Le deuil après une rupture amoureuse

· 12 juillet 2018

Comme tous les processus au cours desquels on perd un être cher, le deuil après une rupture amoureuse peut être compliqué. Beaucoup de personnes, au sortir d’une relation, se voient envahies par une série d’émotions qu’elles ne savent pas contrôler, surtout si la décision est unilatérale ou simplement, si l’autre disparaît sans aucune explication.

Cependant, le deuil après une rupture amoureuse ressemble beaucoup aux autres types de deuils. Et cela présente un grand avantage : les psychologues ont passé des décennies à étudier comment surmonter les pertes. Par conséquent, il existe une multitude d’outils qui peuvent nous aider à aller mieux après une séparation. Approfondissons.

Les phases du deuil après une rupture amoureuse

Le processus de deuil après une rupture amoureuse traverse principalement cinq phases. La particularité, c’est qu’elles peuvent se présenter de manière quelque peu différente que lorsqu’elles surgissent après la mort d’un être cher. Cependant, la structure basique est la même.

difficultés à gérer une rupture amoureuse

Ainsi, lorsque notre partenaire rompt avec nous, il est normal que nous passions par les cinq étapes suivantes :

Ces phases ne doivent pas forcément surgir dans le même ordre pour tout le monde. Ainsi, quelqu’un pourrait commencer par la colère, puis passer au déni et ensuite à la dépression. Une autre personne, peut-être, restera coincée entre le marchandage et la dépression, passant de l’un à l’autre pendant une longue période.

La clé consiste à se souvenir du fait que toutes ces émotions sont parfaitement normales. De plus, il faut tenir compte du fait qu’après une rupture amoureuse, le deuil apparaît de manière quasi inévitable si les sentiments étaient très forts. Par conséquent, le simple fait de comprendre en quoi consiste chacune de ces phases peut grandement apaiser la souffrance émotionnelle.

Voyons chacune d’entre elles :

1. Etape de déni

La première des phases que l’on traverse suite à une rupture amoureuse est le déni. La personne affectée n’est pas capable de croire que la relation est terminée. Par conséquent, elle continue à agir comme si à tout moment, l’autre allait revenir.

Selon la personne, cela peut se produire de différentes manières. Pour certains, la rupture semblera n’être rien de plus qu’une dispute normale et courante. Dans ces cas-là, la personne affectée croit qu’en peu de temps, elle se réconciliera avec son ex. Pour d’autres, en revanche, il sera évident qu’il s’agit d’une rupture réelle, mais ils penseront qu’avec quelques efforts, ils pourront récupérer leur ex.

Si vous pensez que vous vous trouvez dans cette phase, il est nécessaire que vous commenciez à regarder ce qui est arrivé en face. Nier la réalité ne fera que vous faire souffrir davantage sur le long terme.

2. Etape de la colère

Une fois que la personne accepte que la relation est terminée, apparaissent généralement des sentiments d’hostilité et de colère. Ces derniers remplissent une fonction fondamentale : ils permettent à la souffrance émotionnelle de perdre en intensité.

Certaines des pensées typiques de cette étape sont les suivantes :

  • « Il/Elle ne me méritait pas vraiment »
  • « Je suis mieux sans lui/elle »
  • « Il/Elle ne sait pas ce qu’il/elle perd »

Cependant, ce dialogue mental cache de grandes quantités de rancoeur et de souffrance. Pour avancer dans le processus de deuil, il est nécessaire de comprendre que l’ex est une personne normale, qui ne fait qu’agir de la manière qu’elle pense être la meilleure. Il n’y a qu’ainsi qu’il sera possible de calmer la colère et d’avancer vers l’étape suivante.

3. Etape du marchandage

A ce stade, la personne qui vit le deuil tente de reconquérir son ex de toutes les façons possibles. Ainsi, peuvent apparaître des gestes romantiques, des demandes, voire même des actes de chantage affectif. Cela est particulièrement vrai dans le cas des personnes présentant certains types de personnalité, comme par exemple les personnes histrioniques ou dépressives.

La seule manière de surmonter cette étape est d’accepter que l’ex ne reviendra pas. Il n’y a qu’ainsi que l’on pourra avancer vers la phase suivante du deuil.

4. Etape de dépression

Durant cette phase, la personne accepte finalement que son ex ne reviendra pas. Cependant, le processus consistant à surmonter le deuil après la rupture amoureuse n’est pas encore terminé. Dans cette nouvelle étape, celle de la dépression, la croyance prédominante est que l’on ne peut pas vivre sans l’autre.

le deuil après une rupture amoureuse

Ainsi, certaines des pensées les plus communes dans cette phase sont les suivantes :

  • « Je ne rencontrerai plus jamais une personne comme lui/elle »
  • « Je vais mourir seul-e »
  • « Je n’irai plus jamais bien »
  • « Personne ne m’aimera comme il/elle m’a aimé-e »

Les messages que la personne s’envoie à elle-même sont en majorité des pensées irrationnelles. Pour finir de surmonter le deuil, il est nécessaire d’accepter que l’on peut être bien sans l’autre, et que perdre cette relation n’est pas quelque chose de si terrible.

5. Etape de l’acceptation

La dernière étape du deuil se produit lorsque la personne finit par accepter ce qui est arrivé. De plus, elle se rend compte du fait qu’elle n’a pas besoin de l’autre pour être bien. A ce moment-là, la personne affectée peut refaire sa vie, voire même entamer une nouvelle relation de manière saine.

Le temps qui aura été nécessaire à ces cinq phases pour s’écouler dépend de chacun. Si vous êtes en ce moment même en train d’essayer de surmonter une rupture, vous devez être patient. La seule chose fondamentale est que vous avanciez peu à peu, et que vous travailliez activement pour vous relever.