Quand la démotivation apparaît, que faire pour l’éliminer ?

20 novembre 2015 dans Psychologie 49 Partagés

Parfois, il semble si difficile de rester concentré sur ce que l’on est en train de faire, qu’il serait préférable pour nous de quitter notre lieu de travail, ou de repousser à un autre jour la tâche que l’on devait accomplir.

Quand on n’est pas motivé ni concentré, tout nous paraît bien plus difficile à effectuer… On s’arrête toutes les deux minutes, on soupire, on essaie de trouver l’envie de continuer…mais il semble que parfois, l’envie de continuer soit loin.

Quand on veut atteindre un objectif mais que l’on n’arrive pas à se concentrer, on se sent accablé et triste, et nos niveaux d’anxiété et de stress augmentent également.

La motivation est le combustible dont on a besoin pour impulser notre conduite, le moteur qui nous aide à avancer, et une pièce clé du puzzle qu l’on appelle « projet ». Elle nous sert également à être plus productif, créatif, voire heureux.

Alors, pourquoi est-il si difficile d’être motivé et si facile de perdre le rythme ?


La démotivation peut avoir un effet boule de neige.


Cette métaphore est très intéressante et correspond bien à la situation. Il est évident que lorsqu’on n’est pas concentré sur ce qu’on est en train de faire, on met plus de temps à le réaliser. Par conséquent, les autres tâches à effectuer s’accumulent, s’accumulent, et s’accumulent encore…

Cependant, plutôt que de considérer cette situation comme un défi à relever, on se focalise sur la quantité de papiers ou sur la liste de tâches à effectuer, et par conséquent, il est très difficile de « recharger les batteries ».

shutterstock_246061837

La démotivation est généralement liée au manque d’intérêt accordé au but visé, ou bien au fait que l’objectif à atteindre n’ait pas été déterminé correctement.


Si on ne sait pas où on va… comment peut-on décider quelle direction prendre ?


Dans la suite de cet article, nous vous proposons de découvrir les principales raisons qui nous mènent à la démotivation, et nous allons vous expliquer comment les combattre, même s’il faut ajouter à tout cela un ingrédient plus important que la persistance :

La peur : même si vous pensez savoir ce que vous voulez et quels objectifs vous visez, si vous regardez en vous, vous vous rendrez compte qu’en fait, vous êtes mort de peur. Si vous devez explorer un nouveau territoire et sortir de votre « zone de confort », il se peut que vous ressentiez cette peur.

Vous aurez l’impression d’avoir fait un pas dans le vide, et par conséquent, vous ne voudrez ou ne pourrez pas continuer à avancer. C’est une façon de se démotiver.

Pour éviter que cela arrive, il faut détecter ses peurs, et mettre sur pieds une stratégie qui puisse vous permettre de gravir l’échelle échelon par échelon, en avançant lentement, mais sûrement.

Planifiez vos objectifs !

Les mauvais buts : comme nous l’avons dit précédemment, si les objectifs ne sont pas clairs ou si on ne les approuve pas, il peut se révéler difficile pour nous d’accomplir les tâches que ces objectifs impliquent, qu’elles aient été assignées par les autres ou par nous-même.

S’il est toujours plus difficile pour vous de vous concentrer sur le travail, le problème réside peut-être dans le fait que vous n’êtes pas en harmonie avec les principes de l’entreprise au sein de laquelle vous travaillez, et que vous préférez changer de poste et d’entreprise.

Passez en revue les buts que vous devez atteindre, et s’il ne s’agit pas des vôtres, il sera toujours temps pour vous de les réadapter afin de vous permettre de satisfaire vos besoins.

L’obsession pour l’avenir : si vous êtes trop obsédé par ce qui arrivera demain, vous ne pourrez jamais vous occuper des choses présentes.

shutterstock_183322466

Pendant que vous vous adonnez à une activité, votre esprit doit être centré sur elle et sur rien d’autre. Si au contraire vous pensez à la liste de courses, à la sortie du week-end, aux tâches domestiques, à la date à laquelle vous recevrez votre salaire, à l’examen de la semaine prochaine, ou au rendez-vous du soir, il vous sera très difficile de rester motivé.

Rappelez-vous que ce que vous faites dans le présent doit vous servir pour accomplir ce que vous ferez plus tard.

Si vous avez tant de choses à faire quand vous terminez votre journée de travail, alors, mettez la main à la pâte et venez rapidement à bout de vos obligations ! Ensuite, il vous restera du temps libre, que vous pourrez utiliser comme bon vous semblera.

La fatigue : à une certaine époque de l’année ou à certaines saisons, nous avons beaucoup de mal à nous concentrer, car la démotivation apparaît quand on est trop fatigué.

Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de bien dormir. Cela permet au cerveau d’éviter d’être soumis à la saturation d’informations.

Ainsi, vous verrez à quel point il sera simple pour vous de vous concentrer et de réussir à faire en sorte que le temps passe rapidement. Vos jours de repos arriveront plus tôt que ce que vous croyez !

A découvrir aussi