L’effet Tetris

13 septembre 2018 dans Actualité et psychologie 0 Partagés

Les activités que nous réalisons dans notre quotidien ont le pouvoir de changer nos pensées. Plus nous consacrons de temps à quelque chose, plus cette chose influe sur la manière dont nous voyons le monde. Ainsi, dans certains cas, cette influence peut en arriver à être très grande. C’est le cas de ce qu’on appelle l’effet Tetris.

L’effet Tetris tient son nom du célèbre jeu vidéo où le but est d’assembler différentes figures toutes formées par quatre cubes de manière à ce qu’il n’y ait aucun vide ni aucun espace entre elles. Il s’agit d’un des jeux vidéos les plus addictifs de tous les temps ; des personnes de tous les âges y ont consacré des centaines d’heures. Et selon certaines études menées à ce sujet, cela aurait aussi pu modifier leurs esprits.

Dans cet article, vous apprendrez en quoi consiste plus exactement l’effet Tetris, ainsi que dans quelles situations il peut en venir à se produire. Même s’il ne s’agit pas là de quelque chose de dangereux, cet effet en dit bel et bien long sur la manière dont fonctionne l’esprit. Ainsi, en savoir davantage sur ce phénomène mental vous aidera à mieux comprendre son influence.

En quoi consiste l’effet Tetris ?

Le Tetris a été l’un des jeux vidéos les plus étudiés dans l’histoire de la psychologie. La manière dont il est conçu nous a permis d’en apprendre davantage sur certains types de mémoire, sur l’attention, mais aussi sur le traitement de l’information. Or, sans aucun doute, un de ses effets les plus intéressants est celui qu’il produit sur la manière dont on perçoit le monde.

Diverses études ont montré que le fait de jouer au Tetris pendant longtemps peut modifier nos pensées, nos images mentales et nos rêves. Les personnes qui consacrent beaucoup de temps à cette activité étaient au centre de son influence. Ainsi, beaucoup ont fini par percevoir le monde de la même façon que dans le jeu vidéo.

effet tetris

Ainsi, les gens qui jouaient fréquemment au Tetris se sont surpris eux-mêmes à se demander comment assembler différents objets du monde réel. Par exemple, ils cherchaient des manières de mieux ordonner les rayons des supermarchés ou tentaient de visualiser comment s’assembleraient différents édifices s’ils pouvaient les déplacer. Parfois même, ils avaient des hallucinations au cours desquelles ils voyaient des formes imaginaires tombant du ciel.

Pour d’autres, l’effet Tetris les menait à voir ces pièces dans leurs rêves, voire même, en fermant les yeux, sous forme d’images hypnagogiques. Aucun de ces symptômes ne causait de problèmes aux personnes qui les présentaient. Cependant, les chercheurs se sont intéressés à la manière dont un simple jeu pouvait changer notre perception.

Pourquoi cet effet se produit-il ?

Pour certains psychologues, l’effet Tetris n’est rien de plus qu’une question d’habitude. Certains joueurs pouvaient consacrer de nombreuses heures à ce passe-temps. Par conséquent, leur esprit se serait habitué à voir le monde sous forme de figures qui peuvent s’assembler. En ce sens, il ne s’agirait de rien de plus que d’un type spécial de mémoire procédurale.

D’un autre côté, diverses études ayant eu recours aux résonances magnétiques dans le but de scanner le cerveau ont mis au jours que le Tetris a un effet direct sur la configuration de cet organe. Ainsi, par exemple, une expérience réalisée en 1994 par Okagaki et Frensch a montré que jouer à 12 parties de 30 minutes chacune pouvait rendre la matière grise cérébrale plus dense.

Cette composante du cerveau est directement liée à l’intelligence, à la flexibilité cognitive ainsi qu’à une autre série de capacités. C’est la raison pour laquelle on en est arrivé à la conclusion que jouer au Tetris pourrait aider à améliorer nos habilités mentales. En ce sens, l’Effet Tetris serait quelque chose de très positif pour les personnes qui sont sous son influence.

effet tetris

D’autres cas de l’effet Tetris

La modification de la manière dont nous pensons et percevons le monde ne se donne pas seulement à voir lorsqu’on joue à ce jeu vidéo. Au contraire, nombreuses sont les activités capables d’altérer la manière dont on traite l’information.

Ainsi, certaines activités telles que celles consistant à faire un Rubik’s Cube à toute vitesse (pratique conne sous le nom de speedcubing) ou encore à employer des langages de programmation peuvent respectivement modifier notre perception visuelle ou la façon dont nous avons recours à la logique. La même chose arrive avec les mathématiques : à un niveau avancé, elles peuvent changer la manière de comprendre la réalité chez ceux qui les étudient.

Cet effet peut impliquer également d’autres sens. Ainsi, le phénomène connu sous le nom de « mal de terre » (la sensation, en arrivant sur la terme ferme après un voyage en bateau, que tout bouge) serait aussi un type d’effet Tetris. Ce qui est certain, c’est que bien des études encore seront menées à ce sujet ; ce n’est que le début. Cependant, la découverte de cet effet nous donne une idée sur le véritable potentiel de notre cerveau.

A découvrir aussi