Les 5 meilleures phrases de soutien

· 11 mai 2019
Nous vous apportons les meilleures phrases de soutien, afin que vous trouviez les outils nécessaires dans les moments sombres de votre vie.

Lire des phrases de soutien dans les moments difficiles peut vraiment être très utile ; à ces moments-là, il n’est pas rare que notre jugement soit obscurci. Et que l’inspiration disparaisse, laissant place à un sentiment écrasant. C’est comme si, soudainement, nous devions porter tout l’univers.

Ainsi, les crises se caractérisent parce qu’elles semblent tout changer. Ce qui était là, est maintenant ici ou n’est plus là. C’est pourquoi les moments où nous sommes sortis de cet état, qui heureusement sont nombreux, sont parfaits pour établir des piliers qui nous porteront tout le reste de notre vie.

Voici une sélection des meilleures phrases de soutien.

Les crises peuvent être surmontées

Toute crise nous parle de changement et de transformation, que ce soit à un niveau ou à un autre. Un changement imposé ou provoqué, désiré ou détesté, mais auquel nous devons faire face en prenant en compte toutes ces variables.

Ainsi, pour qu’une crise ou une révolution nous fasse du bien et finisse par laisser une trace de croissance, nous avons un premier pas à faire ; nous faisons référence à l’acceptation. La reconnaissance que quelque chose d’extraordinaire (au sens étymologique du terme, c’est à dire quelque chose qui n’est pas ordinaire) se produit.

Il faudra donc négocier avec l’extraordinaire, en mettant sur la table nos désirs, nos peurs, nos aspirations, nos attentes, nos espoirs, nos déceptions, nos souvenirs, nos projets d’avenir… Nous parlons d’une crise lorsque la situation est profonde.

soutien des autres

Le New York Times rapporte que, selon une enquête nationale menée par Clinical Psychology Science, publiée sous le titre Midlife Development aux États-Unis, les personnes qui souffrent de dépression – nous prenons cela en exemple d’une crise, bien que la dépression soit beaucoup plus qu’une crise – peuvent se rétablir. En d’autres termes, il y a de l’espoir derrière la dépression. Nous savons qu’il y en a un.

L’enquête a porté sur plus de 6 000 personnes âgées de 25 à 75 ans. Ainsi, les chercheurs ont découvert que plus de la moitié des personnes qui avaient reçu un tel diagnostic parvenaient à surmonter la dépression. Traduit en données objectives, cela veut dire qu’il n’y a eu aucune symptomatologie résiduelle d’aucune sorte pendant au moins un an après l’intervention.

Croyez en vous par-dessus tout

« Rien de splendide n’a jamais été réalisé, sauf par ceux qui ont osé croire que quelque chose à l’intérieur d’eux-mêmes était supérieur aux circonstances. »

-Bruce Barton-

Quand tout autour n’est que noirceur, l’idéal est d’illuminer le chemin avec notre lumière intérieure. Avec cette lampe torche qui n’est pas perdue, car elle est en nous. Dans les moments de crise et de désolation, savoir que l’on peut compter sur soi est essentiel pour atteindre le bien-être.

Souvent le problème fait partie de la solution

Dans bien des circonstances de la vie, le problème nous suggère déjà une solution. Pensez à cet étudiant qui se sent dépassé parce qu’il travaille et qu’il ne peut pas faire face à toutes les matières auxquelles il s’est inscrit. Il semble naturel qu’il se dise : « Il y a beaucoup trop de matières« , alors qu’il pourrait simplement opter pour celles qu’il aime le plus, dans la limite de ce qu’il est capable de réaliser. Dans ce cas, ce sera l’étudiant qui devra agir parce que la réalité, sauf dans des circonstances étranges, ne changera pas.

Ainsi, nous voyons que la sortie de certaines crises nous oblige à concéder certains renoncements. Il faut savoir accepter ce que nous ne pouvons pas faire et essayer au maximum que cela n’est pas d’impact sur notre vie. Pensons que, si notre étudiant est paralysé et ne prend pas de mesures, il peut perdre toute son année au lieu de quelques matières.

Il n’est jamais trop tard

« Il n’est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être. »

-George Eliot-

C’est une autre des phrases de soutien à garder à l’esprit dans notre quotidien. Il n’est jamais trop tard tant que vous vous réveillez le matin et que vous pouvez respirer. Rappelez-vous, vous pouvez toujours être meilleur, poursuivre vos rêves et simplement rechercher le bien-être.

Parce que c’est ça la vie : toujours chercher à être meilleur, quelles que soient les circonstances dans lesquelles vous vous trouvez. Ce n’est qu’ainsi que vous trouverez la paix tant désirée dans les moments de désolation et de turbulence.

soutien amical

Construisez avec ce que vous avez

« Commencez là où vous êtes. Utilisez ce que vous avez. Faites ce que vous pouvez. »

-Arthur Ashe-

Combien de ressources avons-nous et lesquelles utilisons-nous ? Vous avez été renvoyé de votre travail, vous êtes architecte mais vous êtes aussi très bon en écriture. Aujourd’hui, les entreprises n’embauchent plus d’architectes. La demande d’emplois est beaucoup plus forte que l’offre. Alors pourquoi ne pas essayer de tirer le meilleur parti de cette ressource qui dort depuis si longtemps en vous ? Pourquoi ne pourrait-elle pas être une solution momentanée, voire même la solution définitive ? C’est sans aucun doute l’une des phrases de soutien à retenir lorsque nous nous trouvons perdus.

Vivre au milieu de la boue et construire un château avec elle est l’une des initiatives qui peuvent faire la différence. Il s’agit d’utiliser les ressources dont vous disposez.

Rappelez-vous que dans les jours les plus sombres, vous pouvez trouver la lumière qui vous manque. Cela semble plus facile à dire qu’à faire. Pour autant, si vous rassemblez votre courage, et surtout votre intelligence, vous pourrez y parvenir. Quand l’inertie ne nous favorise pas, il est rarement intelligent de commencer à nager à contre-courant. Profiter de ce temps pour se procurer plus d’outils ou simplement pour en profiter est peut-être plus productif : voilà pourquoi nous soulignons ici l’importance particulière de l’intelligence.

D’un autre côté, le maintien d’une attitude positive nous protégera du désespoir. Cela nous évitera de perdre plus de forces que celles que la crise nous enlève déjà. En d’autres termes, pendant la crise, d’une manière ou d’une autre, nous ne devons pas perdre l’occasion de profiter, d’explorer ou de continuer à grandir.