La retraite : que va devenir ma vie ?

· 23 novembre 2018
La retraite peut parfois être une source d'angoisse, çar elle est synonyme de changement et qu'elle implique un bouleversement du quotidien.

La retraite est l’un de ces moments paradoxaux qui mêle immense réussite et grande perte. Ce n’est pas pour rien que de nombreuses personnes se sentent déboussolées lorsqu’elles atteignent ce moment. Le cycle professionnel se termine, une étape de stabilité commence… Et beaucoup d’interrogations surgissent.

Au sens strict, la retraite se définit comme l’arrêt définitif de la vie active professionnelle, en raison de l’âge ou de raisons de santé qui empêchent de poursuivre le travail. L’impact qu’elle a sur une personne dépend de différents facteurs. Quoi qu’il en soit, dans tous les cas, il faut savoir qu’il s’agit d’une transformation vitale.

La dimension professionnelle est l’un des axes autour desquels notre vie se construit. Nous organisons en effet nos routines autour du travail. Celui-ci détermine nos horaires, notre temps. Et notre temps est notre bien le plus précieux. Notre travail marque aussi nos objectifs. Il influe sur notre concept de soi et notre sentiment de réussite ou d’échec dans la vie. La retraite, en tant que point d’inflexion vital, mérite donc d’être le début d’un bon plan.

homme à la retraite

La retraite, un processus avec plusieurs phases

Au cours du processus de retraite, nous pouvons faire face à plusieurs phases. Chacune d’elles représente un pas en avant sur le chemin de l’adaptation à de nouvelles conditions de vie. Ce n’est pas toujours un chemin facile. Cependant, il devient plus simple lorsque nous bénéficions d’informations pour affronter ce qui se dessine à l’horizon.

Les phases du processus de retraite sont les suivantes :

  • Pré-retraite. Elle correspond à l’étape où la personne commence à se faire à l’idée que sa vie professionnelle va bientôt s’achever. Des idées diffuses apparaissent sur ce qui se trouve derrière ce point.
  • Nouveauté. Une fois que la personne laisse son travail, le plus habituel est de voir apparaître un enthousiasme vis-à-vis du temps libre qu’elle peut désormais avoir.
  • Déception. Celle-ci apparaît généralement un ou deux mois après la retraite. La dépression, l’hyperactivité et l’angoisse ne font qu’alterner. Cette nouvelle vie ne semble pas répondre aux attentes générées.
  • Réorientation. Il s’agit d’une phase au cours de laquelle on réajuste les attentes que l’on avait par rapport à cette nouvelle étape de vie. On reconsidère la situation et on trace des buts et des objectifs plus réalistes.
  • Adaptation. Au cours de cette étape, on organise de nouvelles routines. On crée un nouveau projet de vie à court et long terme, en fonction des conditions dans lesquelles on vit.

Tout le monde ne vit pas ces étapes de la façon dont nous les avons décrites. Certaines personnes savent déjà parfaitement ce qu’elles vont faire lorsqu’elles prendront leur retraite. Par conséquent, elles n’ont pas beaucoup de baisses de moral. D’autres, en revanche, entrent dans cette étape en étant perdues, en ne sachant pas trop quoi faire ou attendre de cette nouvelle vie.

couple à la retraite

Comment aborder la retraite de façon adéquate ?

Le changement d’horaires, de routine et d’environnement, d’une certaine façon, mènera à une nouvelle disposition vitale. La retraite est souvent synonyme de baisse d’activité. Malgré tout, et paradoxalement, elle marque un plus grand esprit d’initiative, du moins en ce qui concerne la construction d’une nouvelle routine. Nous pouvons aussi assister à un processus de deuil. Celui-ci est dû aux espaces qui ont été abandonnés, aux collègues qui ont cessé de l’être et aux tâches qui ne seront plus réalisées.

Malgré tout, il ne faut pas perdre de vue le fait que la retraite est aussi une grande réussite. Si on la gère adéquatement, elle peut représenter une belle étape de la vie. Il est possible d’y trouver de nouveaux chemins pour atteindre de nouveaux buts. Certaines mesures aident à donner un sens positif à cette expérience:

  • Vous préparer consciencieusement à la retraite. La préparation commence au cours de la dernière année de travail. Elle ne consiste pas à divaguer à propos du futur mais à analyser les alternatives que présente cette nouvelle étape de la vie.
  • Faire une liste de tout ce que vous aimeriez faire. Celle-ci doit inclure tous vos rêves: les grands, les moyens et les petits. Nous parlons d’un inventaire où tout ce que vous avez cessé de faire à cause du manque de temps a parfaitement sa place.
  • Pré-retraire active. Vous n’avez pas à attendre votre retraite pour commencer à développer les projets auxquels vous avez pensé. Mettez-les en place un ou deux ans avant les adieux à votre travail.
  • Renforcez vos relations sociales. La retraite est un excellent moment pour l’amitié. Il y a sûrement beaucoup de gens qui traversent la même phase que vous. Passer plus de temps avec les personnes qui vous entourent est très certainement une bonne idée.
  • Changez de point de vue. Ne vous accrochez pas au passé, regardez devant vous. Ce qui est parti ne reviendra pas. Le mieux est de vous concentrer sur ce qui arrive. Vous devez être enthousiaste vis-à-vis de toutes ces choses que vous pouvez faire.

Finalement, dans la vie, aucune grande transformation ne se produit sans une certaine douleur émotionnelle, sans une certaine souffrance. Il faut en être conscient. La retraite peut alors apporter de nouveaux aspects passionnants si nous adoptons une attitude ouverte et si nous les explorons avec enthousiasme.