Il y a des gens qui vous inspirent et des gens qui vous épuisent

17 octobre 2016 dans Emotions 0 Partagés

Il y a des personnes qui épuisent, qui engloutissent votre temps, votre patience et votre énergie. Ce sont des présences sibyllines, maîtresses dans l’art des promesses non tenues qui ne sont jamais en paix et qui entrent en guerre contre le monde entier.

C’est pour cela que nous devons être sages dans nos relations, et nous entourer des personnes qui nous inspirent.

Dans une étude intéressante sur l’interaction sociale menée par l’Université de Rochester (New-York), une donnée curieuse a été trouvée : 1 personne sur 10 présenterait un style de personnalité que les experts définissent comme « saboteurs du bonheur.

Les personnes qui épuisent sont peut-être les plus communes car elles déploient, parfois sans le savoir, des comportements stressants qui conditionnent directement les environnements dans lesquels elles se meuvent.

Je ne laisse personne derrière moi, mais certaines personnes me perdent un peu plus chaque jour sans à peine s’en rendre compte.

Je me détache d’elles car elles m’épuisent, elles m’enlèvent de l’énergie et je ne permets à personne de saboter mon bonheur. Je préfère m’entourer de personnes qui m’inspirent.

Beaucoup d’entre vous doivent penser à l’évocation de ce type de profil : nous sommes en train de parler une fois de plus de personnes toxiques, mais ce n’est pas tout à fait cela.

Il faut pas tomber si rapidement dans l’usage de ces étiquettes qui sont si peu scientifiques et très populaires car en général, nous passons à côté des comportements et des attitudes particulières d’une personne ou d’un style de personnalité en particulier.

Si une personne nous épuise, c’est parce que nous y sommes perméable. Nous vous invitons à réfléchir à cela.

fille-robe-bleue

Personnes qui épuisent : mécanismes psychologiques

Il y a des personnes qui épuisent dans notre famille, dans notre travail, dans nos amis et même pourquoi pas, dans nos relations affectives.

Elles nous épuisent quand nous sommes prisonniers des affects et l’être aimé devient un commerçant qui pointe du doigt nos erreurs et qui nous les fait payer. Elles ne se fatiguent jamais des discours égoïstes, des préjugés et des champs minés par la victimisation et le chantage.

Dans le livre « Intelligence Émotionnelle 2.0 » de Jean Greaves, il nous explique que nous ne sommes généralement pas pleinement conscient de l’impact de ce type de liens dans notre équilibre émotionnel et sur notre santé. Nous vous proposons de découvrir certains de ces effets.

L’impact émotionnel des personnes qui sabotent notre calme

Nous pourrions dire que le terme « brûler » prend ici un sens quasi-réel. Les personnes qui épuisent nous utilisent souvent comme des « conteneurs émotionnels », dans lesquels verser leurs pensées, leurs peurs et leurs sombres idées, au point d’user lentement cette architecture si intime et puissante formée par notre cerveau.

cerveau

  • Les personnes qui épuisent provoquent en nous un fort niveau de stress. Quand cette émotion négative devient chronique, les dendrites neuronales (les petits bras qui unissent les cellules nerveuses entre elles) se brisent à cause de cette sur-excitation si nocive et stressante. La zone où cette altération survient est l’hippocampe, là où se trouvent la mémoire et les émotions.
  • Le fait de se sentir épuisés, d’être « perméables » à ce type de comportements, au lieu de nous éteindre ou de nous fatiguer, nous maintient toujours en alerte.
    C’est une sensation claire et instinctive de vouloir se défendre de « quelque chose » ou de « quelqu’un », de vivre toujours sur la défensive mais en se sentant prisonniers en même temps.

Nous sommes sûrs que face à ce type de situations, on vous a dit que vous devez « apprendre à mettre des limites une bonne fois pour toutes”. En réalité, il s’agit de quelque chose de bien plus simple que cela.

Il suffit de prendre pleine conscience de quelque chose d’essentiel : personne n’a le droit de brûler tous vos rêves de bonheur, personne ne doit vous apporter des tempêtes quand vous habitez dans un océan de calme.

Personne ne doit vous mener à la dérive, là où se cachent vos démons intérieurs.

Cherchez des gens qui vous inspirent, qui n’allume pas l’étincelle de vos incendies intérieurs jusqu’à vous « brûler ».

J’aime les personnes qui m’inspirent

On dit souvent que lorsqu’on est très jeune, on ne choisit pas ses amis ou ses premières amours, nous prenons ce qui arrive avec passion, sans filtre, nous laissant porter par une cécité momentanée qui se guérira avec les années.

Avec le temps, nous devenons bien plus sélectifs, plus habiles et moins perméables à ce qui ne sert pas, à ce qui nous épuise, à ce qui veut nous voler quelque chose de légitime : notre bonheur.

couple-dansant-lune

Chercher ou plutôt se permettre de trouver des personnes qui nous inspirent est un besoin vital dans lequel nous devrions investir chaque jour.

Qui nous inspire ouvre les fenêtres de l’âme et allume le phare de notre esprit pour nous permettre d’émerger de nos nuits d’apathie, de peurs et de solitude. 

Avoir des parents ou des frères et sœurs qui nous inspirent, par exemple, est quelque chose qui forge des forces exceptionnelles pour grandir tout en maturité et en liberté.

Avoir des amis qui ne nous épuisent pas, mais qui sont des figures inspiratrices pour devenir de meilleures personnes est sans aucun doute un privilège auquel nous ne devrions jamais renoncer.

D’autre part, aucun amour ne peut être aussi fort et authentique que celui qui se construit sur les racines du respect et sur les feuilles reluisantes de l’admiration et de l’inspiration mutuelle.

Car pour inspirer quelqu’un, nul besoin d’être parfait. En réalité, il suffit que les autres voient comment vous surmontez vos propres imperfections pour toujours donner le meilleur de vous à chaque moment.

Cela vaut la peine d’en tenir compte.

A découvrir aussi