Mes espaces personnels me donnent la paix dont j’ai besoin

· 17 avril 2017

« Concentre-toi sur le voyage, pas le destin. La joie se ne trouve pas dans le fait de terminer une activité, mais dans le fait de la faire ». Cette phrase du sportif Greg Anderson nous rappelle que parfois, notre propre monde peut s’écrouler sur nous. Nous nous fixons des objectifs et nous en devenons obsédé-e-s, même au prix de notre propre bien-être. C’est à ce moment-là que nous devons partir à la recherche d’espaces personnels capables de nous offrir de la paix, de l’apaisement et du calme.

J’aimerais vous proposer de voir votre monde comme un voyage. En tant que tel, en général il est amusant, plein de nouvelles découvertes, de trouvailles et d’endroits à explorer. Mais il y a aussi de mauvais moments, lors desquels rien n’arrive comme prévu ou voulu.

Souvent, les situations désagréables ne dépendent pas de nous-mêmes. Cependant, trouver la solution est pourtant entre nos mains. Pour cela, découvrons le monde de Pilar Jericó. Cette écrivaine propose la création d’espaces personnels, qu’elle appelle le « spa personnel ». Aimeriez-vous savoir en quoi ils consistent ?

L’importance des espaces personnels

Les espaces personnes, que Jericó appelle, avec un bon degré de sympathie les spas personnels, sont vitaux pour chaque être humain. Quand les problèmes commencent à se répéter à grand pas et sans contrôle, nous devons apprendre à vivre avec eux et ne pas pour autant perdre notre harmonie.

« L’art de vivre se trouve moins dans le fait d’éliminer nos problèmes que de grandir avec eux ».

-Bernard M. Baruch-

Jericó en sait beaucoup à ce propos, car en tant que cheffe d’entreprise, conférencière, écrivaine et influencer sur les réseaux sociaux, elle a été confrontée à tous types de situations au long de sa carrière professionnelle. Il est donc essentiel de connaître ce qu’elle propose.

Car grâce aux espaces personnels, nous pouvons envisager les problèmes comme des opportunités de croissance.  Cela ne veut pas dire que nous devons nous réjouir d’un conflit. Mais, si nous rationalisons les choses, nous pouvons trouver l’énergie nécessaire pour faire face à la situation en question et même en sortir renforcé et enrichi.

Dans le spa personnel de Pilar Jericó

Pour Jericó, un spa personnel dans un lieu, aussi bien physique qu’émotionnel, dans lequel nous pouvons reprendre des forces. Loin de rechercher des entraînements qui permettent de nous anesthésie face aux conflits, cela devient positif de localiser cet endroit qui nous connecter avec notre paix intérieure pour obtenir l’énergie suffisante pour affronter le problème. Pour cela, il existe trois lieux différents.

L’amitié

Pilar Jericó nous parle d’amitiés spa, car elles génèrent des endorphines. Pour défendre ce lieu personnel, elle se base sur l’étude de Katerina Johnson, de l’Université d’Oxford, qui a démontré que ces endorphines peuvent même être meilleures que la morphine pour anesthésier la douleur.

Être avec les gens que vous aimez et qui vous aiment génère du bien-êtreC’est pour cela que de cet endroit, il faut enlever à tout prix les amitiés toxiques et les relations à trop d’engagement. C’est-à-dire que ce doit uniquement être des personnes qui vous font vraiment du bien et vous donnent des forces pour affronter n’importe quel problème.

Les passions

Jericó a établi un deuxième lieu personnel, qui se concentre sur les passions. Le sport, le travaux manuels, la lecture, les arts, le cinéma… Toutes ces passions ou entraînements sont idéaux pour vider l’esprit et pour qu’il se focalise sur l’activité, et non pas sur l’inquiétude.

De plus, nous ne devons pas oublier qu’à tout moment, nous pouvons obtenir un apprentissage précieux pour affronter les problèmes qui nous atteignent. Grâce à ses passions, vous pouvez développer de nouvelles idées qui aident à chercher de nouvelles approches face à l’adversité.

Les espaces

Pour finir, Jericó recommande ce qu’elle appelle les espaces spa. C’est-à-dire, la recherche de lieux où nous nous sentons vraiment bien. En pleine nature, dans votre bibliothèque préférée, dans la maison d’un-e bon-ne ami-e, un lieu de culte déterminé etc.

Trouver ces espaces personnels qui nous font du bien peut être une source d’inspiration. Nous pouvons même créer un petit recoin dans notre maison, un petit sanctuaire inexpugnable, qui a une lumière particulière ou une localisation privilégiée.

« La tension est qui tu crois que tu devrais être. La relaxation est qui tu es ».

-Proverbe chinois-

Pour résumer, Jericó parle des espaces personnels non pas comme une fuite des problèmes, mais comme un arrêt pour se calmer, se concentrer et affronter les choses. Si nous sommes capables de prendre des distances, il sera beaucoup plus facile de trouver des solutions. Alors, lorsque tout semble bouché, souvenez-vous, temporisez la situation, ne perdez pas votre calme et cherchez la meilleure sortie possible sans abandonner votre harmonie et votre équilibre.