Le rapport social : un outil clé du travail social

Savez-vous ce qu'est le rapport social ? Nous vous disons en quoi il consiste et où il est utilisé.
Le rapport social : un outil clé du travail social

Dernière mise à jour : 21 mars, 2021

Les professionnels du travail social disposent de plusieurs outils clés pour le développement de leur expertise. L’un d’eux est le rapport social, qui est essentiel pour les travailleurs sociaux, car il reflète la réalité sociale de leur sujet. De plus, c’est un instrument qui permet d’évaluer et d’orienter les interventions.

Il existe d’autres ressources utilisées dans le travail social, également importantes, en dehors du rapport social (Conseil général du travail social espagnol, 2012). Ce sont les suivantes :

  • Fiche sociale : cet outil nous aide à synthétiser les informations les plus importantes de l’usager du point de vue bureaucratique.
  • Historique social : c’est le document dans lequel sont consignées de manière exhaustive les données personnelles, familiales, de santé, de logement, économiques, d’emploi et d’éducation d’un usager. Ainsi que la demande, le diagnostic, l’intervention ultérieure et l’évolution de cette situation. En d’autres termes, l’historique social comprend à la fois le passé et le présent le plus immédiat.
  • Échelles d’évaluation sociale : instrument scientifique utilisé pour identifier les situations sociales à un moment donné. Il permet d’élaborer un diagnostic social.
  • Projet d’intervention sociale : un outil qui comprend une évaluation-diagnostic de la situation et des personnes avec lesquelles agir. Ainsi qu’une détermination des objectifs opérationnels, des activités et des tâches, de l’utilisation des ressources, du calendrier et des critères d’évaluation.

Ces cinq documents sont ceux qui, fondamentalement, forment l’axe à travers lequel le travail est effectué. Ils contiennent les informations les plus pertinentes.

“L’assistant social ne gère pas la misère, il défend la dignité.”

-Anna Lima-

Une personne qui prend des notes.

Qu’est-ce que le rapport social et quels sont ses objectifs ?

Selon Pérez (2000), le rapport social est une synthèse explicative concernant une situation donnée. Cette synthèse est émise par l’assistant social suite à l’évaluation pour la réalisation d’un objectif spécifique. Le Consejo nacional del trabajo social (2012) le définit comme suit :

“Avis technique qui sert d’instrument documentaire établi et signé exclusivement par le professionnel du travail social. Son contenu découle de l’étude, par le biais de l’observation et de l’entretien, où il se traduit par un résumé de l’objet de la situation, une évaluation, un avis technique et une proposition d’intervention professionnelle”.

Cette synthèse a plusieurs objectifs. Ce sont les suivants :

  • Évaluer une situation sociale individuelle ou collective afin de la traiter pour la modifier ou l’alléger.
  • Fournir des informations pour pouvoir élaborer un plan d’intervention.
  • Faciliter le travail multidisciplinaire et interdisciplinaire.
  • Permettre aux usagers d’accéder aux ressources.

Tous les rapports doivent recueillir des données qui nous permettent d’identifier la réalité sociale de l’individu. Bien qu’il existe de nombreux types de rapports, ils ont pratiquement tous le même contenu.

La structure

Comme nous l’avons déjà dit, tous les rapports sociaux devraient recueillir, dans une plus ou moins grande mesure, les mêmes données. Il est important de mentionner qu’un rapport social doit toujours être daté et signé par le professionnel pour étayer ce qui y est dit. Les données essentielles sont les suivantes :

  • Données d’identification.
  • Caractéristiques et données personnelles. De l’état de santé, des problèmes manifestés, des antécédents…
  • Données sur la famille et la cohabitation. Structure familiale, soutien formel et informel, relations au sein de la famille…
  • Données sur l’économie et l’emploi.
  • Caractéristiques du logement et de l’environnement physique. C’est-à-dire, répartition de l’habitation, existence ou non de barrières architecturales, ressources dans le quartier (centre de santé, lieux de loisirs et de détente, commerces…).
  • Toute information que le professionnel juge pertinent de mentionner et qui ne correspond pas aux sections proposées.
  • Diagnostic social/jugement professionnel. Ce point comprend à la fois les “problèmes” détectés au cours de l’évaluation et ceux exprimés par l’utilisateur. De plus, le professionnel peut refléter les forces et les faiblesses qui ont été observées.
  • Traitement / Orientation sociale. Ce sont les solutions possibles qui, selon l’assistant social, peuvent mettre fin aux problèmes établis dans le diagnostic.
Une femme qui prend des notes.

Les utilisations du rapport social

Comme on peut le déduire, le rapport social est réalisé et utilisé dans différents cadres. Cet outil est utilisé dans les centres de santé et les hôpitaux, dans les résidences et les centres de jour, dans le domaine pénitentiaire, dans les services sociaux, dans les ONG et les associations…

L’assistant social peut l’élaborer pour lui-même. Mais aussi pour le reste de l’équipe disciplinaire (psychologue, thérapeute, médecins…), pour orienter l’usager vers un autre professionnel ou vers une autre intervention et même par mandat institutionnel (réquisition judiciaire, experts, etc.).

En conclusion, il existe différents instruments qui facilitent le développement de la profession de travailleur social. Toutefois, le rapport social est l’un des plus utilisés et des plus importants.

It might interest you...
Le choix de l’objet dans la dépendance émotionnelle
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Le choix de l’objet dans la dépendance émotionnelle

Le choix de l'objet dans la dépendance émotionnelle n'est pas une question de hasard. Souvent, c'est le résultat d'une recherche inconsciente.



  • Brezmes, Milagros. “Trabajo Social con individuos y familias”. Universidad de Salamanca. (2013)
  • del Trabajo Social, C. G. (Ed.). (2012). Código deontológico de trabajo social. Consejo General del Trabajo Social.
  • Gómez, M. I., Mas, P., Pérez, S., & Russo, S. (2002). Informe Social Análisis y Perspectivas. Secretaría Académica del Colegio de Trabajadores Sociales.. Recuperado28.
  • Rivero, L. P. (2000). La documentación específica en trabajo social, la historia, la ficha y el informe social. Cuadernos de trabajo social, (13), 75-90.