Le downshifting pour échapper au stress

4 septembre 2018 dans Développement personnel 0 Partagés
downshifting

Sommes-nous peut-être une de ces personnes qui exigent trop d’elles-mêmes ? La compétitivité et la recherche du succès professionnel sont des éléments essentiels du développement matériel des personnes. Le problème commence lorsque, dans cette course à la réussite matérielle, nous ne prêtons plus attention à ce que nous avons déjà : la santé émotionnelle, spirituelle et psychologique. Un mouvement connu sous le nom de downshifting a émergé pour nous aider à faire face à ce piège.

Ce mouvement peut être appliqué à n’importe quel domaine de notre vie. De nos relations personnelles à notre environnement de travail. Nous pouvons ainsi réduire le stress quotidien et percevoir plusieurs effets très positifs sur notre bien-être physique et mental.

Qu’est-ce que le downshifting ?

Le downshifting consiste essentiellement à remettre en question le mode de vie moderne motivé par les désirs et les ambitions matérielles. Ce mouvement commença à se former au milieu des années 80, aux États-Unis. Son principal objectif est de nous redonner le contrôle conscient de nos vies en prenant des décisions conformes à nos priorités, même si cela suppose de renoncer à certains luxes ou emplois mieux rémunérés.

Ce style de vie commença avec des cadres importants qui, bien que gagnant beaucoup d’argent, virent leur qualité de vie menacée par la charge de travail. Ceci les amena à moins partager avec leur famille ou à investir moins de temps dans leurs intérêts personnels. Cette perception s’est progressivement étendue à tous les niveaux et échelons professionnels, avec des employés qui, sans disposer de salaire exorbitant, se sentaient piégés par le quotidien et le stress professionnel.

downshifting

Directives pour pratiquer le downshifting

Il existe plusieurs directives pour mettre en oeuvre le downshifting. Il ne sera pas facile d’adapter notre style de vie au début. Mais la patience sera récompensée avec le temps et à long terme. Certaines nouveautés positives seront davantage de temps libre, moins de préoccupations et de meilleures expériences et émotions. Il sera en outre plus compliqué de connaitre une période de crise car nous apprécierons cette stabilité émotionnelle donnant la sensation en adéquation avec nos désirs et nos préoccupations.

Voici certaines des mesures que vous pouvez prendre si vous êtes intéressé par le downshifting :

  • Essayez de ne pas acheter avec des cartes de crédit. Faites le compte de vos dépenses et de votre budget et essayez toujours de payer en espèces et depuis un même compte bancaire.
  • Accumulez des connaissances vous permettant d’économiser de l’argent. Utilisez pour cela toutes les informations à votre disposition, par exemple, sur Internet. Ces connaissances peuvent avoir trait à la façon de réaliser des réparations ou des améliorations à votre domicile sans devoir payer quelqu’un pour cela.
  • Concentrez votre vie sur la réduction de la quantité de produits que vous consommez. Sur le recyclage des restes, la réparation de vos biens avant l’achat de quelque chose de nouveau.
  • Si vous avez une voiture, réduisez son utilisation autant que possible. Utilisez les transports en commun ou déplacez-vous à vélo. Si vous connaissez d’autres personnes intéressées à pratiquer le downshifting, n’hésitez pas à partager le transport avec elles.
  • Faites tous les effort possible pour vivre près du travail. Cela vous permettra de gagner beaucoup de temps et de manger plus souvent à la maison.
  • N’hésitez pas à comparer les prix lorsque vous achetez . Et n’achetez que des produits essentiels et nécessaires. Renoncez autant que possible à toute dépense superficielle.

downshifting

Le downshifting pour échapper au stress professionnel

De manière plus concrète, nous pouvons pratiquer le downshifting pour échapper au stress professionnel. Ceci réduira les niveaux de stress que nous subissons à tous les niveaux au quotidien.

Comme nous l’avons dit précédemment, une bonne méthode consiste à vivre au plus près de votre travail. Cela aura pour conséquence principale une augmentation de notre temps libre. Nous pourrons alors l’employer pour nos loisirs car nous ne passerons plus autant de temps à nous déplacer jusqu’à notre lieu de travail. Cela sera particulièrement important si vous habitez dans une grande ville, où des distances peuvent être très importantes.

Ne pas devoir consacrer autant de temps au transport signifie par ailleurs faire face à moins de stress dû à la circulation ou à la multitude de personnes dans le métro ou les bus. Réduire le stress généré au travail nous permettra de profiter davantage de ce dernier. Nous terminerons la journée de travail moins fatigué et avec davantage d’énergie pour réaliser des projets qui nous plaisent.


A découvrir aussi