Couples de fin de semaine : un nouveau type de relations

· 13 janvier 2018

Nous ne parlons pas de ces escapades romantiques qui se font en couple les weekends et servent à déconnecter. Ni de ces relations qui se créent pendant 48 heures et disparaissent ensuite. Non. Nous parlons bien des couples de fin de semaine, ceux qui se voient uniquement les samedis et les dimanches. Mais cette « technique » de vivre comme dans une lune de miel permanente fonctionne-t-elle réellement ?

Normalement, les personnes qui forment ces couples se trouvent à un moment phare de leur carrière professionnelle. Elles ont habituellement entre 25 et 35 ans et voyagent fréquemment. Etant donné qu’elles n’ont pas de temps à dédier à leur compagnon/compagne les jours de la semaine, elles décident de se voir au cours du weekend.

La récompense d’un sacrifice quotidien

Beaucoup de relations sont détruites à cause de la distance. Puisque la passion et la tendresse ne sont pas entretenues de manière continue, les kilomètres finissent par triompher de tout. Mais cela ne serait pas un problème pour ces relations qui maintiennent la flamme de leur amour, au moins à la fin de la semaine. Elle savent que ces jours leur sont réservés. Et ils leur servent de récompense pour toutes ces dures journées de travail.

Par ailleurs, ces deux personnes se manquent l’une à l’autre pendant plusieurs jours et, le samedi et le dimanche, elles ont donc très envie de se voir. Cela fait s’allonger la phase où elles sont amoureuses. En d’autres termes, se voir moins assidûment fait qu’elles ressentent tout comme la première fois lorsqu’elles se retrouvent. C’est comme un coup de foudre permanent qui souligne les aspects positifs de la relation.

Un autre avantage est que, puisqu’elles ont peu de temps pour partager des choses, chacune d’elles donne le meilleur de soi pendant ces moments précieux. Elles ne perdent donc pas de temps avec des discussions absurdes. Elles évitent les conflits pour profiter au maximum du temps qui leur est offert. Cela permet donc aux deux membres de se concentrer sur les qualités de l’autre et sur ce qu’il lui apporte.

tasses de café

Les points négatifs sont aussi abondants dans les couples de fin de semaine

Nous avons souligné, un peu plus tôt, à quel point la distance physique constitue l’un des grands défis de n’importe quel couple ou mariage. Les couples de fin de semaine peuvent aussi en être victimes. L’insécurité qui se crée avec l’absence de contact quotidien peut générer des doutes et de la jalousie envers l’autre. Ceci, alimenté de façon quotidienne, peut en arriver à être un motif de rupture ou même d’infidélité.

Par ailleurs, revivre cet amour tous les weekends ne signifie pas que la relation avance. Cette façon de se voir peut au contraire la faire stagner. C’est comme si les deux membres étaient à l’aise avec cette situation et qu’aucun d’eux ne cherchait à faire un pas en avant.

C’est une sensation d’impuissance et de conformisme. Ce type de relation peut générer une sensation de vivre dans une spirale par frustration, impatience et ennui.

Plus une relation est durable, plus elle est forte

Même si la quantité peut ne pas être synonyme de qualité, dans ce cas, elle semble l’être. Plus un couple dure depuis longtemps, plus ses liens et ses fondations seront forts. Il est donc moins probable qu’une relation se rompe à cause de la distance lorsque les deux membres ont déjà passé beaucoup de temps ensemble.

Par exemple, prenons le cas d’une relation de plusieurs années dans laquelle l’un des membres doit aller travailler temporairement dans un autre pays. La distance peut, dans ce cas, encore plus renforcer les liens d’unions entre eux. Elle les met à l’épreuve et, si tout se déroule bien, devient un pilier de plus de cette relation.

Au contraire, si la relation ne se construit que depuis quelques mois, il y a de grandes chances pour que l’engagement ne soit pas suffisant pour la faire durer.

mains unies

Savent-ils s’ils sont compatibles ?

Les couples de fin de semaine ne cohabitent que pendant quelques heures. Le samedi et le dimanche, ils partagent du temps, des repas et leur lit. Mais est-ce comparable au quotidien d’un couple qui vit dans une même maison et doit faire face aux responsabilités communes ?

Ce type de rencontres sporadiques ne permet pas de savoir comment l’autre réalise les tâches du foyer. Ou comment il réagit quand quelque chose le dérange, quelles sont ses manies, ce qu’il aime faire quand il rentre à la maison, comment il cuisine… C’est une relation un peu superficielle. Les deux membres entrevoient peut-être quelques-uns de ces détails, mais ce n’est pas du tout la même chose.

couple qui boit un café

Les secrets du succès dans un couple

Dans tous les cas, les couples de fin de semaine sont une réalité. Personne ne peut déterminer la durée d’une relation sur la base de la façon dont deux personnes se sont rencontrées ou sur les paramètres de cette dernière. Seuls les membres de la relation de couple savent ce qu’il se passe dans leur vie.

Cependant, il existe certaines caractéristiques qui se retrouvent chez tous les couples qui fonctionnent. Par exemple, l’admiration, le respect mutuel et l’absence de co-dépendance. Par ailleurs, les attentes des deux doivent être réalistes et basées sur un choix: aimer l’autre.

Bien sûr, la base doit être constituée de communication et de confiance. Les deux personnes doivent pouvoir parler de tout et manifester leurs points de vue, sans peur d’être jugés ou rejetés. Les couples traversent des moments précieux et heureux mais quand les plus difficiles arrivent, ils doivent être capables de parler des choses telles qu’ils les voient.

Toutes ces caractéristiques peuvent être parfaitement présentes dans les couples de fin de semaine. Il faut seulement pouvoir mettre sur la table tout ce que l’un peut apporter à l’autre, comment il vit cette relation, comment la distance l’affecte et si la situation le rend heureux.

Si vous êtes tous les deux d’accord, la relation pourra être très saine et durable !