Voyage à la recherche de l’origine de la philosophie

13 janvier 2017 dans Curiosités 0 Partagés

Beaucoup considèrent que Thalès de Milet est le père de la philosophie. « Il supposa que le principe de toutes choses était l’eau » ; par cette phrase, on découvre que selon lui, l’élément liquide n’est autre que le coeur de la vie. Peut-on donc considérer que Thalès de Milet est le coeur de la philosophie ?

Au cours de ce voyage à la recherche de l’origine de la philosophie, nous vous proposons de nous accompagner et de vous aventurer avec nous dans les cavernes aussi vertigineuses qu’obscures d’une forme de pensée qui a été à l’origine de multiples théories. Le bonheur, la tristesse, la haine, la compassion… Tout autant de sentiments liés à notre esprit ainsi qu’à l’exercice philosophique humain qui consiste à donner une réponse au sens de notre existence.


« La philosophie, c’est un dialogue silencieux de l’âme avec elle-même. »

-Platon-


Quelques controverses au sujet de la véritable origine de la philosophie

Trouver l’origine de la pensée philosophique, ce n’est pas chose aisée. De fait, c’est une question qui a soulevé une multitude de controverses au fil de l’histoire. En effet, les grecs considéraient Thalès de Milet comme le premier philosophe au VIIe siècle avant J-C. Pourtant, tout n’est pas si simple.

estatua-aristoteles

A l’origine, les grecs considéraient la philosophie comme une forme rationnelle de pensée. Ainsi, rien ne servait donc d’avoir recours à des éléments surnaturels pour expliquer la réalité. D’autre part, pour eux, la logique est essentielle.

Si l’on se fie à la définition grecque de la philosophie, peut-on affirmer que Thalès de Milet fut le premier penseur de l’histoire ? Comment peut-on être sûr-e qu’il n’y en ait pas eu avant lui ? Peut-être considère-t-on qu’il est le premier philosophe tout simplement parce que les enseignements d’autres penseurs potentiels ne sont jamais arrivés jusqu’à nous ?

Quelques hypothèses sur l’origine de la philosophie

Aujourd’hui, en ce qui concerne l’étude de la véritable origine de la philosophie, il existe deux courants de pensée : l’un estime que la philosophie est née en Orient tandis que l’autre considère qu’elle est apparue pour la première fois dans la Grèce Antique.

L’origine philosophique orientale

Les orientalistes supposent que les grecs n’ont été que de simples transmetteurs de la philosophie. Selon elleux, les premiers philosophes hellénistes sont allés à Babylone et en Egypte, où ils ont appris les mathématiques ainsi que l’astronomie avant d’intégrer ces connaissances à leur propre culture.

Cependant, ce courant de pensée a été appuyé par les philosophes alexandrins, du temps de l’empereur Alexandre Le Grand. Il était ouvertement opposé à l’école grecque, ce qui était alors un moyen de discréditer cette dernière.

Les apologistes chrétiens ont également tenté de soutenir cette théorie, mais finalement, l’école occidentale a découvert qu’en réalité, tout ce qu’ils cherchaient était la confrontation.

Cependant, la plupart des études historiques ont prouvé que l’astronomie babylonienne dérivait généralement sur l’astrologie et la divination. D’autre part, on a également découvert que les mathématiques égyptiennes manquaient d’un certain niveau d’abstraction nécessaire, puisqu’il s’agissait alors d’une pensée pratique uniquement utile pour mesurer les terrains.

L’origine philosophique grecque

D’un autre côté, les courants modernes, presque tout apparus au XXe siècle, établissent bel et bien l’origine de la philosophie dans le monde hellénique. De fait, il existe de multiples voix accréditées qui en témoignent :

Origine de la philosophie selon J. Burnet

Burnet estime que la philosophie apparaît de façon radicale, fruit de la génialité du peuple hellénique. C’est d’ailleurs ce qu’il appelle le « miracle grec ». Burnet oublie les antécédents et les éléments conjoncturels pour ne retenir qu’une chose de la Grèce ; une civilisation présentant un grand talent.

libro-abierto-con-gafas

Origine de la philosophie selon F.M. Cornford

Cornford établit la naissance de la philosophie à la racine de la pensée religieuse. L’aspect mythique de ses croyances représente en réalité un monde adapté à la spéculation rationnelle.

Origine de la philosophie selon J.P. Vernant

De son côté, Vernant, lui, considère les éléments conjoncturels comme basiques quant à la naissance de la rationalité. Le manque de castes sacerdotales, la présence du sage, la recherche de la liberté, l’écriture ainsi que la prédominance d’un besoin constant de sagesse a mené à la naissance de la philosophie.


« L’espoir est le seul bien commun à tous les hommes ; même ceux qui ont tout perdu la possèdent encore. »

-Thalès de Milet-


Il est difficile d’établir quelle est la véritable origine de la philosophie, car la naissance de la civilisation humaine remonte à des milliers d’années. Le manque de preuves écrites fait que cet exercice est très difficile, mais aussi passionnant et merveilleux. Quoi qu’il en soit, la raison et la pensée sont basiques dans la recherche de notre origine, de notre monde et de notre vérité.

A découvrir aussi