Le profil psychologique d'un acheteur compulsif

Le profil psychologique d'un acheteur compulsif cache une personne avec des problèmes émotionnels et personnels qui tente de combler ces lacunes par le consumérisme.
Le profil psychologique d'un acheteur compulsif

Dernière mise à jour : 08 août, 2022

Que cela nous plaise ou non, nous vivons dans une société axée sur la consommation. Cette réalité nous amène à voir de plus en plus fréquemment un profil comportemental bien particulier : l’acheteur compulsif. Ce sont des personnes qui compensent leurs besoins, qui atténuent leurs soucis, leurs peurs ou leurs angoisses par l’acquisition de produits.

L’« oniomanie » ou addiction au shopping cache, dans la plupart des cas, un manque de maîtrise de soi, une dépression et une faible estime de soi. Ce sont sans aucun doute des situations très complexes qui peuvent atteindre des limites épuisantes tant pour le patient que pour la famille.

Lorsque vous devez acheter pour être heureux, vous devenez inconsciemment un acheteur compulsif

Comment est un acheteur compulsif ?

L’un des grands plaisirs, pour beaucoup de gens, est l’action d’acheter. Que se passe-t-il lorsque nous ne pouvons pas nous permettre de dépenser de grosses sommes d’argent pour acheter des choses dont nous n’avons pas besoin ? Il suffit de regarder, d’observer, d’essayer… tout cela nous satisfait, même si la joie n’est pas totale.

Lorsque l’achat est quelque chose que vous faites de manière compulsive parce qu’à un moment donné, cela vous a procuré du plaisir, vous pouvez vous retrouver à être un acheteur compulsif sans le savoir. Ainsi, l’achat compulsif est également connu sous le nom d’oniomanie et se caractérise comme une sorte « d’évasion émotionnelle ».

Ce que votre garde-robe dit de vous

Composantes de l’achat compulsif

Acheter vous fait-il vraiment plaisir ou est-ce une nécessité pour être heureux ? C’est plutôt cette dernière qui caractérise l’acheteur compulsif qui cherche une échappatoire, un substitut dans chaque achat pour ne pas avoir à faire face au vrai problème.

Pour cette raison, des études comme celle menée par Jessica V. Bolton de l’Université de Coventry soulignent que derrière l’acheteur compulsif, il y a toujours un déclencheur émotionnel.

Si vous n’avez jamais été un acheteur compulsif et que vous avez du mal à comprendre ce type de profil, nous vous donnons aujourd’hui quelques raisons pour lesquelles un acheteur compulsif achète déjà par nécessité et non par plaisir :

  • Il ressent un sentiment de solitude et de vide personnel : la personne achète en croyant que c’est ainsi qu’elle comblera ce vide qu’elle ressent. Le problème est que c’est quelque chose qui provoque un plaisir momentané, entraînant un achat plus important et plus compulsif pour combler un vide qui n’est jamais comblé.
  • Il aime la sensation d’acheter un nouveau produit : lorsque la personne achète un nouveau produit, les émotions et sentiments positifs qui l’entourent le poussent à le refaire, ce qui devient une boucle dont il est difficile de sortir.
  • La peur de perdre une bonne offre : la personne vit autour des achats. Par conséquent, si c’est une période de soldes, la peur de perdre une bonne offre lui fait ressentir une envie incontrôlable d’acheter.
  • Il y a un dernier facteur qui n’est pas moins important : ces achats offrent un bien-être éphémère. Souvent, derrière cette acquisition, il y a du regret, de la culpabilité, de la mauvaise conscience et le sentiment de souffrir d’un problème.

Quand l’achat me contrôle

Comme nous pouvons le voir, les actions de l’acheteur compulsif sont encore une forme d’évasion face à un problème beaucoup plus grave. Peut-être que la personne est en état de dépression. Il se peut aussi qu’il y ait un problème sérieux dans sa vie personnelle, mais la peur d’y faire face la pousse à avoir besoin de « se distraire ».

  • Le gros problème survient lorsque l’on cherche cette « échappatoire » au lieu d’affronter le problème et de le résoudre à la racine.
  • Le problème ne se résout pas avec l’achat et cela frustre. Le gros problème est que pour alimenter ces nouvelles émotions négatives, on recourt à nouveau aux achats. En fin de compte, l’acheteur compulsif est dans une boucle constante où il n’y a pas d’issue.
homme représentant un acheteur compulsif

La boucle infinie de l’acheteur compulsif

Existe-t-il un modèle de comportement de la part des acheteurs compulsifs ? Quelles sont les phases qu’ils traversent ? Il existe ni plus ni moins 4 phases d’achat compulsif. Les voici.

  • Anticipation : des réflexions et des inquiétudes surgissent autour d’un objet, d’un produit spécifique ou de l’acte même d’achat.
  • Préparation : les décisions commencent sur l’endroit où acheter, le paiement, les détails du produit…
  • Achat : une expérience non seulement agréable, mais aussi excitante. L’acheteur compulsif attend avec impatience le moment d’achat souhaité.
  • Déception : dès que l’achat est effectué et que l’argent est dépensé, des sentiments de culpabilité et de déception surgissent. Plus tard, la colère, le ressentiment et la ferme intention de ne pas répéter le comportement apparaissent (chose qui ne se réalise pas).
shopping en ligne

Bien que l’acheteur compulsif puisse croire son propre mensonge de ne pas répéter son comportement, la vérité est que le moment venu, il rechute toujours. C’est pourquoi une aide supplémentaire est nécessaire et, à un certain moment et dans certains cas, l’utilisation de médicaments devient aussi indispensable.

L’achat n’était que la pointe de l’iceberg. La dure réalité, la gravité du problème, était juste en dessous, où rien ne se voyait à l’œil nu

L’achat compulsif est quelque chose qui touche plus de personnes que ce à quoi on peut s’attendre, et généralement des femmes, bien que cela n’exempte pas les hommes d’en souffrir également. La grande erreur est de croire que le problème est d’acheter, alors qu’en réalité il ne s’agit que d’une manifestation de quelque chose de beaucoup plus douloureux et profond.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi y a-t-il des gens qui achètent de manière compulsive ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Pourquoi y a-t-il des gens qui achètent de manière compulsive ?

Pourquoi y a-t-il des gens qui achètent de manière compulsive ? Que disent les études ? Cela a-t-il quelque chose à voir avec l'humeur ?