Les couples qui ont été séparés pendant la pandémie

20 mai, 2020
L'amour en période d'incertitude n'est pas facile et d'autant plus lorsque nous sommes confrontés au confinement séparé de notre partenaire. Cette situation difficile nous met à l'épreuve et nous devons donc prendre en compte une série de conseils pour mieux faire face à cette réalité.

De nombreux couples ont été séparés pendant la pandémie. Les causes sont multiples et les circonstances très particulières dans chaque cas. Quoi qu’il en soit, ce fait représente un défi supplémentaire face à la situation complexe actuelle, un test décisif dans lequel les deux parties doivent mobiliser leurs efforts, leurs intentions et leur confiance pour garantir le maintien du lien.

Une chose que les experts avaient déjà pressentie, c’est que le confinement allait être un défi pour les relations de couple. Cependant, l’accent est toujours mis sur ceux qui partagent la même maison et sur les problèmes éventuels causés par tant d’heures partagées sous le même toit.

Les mariages et les fiançailles sont également dans un état d’alarme, et ceux qui vivaient déjà des désaccords antérieurs peuvent maintenant voir augmenter les crises émotionnelles.

Mais il y a aussi le revers de la médaille. Celle de ceux qui ont été soudainement séparés par la pandémie.

Les jeunes couples qui n’ont pas encore de domicile commun restent chez eux, séparés de leur partenaire. Il y aussi ceux qui, pour des raisons professionnelles, géographiques ou familiales, effectuent cette quarantaine à des dizaines de kilomètres de la personne aimée.

Ce n’est pas facile. Et ça ne l’est pas car l’amour en période d’incertitude ne donne aucune date précise à l’horizon où auront lieu les retrouvailles et le retour à la normalité.

Vivre son quotidien sans présence physique, sans le quotidien qui accueillait autrefois l’affection et les projets communs, est quelque chose d’étrange et de décalé. Quelque chose qui génère de la souffrance dans de nombreux couples, voyons cela.

Les couples séparés pendant la pandémie et la tristesse que cette situation peut engendrer

Les couples qui ont été séparés pendant la pandémie, comment gérer la situation ?

Les couples qui ont été séparés pendant la pandémie ne l’ont pas fait de leur plein gré. Les circonstances qui accompagnent chaque personne sont uniques et souvent, nous pouvons être confrontés à des réalités très particulières.

Nous avons, par exemple, des adolescents qui vivent la séparation de leur premier partenaire à distance et ne savent pas comment gérer cette situation inattendue. La technologie aide, bien sûr, mais certains cachent cet amour à leurs parents.

Et puis il y a ces couples séparés par de grandes distances et même par un continent. D’autre part, nous avons ceux qui vivaient déjà dans des maisons différentes mais qui se voyaient le week-end.

Les relations affectives sont des réalités très variées, mais aussi différentes qu’elles soient les unes des autres, le sentiment est réel et la difficulté rencontrée dans cette circonstance est profonde.

Réfléchissons à certaines stratégies que nous devrions envisager pour prendre soin de ce lien à distance.

Confiance : on ne prouve pas son amour en étant connecté 24 heures sur 24

Les nouvelles technologies sont les meilleurs alliés des couples qui ont été séparés pendant la pandémie. Les messages et les appels vidéo sont des canaux extraordinaires où ils peuvent parler, voir, interagir, rire et partager. Les journées deviennent plus légères et nous pouvons continuer à partager des moments d’affection et de magie.

Cependant, il y a quelque chose de plus important que le fait d’être connecté : la confiance. Cela signifie que l’on peut passer deux, trois ou quatre heures sans envoyer de message et que cela ne change rien.

L’amour ne consiste pas à être ensemble 24 sur 24 ou toute la journée en restant en ligne ou connecté sur Zoom ou Skype. L’amour, c’est aussi laisser de l’espace, du temps à l’autre.

Les engagements et les projets futurs ne sont pas annulés

La distance est difficile, le manque de contact physique fait souffrir et est source de confusion dans une relation. Cependant, la pandémie actuelle s’avère être un exercice de survie féroce pour tous, notamment pour les couples qui ont été séparés pendant la pandémie.

Une façon d’atténuer la douleur émotionnelle du présent est de placer de l’espoir dans l’avenir.

Les engagements et les projets pour l’avenir ne sont pas annulés. Essayons de parler des choses qu’il nous reste à faire et à vivre.

Parlons des voyages, de ces choses que nous pouvons faire demain. Implémentons les illusions du futur quand le présent est difficile sans l’être aimé à nos côtés.

La communication virtuelle et les couples séparés pendant la pandémie

Faites-en sorte qu’il ne manque jamais le “comment vas-tu ?”

Nous pouvons parler à notre partenaire de ce que nous avons fait aujourd’hui, de nos préoccupations et de nos craintes. Cependant, ne négligeons jamais la réciprocité et souvenons-nous qu’aimer, c’est se prendre soin et se soucier de l’autre. Ne laissons pas passer un jour sans demander à cet être cher comment il va et comment il ressent la situation.

Dans le contexte actuel, les humeurs ont tendance à fluctuer assez fortement au cours de la journée. Et si l’enthousiasme nous accompagne le matin, il est possible que l’anxiété nous rende visite en milieu d’après-midi. Le fait d’avoir notre partenaire pour partager ces moments est d’une grande aide.

Les couples séparés pendant la pandémie : un moment pour mieux se connaître

Vivre des situations inattendues nous permet de connaître les personnes plus profondément. C’est dans les moments difficiles que nous devons mettre en évidence nos valeurs, nos affections, nos intentions et notre personnalité. Nous avons maintenant une occasion unique et exceptionnelle d’en savoir plus sur notre partenaire.

La distance est, après tout, un scénario qui nous oblige à reconstruire la relation. Et où de nouveaux espaces sont créés pour nous redécouvrir, pour enquêter sur nos pensées, nos désirs, notre histoire personnelle, nos objectifs et nos espoirs. Cela peut être difficile. Il n’y a pas de doute, l’amour par des moyens télématiques est froid. Mais il nous permet quand même de communiquer et c’est là l’essentiel. Profitons-en.