Couples résilients : à quoi ressemblent-ils ?

Les couples habiles en résilience s'engagent à chercher ensemble des solutions aux problèmes, respectent l'identité de chacun et cherchent avant tout à prendre soin l'un de l'autre en toutes circonstances.
Couples résilients : à quoi ressemblent-ils ?

Dernière mise à jour : 29 août, 2022

Les couples résilients sont comme un élastique. La vie peut les mettre à l’épreuve, les étirer, mais ils reviennent toujours à une position de croissance et d’évolution : celle de l’amour, du respect et de l’harmonie dans la coexistence. C’est une dimension que nous pouvons tous apprendre et développer pour profiter de relations plus satisfaisantes.

On sait que le terme « résilience » est à la mode et qu’on le retrouve un peu partout. Pourtant, cette dimension, qui trouve son origine dans la physique, enrichit notablement n’importe quel domaine de l’être humain. Viktor Frankl nous l’a enseigné dans ses ouvrages et Boris Cyrulnik l’a également fait dans plusieurs de ses livres.

Appliquer la résilience au champ des relations affectives nous permet d’élucider quels sont les véritables piliers qui soutiennent les couples heureux. Que ce soit en période calme ou en période de difficulté, cet outil peut agir comme le meilleur gouvernail, comme la boussole la plus calibrée.

« Une vraie relation provoque une influence réciproque. Ce sont deux mondes intimes qui interagissent et l’un modifie l’autre ».

-Boris Cyrulnik-

Caractéristiques des couples résilients

Les couples résilients et les caractéristiques qui les définissent est un sujet qui a suscité l’intérêt scientifique ces dernières années. Des travaux de recherche, comme ceux menés par les docteurs Karen Skerrett et Karen Fergus en 2015, approfondissent cette idée.

Le principal trait qui définit ces couples est la capacité à affronter harmonieusement les difficultés de la vie.

D’un point de vue psychologique, on pourrait dire que le plus frappant de ces liens est de supporter le poids ou l’impact du conflit et de ne pas se rompre. Cette élasticité, cette capacité à recevoir les grands et les petits coups du destin puis à revenir à la stabilité et à sa forme d’origine, est ce qui les détermine le plus.

Voyons quels facteurs composent les couples résilients.

Être en couple, c’est aussi ne pas être d’accord sur tout

L’amour authentique laisse également place au désaccord et aux opinions différentes. Ce n’est pas parce que nous avons des points de vue opposés sur certains aspects que nous nous aimons moins.

L’affection se manifeste en acceptant l’autre, en respectant ses perspectives et ses approches, même si elles ne sont pas en phase avec les nôtres à un moment donné. Cette acceptation authentique est ce qui nous permettra de résoudre les conflits et les différences.

Engagement à résoudre les soucis

Le partenaire résilient est attentif à chaque besoin et préoccupation. Il ne le laisse pas pour le lendemain, il ne le minimise pas avec le classique « tu penses toujours à la même chose, tu t’inquiètes pour rien ». Être sensible aux émotions et aux préoccupations d’autrui prévient les problèmes futurs. Cela nécessite des volontés claires, du temps, de l’empathie et des compétences en communication.

Le partenaire habile en résilience n’attend pas que l’autre « devine » ce qui lui arrive. Il ose communiquer avec assurance ce qu’il ressent, ce qu’il pense et ce dont il a besoin. Il sait que l’honnêteté est la base de toute relation saine.

On ne cherche pas à blâmer : on cherche des solutions

Une chose commune qui se produit dans de nombreuses relations est de tomber dans le jeu du blâme. Ce sont des situations dans lesquelles on retrouve des phrases telles que la classique « c’est de ta faute » : chercher des coupable quand les choses ne vont pas bien a généralement des conséquences graves.

Comme le souligne l’expert en relations John Gottman, l’un des cavaliers de l’apocalypse qui prédit habituellement la rupture inévitable est l’habitude de rejeter tout le blâme sur l’autre… En revanche, les couples résilients se concentrent sur la résolution du problème, pas sur le blâme.

Ils n’ont pas peur d’être vulnérables

Les personnes habiles dans la pratique de la résilience n’ont pas peur d’exprimer leurs émotions. Peur, tristesse, angoisse… Exprimer chaque sentiment, chaque besoin et chaque intimité à l’autre renforce le lien et le fait grandir dans la confiance. Peu de choses sont plus pertinentes que de se montrer à l’être cher tel que nous sommes et ressentons, dans chaque nuance et singularité.

Attitude positive à chaque instant et dans chaque situation

Le sens de l’humour, la positivité, la bonne humeur et la volonté de toujours apporter le sourire à l’être cher sont des traits enrichissants et résilients. C’est aussi s’engager à voir le bon côté de chaque situation, à penser qu’il y aura toujours des solutions aux problèmes, des passerelles face à chaque différence.

Couple main dans la main représentant des couples résilients

Être une priorité les uns pour les autres : un engagement à long terme

Des relations heureuses et stables se définissent par un rapport de force qui aide les deux. Ni l’un ni l’autre n’est plus que l’autre. Personne ne décide pour les deux, mais chaque pas et chaque décision sont convenus dans l’harmonie et la complicité.

Dans ce lien, les deux membres voient l’autre comme leur principale priorité et, par conséquent, prennent soin de lui, s’inquiètent et veillent à leur engagement envers cette personne tous les jours.

La résilience est cette énergie invisible qui les pousse à avancer face à chaque défi, à se relever quand ils tombent. Peu de dimensions structurent le bien-être émotionnel avec autant d’aplomb dans ce projet affectif construit entre deux.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment pouvons-nous renforcer notre résilience ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Comment pouvons-nous renforcer notre résilience ?

Est-il possible de ressortir plus forts des moments négatifs ? Si nous souhaitons grandir au niveau personnel, c'est précisément ici que se trouve ...



  • Fergus, Karen. (2015). Theoretical and Methodological Underpinnings of Resilience in Couples: Locating the ‘We’. Couple Resilience: Emerging Perspectives. 23-42. 10.1007/978-94-017-9909-6_2.
  • Skerrett, K. & Fergus, K.. (2015). Couple resilience: Emerging perspectives. 10.1007/978-94-017-9909-6.
  • Skerrett, Karen. (2015). Resilience in Couples: A View of the Landscape. Couple Resilience: Emerging Perspectives. 3-22. 10.1007/978-94-017-9909-6_1.