Hyperconnexion, qu’est-ce que c’est et quelles sont les conséquences

· 19 juin 2018

Chaque jour, la phrase de Godfried Boogaard qui disait que « Dans le passé tu étais ce que tu avais. Maintenant tu es ce que tu partages » prend plus de force. Cette phrase liée à l’hyperconnexion n’est pas l’œuvre d’une personne ayant peu de connaissances. Au contraire, c’est l’un des plus grands spécialises des réseaux sociaux.

Des millions d’usagers, notamment les plus jeunes, ressentent un désir irrépressible, un besoin urgent d’être toujours connectés. Les réseaux sociaux attirent chaque jour qui passe de nouveaux usagers.

Qu’est-ce que l’hyperconnexion ?

On n’a toujours pas apporté une définition officielle de ce terme chaque fois plus utilisé par les spécialistes. Néanmoins, selon une étude publiée dans le magazine prestigieux Psychological Science, le besoin d’être connecté à internet et aux réseaux sociaux est plus irrésistible que celui de fumer une cigarette, de boire de l’alcool ou d’avoir des relations sexuelles.

définition de l'hyperconnexion

L’étude fut menée par le chercheur Wilhelm Hofmann avec Kathleen Vohs, de l’Université de Minnesota et une équipe de l’école de commerce de l’Université de Chicago. Les résultats montrent que les désirs les plus forts dont souffrent les participants sont liées aux réseaux sociaux, plus que ceux de la nourriture ou du sommeil.

Il est évident que l’hyperconnexion peut finir par être un problème. Nous sommes aujourd’hui exposés à une infinité de stimulations online. Pour cela, le fait d’être connectés en permanence se convertit en un problème lorsque nous ne sommes plus capables de déconnecter. On calcule qu’une personne accro à l’hyperconnexion peut être capable de travailler 240 heures de plus par an.

Conséquences et risques de l’hyperconnexion

Dans l’actualité, de nombreuses personnes ont du mal à passer plus d’une heure sans regarder leur téléphone ou leur tablette. Selon des données, 75% des individus qui possèdent un smartphone l’utilisent lorsqu’ils sont aux toilettes. Cela signifie que nous avons chaque fois moins de moments pendant lesquels ces dispositifs ne font pas partie de notre vie.

Les nouvelles technologies peuvent faciliter un grand nombre de nos tâches, parmi elles la communication et l’accès à l’information, mais utilisées avec excès, elles représentent des dangers plutôt importants.

Impact de l’excès d’information

En étant exposés à un torrent d’information si important, nous pouvons finir par ressentir des niveaux de stress importants. Cela peut même avoir des conséquences fonctionnelles.

Le manque d’éducation en matière de valeurs est également une grave conséquence…En étant exposées à tant d’information dont tout n’est pas de qualité. Pour cela, l’impact sur les jeunes et les enfants dont l’esprit n’est pas totalement développé peut être dangereux.

Il est important d’apporter une éducation critique aux enfants pour qu’ils sachent identifier la poussière. Au contraire, ils seront exposés à une quantité de déchets immensurable.

excès d'information sur les réseaux

Impact dans les relations sociales

Evidemment, les relations sociales sont également affectées. Si internet peut être fantastique pour développer le contact avec les amis et la famille, il peut également être très négatif. En effet, nous créons et maintenons de nombreux liens liquides appelés ainsi car ils sont superficiels. Ces liens créent réellement une sensation de vide et de mal-être.

« Internet permet la création de réseaux, au-delà de la somme d’individualités ».

-Manuel Castells-

Internet a provoqué l’augmentation de l’infidélité et des malentendus au sein des couples. En fait, des études montrent que le nombre de séparations et de conflits conjugaux a augmenté.

Impact sur l’estime de soi

Enfin, ce phénomène a provoqué un impact fort sur l’estime de soi. Cela se produit généralement chez les adolescents qui vivent un processus naturel de création et d’affirmation de leur identité.

Cependant, les relations personnelles d’un adolescent ont un lien énorme avec leur développement identitaire. Pour cela, les relations superficielles online provoquent de l’insécurité, une mauvaise image de soi et la création d’une personnalité peu consciente.

« Tu es ce que tu publies sur Twitter. »

-Alex Tew-

conséquences négatives des réseaux sociaux

Si en observant les réseaux sociaux vous croyez que la vie des autres est plus intéressante que la vôtre et que cela vous affecte, arrêtez vous un instant et pensez. Etes-vous en train de passer de nombreuses heures sur internet avec le téléphone ou la tablette en main ? Si c’est le cas, vous avez peut-être besoin d’une hyperconnexion moins importante. Déconnectez vous, sortez dehors et profitez.