Je ne changerai pas pour toi, je grandirai avec toi

Je ne changerai pas mes valeurs pour toi, ni mes goûts, ni n'oublierai mes besoins. Je veux juste partager tes espaces, tes journées... Et grandir à tes côtés.
Je ne changerai pas pour toi, je grandirai avec toi

Dernière mise à jour : 10 juin, 2022

Je ne changerai pas pour toi, je grandirai avec toi. Il est possible que cette phrase en surprenne plus d’un. Beaucoup de personnes conçoivent et acceptent que construire et maintenir une relation de couple requiert que l’un ou l’autre des conjoints doive renoncer à certaines choses dans sa vie. Plus encore, que “pour s’adapter” au caractère de notre conjoint nous devons changer certains aspects personnels.

Nous n’allons pas du tout nier que “être en couple” et entretenir une relation stable et durable nécessite parfois de devoir renoncer à certaines choses. Cependant, tout a une limite. A partir du moment où nous devons changer, nous perdons quelque chose de notre être, nous créons un vide.

Si je change mes valeurs, mes loisirs ou mon caractère pour toi, je ne suis plus moi-même. La personne que tu dis aimer sera alors un faux reflet d’elle-même, sans fond et sans forme.

S’il existe un principe clair et indiscutable lorsqu’il s’agit de maintenir une relation, c’est que nous ne devons jamais permettre que nos droits et nos valeurs soient bafoués. Ce qui nous définit. Plus encore, vous ne devez pas exiger de la personne que vous aimez qu’elle « change » pour vous, qu’elle s’adapte à vos besoins. Quelque chose comme ça serait en fait un chantage émotionnel injustifié. Voyons cela plus en détail.

Croissance individuelle et croissance de couple

pour toi

Il faut commencer par clarifier quelque chose d’essentiel : les relations de couple ne sont pas des entités fixes et immuables. Personne n’est inconscient de tout ce qui nous entoure, des relations sociales parallèles, du contexte de travail, de la famille, des besoins personnels…

Le couple en tant que tel s’inscrit dans un processus de changement continu où il est nécessaire d’actualiser les liens en fonction des nouvelles situations et des années. Il y a donc un « nous », parfois face d’un « je ».

L’un des problèmes auxquels nous devons faire face est la nécessité d’harmoniser la croissance personnelle avec la croissance du couple. Dans une relation saine et heureuse, les deux sphères s’unissent et s’interconnectent. De quelle manière? Chacun des membres respecte, comprend et fait en sorte que la personne qu’il aime ait ses espaces personnels pour se cultiver, grandir et être soi-même.

On pourrait dire que ce processus est, en fait, un curieux paradoxe. En effet, si nous travaillons chaque jour pour être une unité en harmonie, avec de l’engagement et de l’intimité, nous nous permettons en réalité de continuer à être deux entités indépendantes capables de s’enrichir de leur individualité pour apporter la sagesse et le bonheur intérieur au conjoint.

Il s’agit de grandir, pas de changer

pour toi

Il s’agit en définitive de favoriser la croissance individuelle de chacun des membres du couple, sachant que ce faisant, nous favorisons l’équilibre intérieur, l’estime de soi et la satisfaction personnelle pour que tout cela se reverse dans le “coffre familial” du couple.

Inutile alors de forcer la personne que l’on aime à changer. Si, par exemple, je lui demande d’être moins extravertis, de moins s’impliquer dans les affaires sociales, d’essayer de passer plus de temps à la maison qu’à l’extérieur, je vais en fait nourrir sa frustration et violer ses intérêts.

A quoi cela me sert-il de promouvoir son mal-être par mon égoïsme ? Personne ne peut changer de “force” pour s’adapter à tes vides ou à tes manques. Il s’agit de construire, de grandir et d’avancer. Ne posez jamais un veto.

En avançant avec toi je me retrouve

L’amour mature est le fondement de relations saines. C’est un amour conscient capable de respecter et d’aimer l’autre tel qu’il est, sans jamais vouloir le forcer à changer. Peut-être devrions-nous également prendre conscience de la nécessité de développer des relations où cette maturité nous enseigne que les peurs et les insécurités personnelles génèrent presque toujours le besoin de contrôler l’autre.

pour toi

“J’espère que l’autre personne changera cet aspect de son caractère, car je m’assure ainsi qu’il ne me quittera pas, qu’il continuera à m’aller.” Mais les gens ne sont pas des puzzles. Nous ne sommes pas des pièces détachées avec l’obligation de s’emboîter parfaitement les unes dans les autres. Tes contours ne doivent pas nécessairement correspondre aux miens, et tes manques ne doivent pas nécessairement être remplies de mes vertus.

Nous devrions commencer à prendre conscience que nous sommes tous en fait des créatures imparfaites qui recherchent des êtres imparfaits pour avancer main dans la main et grandir de jour en jour. Ce merveilleux processus durera sans aucun doute toute une vie, mais en attendant, nous grandirons individuellement. Nous deviendrons plus sages personnellement, tandis que nous grandirons en tant que couple.

L’amour est en fait une préoccupation constante pour la vie, une recherche continue pour se cultiver et, en même temps, se soucier de la croissance de ceux que nous aimons. Tout cela sera également projeté sur nous.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
L’individualisme dans la relation de couple, un phénomène courant
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
L’individualisme dans la relation de couple, un phénomène courant

L'individualisme est une caractéristique qui peut causer bien des problèmes, notamment dans le cadre d'une relation de couple.