Le deuil : tout ira bien à nouveau, mais rien ne sera plus pareil

8 juin 2019
La douleur et le deuil font partie de la vie. Pour autant, il est nécessaire de savoir les gérer et les combattre afin d'aller de l'avant.

Bien que cela soit difficile à admettre, après un deuil, rien ne sera plus comme avant. Pour autant, bien que cela puisse sembler difficile à croire, les choses reviennent à leur état normal. Vous vous sentez bien à nouveau, vous retrouvez le plaisir de quelque chose qui vous a déjà fait sourire.

Combien de temps dure le deuil ? Difficile à déterminer, puisque cela dépend de chacun. Dans les manuels de diagnostic (DSM-IV), on nous parle d’une durée de 2 ans pour différencier un deuil normal d’un autre pathologique. Or, comment est-il possible qu’un manuel puisse déterminer combien de temps dure la douleur découlant de la perte d’un être cher ? En réalité, le chagrin est personnel, et chacun l’assume, s’y confronte et le vit comme il peut.

Le surmonte-t-on vraiment ? Nous aimerions pouvoir l’assurer, mais le deuil implique des étapes personnelles, des larmes et aussi un travail sur soi. Cela demande des efforts. Même lorsque vous vous en pensez incapable, il vous faut sourire et faire preuve de courage afin de continuer à aller de l’avant. De continuer à construire et à voir que même si rien ne sera plus comme avant, tout ira bien.

gérer le deuil

Comment pouvons-nous aider une personne en deuil ?

Grâce à l’empathie. Savez-vous vraiment ce que c’est et comment l’exprimer ? Parfois, les gens n’ont pas besoin de mots. Rien ne leur sert d’entendre un « Je comprends ce que tu vis« , parce que vous ne pouvez peut-être pas comprendre leur douleur. Tout ce qu’ils veulent, c’est avoir quelqu’un à leur coté qui soit là pour les accompagner.

Ainsi, nous épaulons l’autre quand nous l’écoutons et quand nous l’aidons à faire ses courses, à s’occuper des enfants, à faire le ménage, à prendre soin des animaux, etc. Une personne en deuil n’a besoin que d’amour et de soutien. D’un câlin et d’un baiser. Pas d’entendre des « Ne pleure pas« .

Tout ira bien à nouveau, et il est important de toujours garder cela à l’esprit. Les personnes qui vivent un deuil doivent faire face à un abîme qu’il est inutile de nier.

gérer le deuil

Quelles sont les caractéristiques d’une personne résiliente ?

La philosophie d’une personne résiliente pourrait être résumée par la phrase « tout ira bien, mais rien ne sera plus comme avant ». En effet, une personne résiliente sait compter sur ses ressources pour avancer. Elle est toujours prête à travailler sur elle-même pour arriver à se relever après une chuteLa personne résiliente ne culpabilise pas et s’en sort par elle-même.

Quiconque est résilient sait comment il en est arrivé là où il est. Il n’oublie pas ce qu’il a fait avant et se nourrit justement de ces expériences. Il n’utilise pas les autres, mais sait profiter de leur aide pour en faire une force.

Une personne résiliente est courageuse, car même si elle reconnaît que le hasard joue un rôle, elle ne renonce pas à sa part de contrôle. Elle est consciente qu’elle peut toujours faire quelque chose pour améliorer son environnement. En outre, elle compte sur une certaine confiance en elle, peut-être naïve, qui l’accompagne.

La personne résiliente fait confiance à ses critères, à la vie, à ses ressources et à ses proches. Elle sait que ce qu’elle peut perdre en étant peu sûr d’elle et méfiante est bien plus gros que ce que quelqu’un qui veut profiter de son attitude peut lui enlever.