Je ne tourne jamais le dos, je donne mon indifférence de front

Dans ce monde qui tourne le dos, nous avons besoin de personnes qui agissent de front, face à face, sans peur, sans hésitation.
Je ne tourne jamais le dos, je donne mon indifférence de front

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2022

Pour cette raison, lorsqu’il s’agit d’accorder son indifférence à quelqu’un, mieux vaut le faire sans hésiter et avec le regard ferme et calme de quelqu’un qui sait dire « ça suffit », de quelqu’un qui n’a pas peur de mettre des limites à ce qu’ils ne veulent pas ou perturber leur équilibre.

Nous savons tous que peu de composantes sont aussi essentielles dans les relations humaines que la reconnaissance de l’autre. Grâce à cette interaction, à cette déférence presque toujours significative et authentique, nous existons, apprenons et grandissons en tant que personnes.

Cependant, lorsqu’un lien précis nous blesse ou nous rend malheureux, il faut aussi savoir “reconnaître” l’offense et y réagir au lieu de fuir en lui tournant le dos.

“Le vrai conflit n’est pas entre le bien et le mal, c’est entre la connaissance et l’ignorance.”

-Bouddha-

Ce que nous ne pouvons pas oublier, c’est qu’il sera toujours préférable de perdre la relation avec une personne que de perdre sa santé. Or, pour “se débarrasser” de ce lien ou de cette relation problématique, il faut agir avec maturité, cohérence et avec une intelligence émotionnelle adéquate. Car celui qui choisit de lui tourner simplement le dos, c’est qu’il ne sait pas comment agir devant.

Il est nécessaire de se doter des compétences adéquates pour gérer ce type de situation. Nous nous sentirons plus compétents, satisfaits et jouirons ainsi d’une meilleure qualité de vie et d’une meilleure santé mentale.

couple-en-colère

Choisissez de ne pas tourner le dos face à l’indifférence, choisissez d’agir intelligemment

Si nous y réfléchissons, nous vivons dans un monde plein de gens habitués à tourner le dos à beaucoup de choses qui les entourent. Parfois, ils ne le font pas par malveillance ou exprès.

C’est juste une question d’ego, de cette identité inventée que nous construisons au fil du temps jusqu’à ce que nous soyons suspendus sur une île de solitude, où nous ne nous soucions que de ce qui se passe dans les limites de notre petite parcelle psychique et émotionnelle.

Peut-être pour cette raison, ceux qui n’ont pas l’habitude de traiter avec empathie et avec une reconnaissance adéquate envers les êtres qu’ils aiment, ne sauront pas non plus gérer correctement leurs conflits. Parce que si on n’aime pas quelque chose, ça ne sert à rien de fuir, ni d’assumer cette attitude enfantine capable de laisser dans l’invisibilité ceux qui n’aiment pas ça, qui ne rentrent pas dans leurs scores ou qui vont tout simplement à son encontre.

Des problèmes sont rencontrés. Des conflits sont affrontés. Car, après tout, notre existence n’est pas une ligne droite sans nids de poule, ni un scénario aseptique où nous avançons comme des êtres à l’abri des différences ou des heurts.

Parfois, ce n’est pas seulement le grief qui nous dérange. Nous sommes également affectés par la façon dont nous réagissons nous-mêmes à ce qui nous arrive. Ainsi, le faire avec maturité et intelligence nous permettra de construire un concept de soi plus valide, plus ferme et enrichissant.

Apprenez à gérer vos différences et vos conflits

On aime tous les gens qui s’impliquent, qui prennent parti, qui ont une voix et une opinion sur les choses et qui osent aussi les défendre. Cette énergie vitale est à son tour liée à un engagement presque magique envers soi-même. Car toute personnalité dotée d’une bonne estime de soi ne se cache pas ni ne tourne le dos, mais usera d’une assertivité adéquate pour dire clairement ce qu’elle n’aime pas et pourquoi elle ne l’aime pas.

“Votre attitude envers les choses est ce qui marque vraiment les différences dans la vie”

-Winston Churchill-

Ensuite, nous vous suggérons d’évaluer les stratégies suivantes pour gérer un peu mieux vos différences avec votre entourage.

couple se disputant

Des clés pour affronter courageusement ce qui vous dérange

La Gestalt-thérapie est toujours une bonne stratégie pour traiter ce type de situation. Son approche holistique nous permet d’assumer des principes importants tels que la responsabilité de soi, l’honnêteté ou le respect de soi.

Réfléchissons aux questions suivantes :

  • Concentrez-vous sur “l’ici et maintenant” lorsque vous traitez ce conflit. Peu importe si dans le passé cette personne ou cette situation spécifique vous a apporté équilibre et bonheur. Si ce que vous recevez maintenant est une insulte sévère ou une offense aiguë, réagissez. Toute douleur vécue au présent n’accepte pas les temps du conditionnel : ” peut-être que c’est quelque chose de ponctuel, si je pouvais tenir un peu plus longtemps, peut-être quoi…”
  • Restez calme en tout temps, la colère est un cheval en fuite qui nous emmène dans des endroits dont nous ne voulons pas. Celui qui tourne le dos fuit, agit dans la peur ou la lâcheté. Celui qui attaque avec rage et mépris ne trouve pas toujours le bien-être qu’il recherche. D’autre part, la personne qui est courageuse et agit avec intelligence émotionnelle a appris à construire un palais de tempérance dans son esprit pour agir de front, regarder sereinement ce qui la rend confuse sans jamais atteindre l’agressivité ou le mépris.
  • Parlez avec assurance. Vous devez indiquer clairement ce qui vous dérange et ce que vous n’êtes pas prêt à tolérer. Si nous ne parlons pas clairement, la personne en face de vous lancera encore et encore de nouvelles tentatives pour dépasser vos limites personnelles. En cas de ne pas le préciser et d’opter uniquement pour un comportement d’évitement, il est probable que de nouvelles tentatives d’attaque, d’offense, seront générées.

Pour conclure, dans ce monde où trop de gens tournent le dos, apprenons à toujours agir en face. Même si c’est pour donner un silence, même si c’est pour offrir un look élégant où brille la plus sage indifférence.

Cela pourrait vous intéresser ...
Ressentir de l’indifférence vis-à-vis de son partenaire
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Ressentir de l’indifférence vis-à-vis de son partenaire

Lorsqu'apparaît l'indifférence vis-à-vis de son partenaire, il est essentiel de se poser les bonnes questions. Où en sommes-nous ?