Le modèle dynamique de la psychanalyse

Parler du modele dynamique de la psychanalyse signifie se rapporter à l'une des parties les plus protectrices de notre psyché. Nous en parlons ici.
Le modèle dynamique de la psychanalyse

Dernière mise à jour : 18 juin, 2021

La psychanalyse récupère l’importance des aspects cognitifs, émotionnels et sociaux pour la santé mentale. Elle le fait sous un autre angle, prenant en compte des aspects aussi révolutionnaires que l’inconscient, le refoulement et la sexualité. Elle utilise diverses approches de l’être humain, le modèle dynamique en étant une.

Il s’agit d’une approche de notre personnalité considérée innovante dès sa création et qui est encore envisagée aujourd’hui, malgré de multiples critiques. Nous vous invitons à voyager avec nous à travers ce modèle. Nous vous dirons de quoi il s’agit, de quoi il se compose et pourquoi il a été important pour la psychologie.

Nous vous invitons par ailleurs à réaliser qu’il existe des aspects inhérents et essentiels à l’être humain que nous évitons habituellement, que la psychanalyse récupère afin de nous donner une autre vision, laquelle va au-delà d’une personnalité statique. Approfondissons.

“Si vous voulez pouvoir supporter la vie, vous devez être prêt à supporter la mort.”

– Sigmund Freud –

Le modèle dynamique de la psychanalyse, de quoi s’agit-il ?

Sigmund Freud, père de la psychanalyse, était médecin et neurologue, ainsi qu’un grand écrivain. Cet auteur n’a pas seulement abordé la sexualité, comme beaucoup le croient. Une partie de ses théories traite de notre personnalité. Pour l’aborder, il a utilisé les modèles ou thèmes suivants : topographique, structurel, génétique, économique et dynamique.

Le modèle dynamique de la personnalité correspond aux mécanismes qui se produisent dans l’esprit du sujet et qui se caractérisent par le fait d’être en mouvement. Ils sont donc en constante évolution : ceux qui tentent l’inhibition et ceux qui recherchent la gratification.

En d’autres termes, ce modèle englobe le conflit entre les forces qui se produisent dans nos esprits. Il y a donc une dynamique psychique qui nous régule pour que nous puissions nous adapter. De plus, dans ce modèle, Freud suggère que notre santé mentale dépend des défenses et des autosanctions dont nous disposons, conditionnées par la gratification de nos pulsions.

Mécanisme de l'esprit.

Les mécanismes de défense

La dynamique psychique qui nous fait nous adapter s’appelle mécanisme de défense. Il s’agit de l’une des composantes du modèle dynamique de la personnalité, selon la psychanalyse freudienne.

En d’autres termes, les mécanismes de défense seraient ces moyens par lesquels nous devons faire face à nos angoisses, lesquelles peuvent provenir de divers facteurs. Il existe plusieurs mécanismes de défense, voyons-en quelques-uns :

  • Répression. Nous l’utilisons principalement pour encapsuler ce qui est inacceptable pour nous, en essayant que cela ne contamine pas le reste de nos actions ou pensées.
  • Déplacement. C’est le mécanisme par lequel la charge émotionnelle d’une source est redirigée vers une autre, considérée comme plus acceptable par notre conscience.
  • Formation réactive. Elle survient lorsque nous adoptons un caractère opposé au désir qui nous est inacceptable.
  • Clivage. Il s’agit de diviser notre psychisme en zones à la fois acceptables et inacceptables.
  • Projection. Il s’agit de transférer ce qui est inacceptable vers un autre sujet ou une autre situation.
  • Régression. Nous fuyons et présentons les caractéristiques d’un état évolutif antérieur.

Nous avons insisté sur les mécanismes formulés par Freud, mais il en existe beaucoup d’autres. Par exemple : sublimation, déni, introjection, humour, compensation, isolement, intellectualisation, fixation, rationalisation. etc.

L’importance du modèle dynamique de la psychanalyse pour la psychologie

Le modèle dynamique de la psychanalyse a été et continue d’être essentiel pour la psychologie. C’est en effet à partir de cette conception que l’on a commencé à parler de mécanismes de défense. Divers courants psychologiques continuent par ailleurs d’utiliser ce terme.

Nous n’abordons peut-être plus toute la complexité qu’il englobe, mais nous tenons compte du fait que nous utilisons certains processus pour échapper à notre angoisse. Des processus qui suivent généralement des chemins inconscients.

Anna Freud a écrit un livre intitulé Le moi et les mécanismes de défense, qui poursuit l’exploration de cette théorie. Sa portée a été telle que d’autres approches théoriques de la psychologie mettent l’accent sur ces mécanismes, bien que sous un autre angle. Par exemple, la psychologie cognitive.

Nous disposons aujourd’hui d’une longue liste de mécanismes de défense, lesquels n’existeraient peut-être pas sans les merveilleuses contributions de Sigmund Freud. Il s’agit certainement de l’un des héritages essentiels laissés par Freud.

Grâce à lui nous savons maintenant qu’il existe des processus qui nous permet d’être davantage en phase avec la vie, afin de pouvoir vivre en société. Nous savons aussi que ces processus peuvent constituer des armes à double tranchant, nous aidant à cacher ce qui est inacceptable pour notre conscience.

Cela pourrait vous intéresser ...
La série Freud de Netflix : vérités et mensonges
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
La série Freud de Netflix : vérités et mensonges

La série Freud de Netflix est une fiction basée sur l'imagination de son réalisateur, et avec très peu de faits basés sur la réalité.