’exposition chronique à cette substance affecte davantage le cerveau. Les chercheurs expliquent que cela affecte la communication entre les régions cérébrales qui favorisent l’apprentissage et la mémoire. Ils précisent : « Notre travail montre clairement que l’ingestion prolongée de cannabinoïdes, lorsqu’elle est effectuée pour raisons médicales, a un impact négatif sur la fonction cérébrale de la mémoire« .

Ana Sebastião, autrice principale de l’étude explique qu’il « est important de comprendre que le médicament peut rétablir l’équilibre dans certaines conditions de maladie telles que l’épilepsie ou la sclérose en plaques. Mais il pourrait causer des déséquilibres marqués chez des individus sains ». Elle rappelle également que « les thérapies basées sur les cannabinoïdes n’ont pas uniquement des actions bénéfiques associées à la maladie, elles ont aussi des effets secondaires négatifs« .

Est-il possible de réduire les effets secondaires du cannabis à usage médical ?

Les découvertes de cette recherche dérivent d’une étude préalable réalisée par l’équipe de Sebastião. On a découvert un effet du cannabis : l’usage de cannabinoïdes à long terme affecte la mémoire de reconnaissance. C’est le type de mémoire qui nous permet de nous rappeler des personnes et des objets avec lesquels nous sommes familiers.

Puis, dans cette autre étude, les chercheurs firent une suggestion concernant la manière de compenser ce résultat négatif : par le recours d’un médicament lié à la caféine. « Ces résultats sont très importants pour le développement de stratégies pharmacologiques. Ces dernières seront destinées à diminuer les effets secondaires cognitifs des thérapies actuellement utilisées basées sur les cannabinoïdes. Celles-ci prouvèrent leur efficacité contre différents troubles du système nerveux » signala Sebastião.

En ce qui concerne le futur, les scientifiques attendent une meilleure compréhension des effets nocifs des substances cannabinoïdes afin de développer des stratégies pour les contrecarrer.

les effets secondaires du cannabis sur cerveau

Neil Dawson est co-auteur de l’étude. Il explique que « ce travail offre une information nouvelle et valeureuse sur la manière dont l’exposition aux cannabinoïdes à long terme impact négativement le cerveau. Comprendre ces mécanismes est fondamental pour comprendre comment l’exposition à long terme des cannabinoïdes augmente le risque de développer des problèmes de santé mentale. Et des problèmes de mémoire. Seule leur compréhension permettra de les atténuer ».