Crises de colère des enfants : la technique de la tortue

La techique de la tortue aide les enfants dès leur plus jeune âge à connaître leurs émotions. Nous nous centrerons ici sur la colère et la frustration.
Crises de colère des enfants : la technique de la tortue

Dernière mise à jour : 26 juin, 2021

Tous les enfants font des crises de colère. C’est ainsi qu’ils montrent leur frustration lorsqu’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent. Cela n’est rien de plus que la preuve qu’ils ne savent pas gérer leurs émotions. La technique de la tortue est un bon moyen de leur apprendre à les gérer.

La technique de la tortue peut être mise en pratique à la maison, mais aussi en classe. De plus, elle peut être bénéfique pour les enfants atteints du TDAH (trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité).

Colère et technique de la tortue.

La petite tortue Manolita

Lorsqu’un enfant se met en colère ou a une réaction impulsive qui se termine par une crise de colère, la première chose à faire est de lui rappeler l’histoire de la petite tortue Manolita. La voici :

Manolita est une petite tortue qui a toujours des ennuis. Quand elle n’arrive pas à faire un exercice, elle se sent très en colère et s’énerve.

La même chose se produit lorsque le professeur attire son attention parce qu’elle bavarde en classe ou lorsque, à la récréation, un camarade de classe la pousse et finit par lui donner des coups de pied. Pour tout cela, Manolita est généralement punie ou seule, car aucun ami ne veut jouer avec elle.

Tout cela rend Manolita très triste, même si elle ne peut pas éviter la colère qu’elle ressent dans ces situations. Un jour, en rentrant de l’école, elle a rencontré une très vieille tortue qui lui a dit :

– Manolita, ne réalises-tu pas que la solution à tous tes problèmes se trouve dans ta coquille ? Lorsque tu rencontres une situation que tu ne sais pas gérer, entre dans ta coquille et compte jusqu’à 10.

La petite tortue Manolita a décidé de mettre cela en pratique. Quand, à la récréation, un ami lui a accidentellement donné un coup de pied en jouant au football, elle est rentrée dans sa coquille, a compté jusqu’à 10, et quand elle en est sortie, elle n’était plus aussi en colère ! Elle a continué à jouer et à s’amuser jusqu’à la fin de la récréation.

Cette stratégie l’a aidée à voir les choses en perspective. Tout s’est amélioré… Ses camarades de classe ne la laissent plus de côté, le professeur ne la punit plus et elle se sent beaucoup mieux, de plus en plus heureuse. Manolita a donc continué à utiliser cette stratégie que cette tortue plus âgée lui a donnée un jour. Ça marche !

La technique de la tortue : la maîtrise de soi

La technique de la tortue peut être appliquée à tout âge. Cependant, plus tôt les enfants apprennent à la mettre en pratique, mieux ce sera. Pour cette raison, pendant la maternelle, il est utile que les plus petits connaissent déjà l’histoire de la petite tortue Manolita.

De plus, il y a différentes manières de travailler avec cette technique. Il ne s’agit pas seulement de raconter l’histoire aux enfants. Ces derniers doivent travailler dessus pour savoir comment et quand l’utiliser. Il existe des ressources très utiles pour cela.

“Les émotions négatives intenses absorbent toute l’attention de l’individu, entravant toute tentative de s’occuper d’autre chose.”

– Daniel Goleman –

Le mot “tortue”

L’utilisation du mot “tortue” est une technique que recueille cet article. Lorsqu’un enfant est en colère parce qu’il est puni ou parce qu’un camarade de classe lui a fait quelque chose, l’enseignant ou l’un de ses parents doit dire “tortue” à voix haute.

Au moment où ce mot est prononcé, l’enfant doit serrer ses jambes et y poser sa tête, fermer les yeux et ainsi faire semblant d’être à l’intérieur d’une coquille. Pendant quelques secondes, il doit contracter tous ses muscles, respirer profondément et compter jusqu’à 10. Après être sorti de cette position, les muscles se détendront et l’enfant se sentira plus calme.

Un abri en forme de carapace de tortue

Dans les classes maternelles, il y a généralement des jouets. Par conséquent, une autre façon de les initier au contrôle et à la gestion de leurs émotions peut être de faire en sorte qu’il y ait une petite maison dans la salle de classe qui ressemble à la carapace d’une tortue.

Lorsque l’enseignant prononce le mot tortue, l’enfant qui est en colère ou qui fait une crise de colère doit entrer dans cet abri. Dans celle-ci, il doit fermer les yeux et compter jusqu’à 10. Il peut aussi utiliser la technique précédente consistant à contracter les muscles. Lorsqu’il en sortira, l’enfant sera plus calme.

La technique de la tortue.

La technique lors d’autres étapes

Pourquoi est-il important que la technique de la tortue soit mise en pratique dès le plus jeune âge ? Parce que cela va amener les enfants à automatiser une stratégie qui peut les aider à réguler une émotion qui, en raison de leur niveau de maturité, peut les dépasser.

Nous contribuerons ainsi à leur adaptation à des environnements hostiles, en posant des briques précieuses qui leur serviront dans leur adolescence. L’éducation émotionnelle, comme l’éducation dans de nombreux autres types de disciplines, a des effets très puissants lorsqu’elle a lieu dans l’enfance.

Comme nous l’avons vu, la technique de la tortue est un moyen de mûrir émotionnellement, mais il en existe bien d’autres. Bien mises en œuvre, toutes ajouteront de la valeur à cette boîte à outils émotionnelle que nous portons tous à l’intérieur de nous.

“La capacité de faire une pause et de ne pas agir sous la première impulsion est devenue un apprentissage crucial dans la vie de tous les jours.”

Daniel Goleman

Cela pourrait vous intéresser ...
Les instruments pour l’évaluation de la détérioration cognitive
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Les instruments pour l’évaluation de la détérioration cognitive

Face à des signes de détérioration cognitive, il est important de consulter des professionnels spécialisés pour qu'ils procédent à une évaluation.



  • Alvárez Menéndez, Sandra y Pinel González, Ana (2015). TRASTORNO POR DÉFICIT DE ATENCIÓN CON HIPERACTIVIDAD EN MI AULA DE INFANTIL. Revista Española de Orientación y Psicopedagogía, 26 (3), 141-152. [Fecha de Consulta 23 de Junio ​​de 2021]. ISSN: 1139-7853. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=338245392008
  • Bonet, T. (1992). Problemas psicológicos en la infancia: Programas de intervención. Promolibro.
  • Orjales Villar, I. (2007). El tratamiento cognitivo en niños con trastorno por déficit de atención con hiperactividad (TDAH): revisión y nuevas aportaciones. Anuario de Psicología Clínica y de la Salud3, 19-30.
  • Ramírez Pérez, Marina (2015). Tratamiento cognitivo-conductual de conductas disruptivas en un niño con TDAH y trastorno negativista desafiante. Revista de Psicología Clínica con Niños y Adolescentes, 2 (1), 45-54. [Fecha de Consulta 23 de Junio ​​de 2021]. ISSN:. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=477147185006
  • Schneider, M., & Robin, A. (1990). La técnica de la tortuga. Un método para el autocontrol de la conducta impulsiva. T. Bonet (Comp.), Problemas psicológicos en la infancia. Valencia: Promolibro.