Reconstruire le couple après l’infidélité, un défi possible ?

30 novembre 2017 dans Psychologie 296 Partagés
couple formant un coeur

Il est normal que les couples passent par différentes crises à travers les ans, comme celles qui peuvent surgir lorsque certains événements se produisent : aller vivre ensemble, avoir des bébés, voir les enfants devenir indépendants, etc. Toutes ces situations constituent des défis pour le couple, mais ce sont des crises normatives. C’est-à-dire qu’avec le passage des années, on s’attend à ce que ces crises aient lieu et également, dans la majorité des cas, à les surmonter.

Cependant, il existe une situation qui n’est pas normative (qui n’a pas lieu d’être) et qui provoque une crise profonde : l’infidélité. Une infidélité suppose la rupture de la confiance, alors que celle-ci est un élément indispensable pour qu’une relation de couple fonctionne. Etant donné qu’il s’agit d’une situation qui marque normalement un avant et un après, ou seulement un avant sans qu’il y ait d’après, nous allons essayer d’identifier comment et dans quelles conditions un couple peut se reconstruire après une infidélité.

Existe-t-il différents types d’infidélité ?

Oui. Même si, culturellement, nous partageons des idées sur ce qu’est une infidélité, chaque personne a ses propres limites lorsqu’il s’agit de décider à quel moment les comportements considérés comme “infidèles” commencent. 99% de la population ou presque considère que le contact sexuel et intime avec une troisième personne est une infidélité. Cependant, il n’existe pas d’accord aussi large lorsque l’on fait référence à d’autres situations, comme par exemple :

  • Bavarder avec une autre personne en employant un ton intime et érotique.
  • Utiliser de la pornographie.
  • Aller retrouver son ex en cachette (sans que le-la conjoint-e actuel-le le sache).
  • Flirter avec une autre personne.

infidélité d'un couple

Toutes les situations mentionnées ci-dessus sont considérées comme de l’infidélité par certaines personnes. Pour d’autres, ce n’en est pas. Nous pensons presque tous que le cas du contact sexuel avec une autre personne est de l’infidélité, mais nous ne sommes pas toujours d’accord dans le cas de l’utilisation de la pornographie ou du “flirt” avec une autre personne.

Il faut bien garder à l’esprit le fait que chaque personne, dans un couple, a ses propres idées sur l’infidélité et ses propres limites en ce qui concerne le début et la fin de cette dernière. Quand les membres du couple n’ont pas les mêmes idées, on assiste normalement à des épisodes de jalousie et de conflits qui tournent toujours autour de ce thème. Et, si une infidélité a lieu, le couple mettra beaucoup de temps à se demander s’il vaut la peine de reconstruire la relation car il n’y aura pas de point de vue commun.

Quelles sont les répercussions de l’infidélité sur le couple

L’infidélité est une situation qui peut provoquer une grande crise dans le couple, si l’on fait bien sûr référence à un couple “traditionnel” ou monogame dans lequel les relations et le contact intime avec d’autres personnes ne sont pas permis. En d’autres termes, nous ne parlons pas ici de couples qui pratiquent le polyamour.

“L’amour est si court, et l’oubli si long.”

-Pablo Neruda-

Quand une infidélité surgit, c’est comme si une tornade s’abattait sur le couple. Beaucoup d’aspects de ce lien disparaissent et certains sont brisés net. Le plus grand impact négatif est produit par la tromperie en elle-même, au-delà du niveau d’infidélité sur le plan sexuel et physique. La confiance se désintègre, le sentiment de former une équipe disparaît et l’image que nous avons de notre couple change.

Comment surmonter l’infidélité

Le fait de surmonter une infidélité dépend des valeurs personnelles de chacun. On peut même dire que l’on sait déjà, avant qu’elle se produise, si on pourra la surmonter ou non. Si l’on parle d’une personne qui a une personnalité rancunière, qui a du mal à oublier et à pardonner et a des idées très traditionnelles sur la façon dont un couple doit être, il sera très difficile de surmonter l’infidélité. Cette situation va briser tous ses schémas sur le couple et les reconstruire constituera une tâche très difficile, qui ira contre ses idéaux.

Par ailleurs, la tromperie peut être encore plus difficile à pardonner pour ceux qui ont déjà souffert d’une infidélité dans le passé. La nouvelle infidélité remuera les sentiments et la douleur de celle qui a déjà eu lieu et, par un effet de contagion émotionnelle, la situation actuelle deviendra encore plus terrible et catastrophique. En revanche, pour ceux qui ont commis une infidélité, le cas sera peut être plus simple parce qu’ils pourront se mettre à la place de la personne infidèle et mieux comprendre les causes qui l’ont poussée à commettre cet acte.

trois cœurs représentant l'infidélité

Ainsi, si l’on a déjà été infidèle, il peut être plus facile d’empathiser avec celui/celle qui “nous” a été infidèle. Dans ce contexte, surmonter une infidélité peut être plus simple et ne constituera pas un défi impossible, surtout s’il s’agit d’une infidélité ponctuelle qui ne s’est pas prolongée dans le temps. Les infidélités ponctuelles (une fois) sont plus facilement pardonnées que celles qui se prolongent dans le temps (plusieurs rendez-vous, plusieurs fois).

Ainsi, l’importance que l’on donne aux relations sexuelles est un aspect essentiel pour surmonter l’infidélité. Quand une personne qui voit la sexualité comme un acte lié à la tendresse et à la confiance est victime d’une infidélité, nous nous trouvons dans un cas où la tromperie sera difficilement surmontable. Car même si cette personne veut pardonner l’infidélité et reconstruire son couple, son cœur ne le lui permettra pas ou ne lui facilitera pas la tâche.

“Il y a des amours si beaux qu’ils justifient toutes les folies qu’ils poussent à commettre.”

-Plutarque-

Même s’il y a eu de grandes avancées au niveau de l’égalité des genres et du sexe, la croyance populaire veut que les hommes aient davantage tendance à être infidèles que les femmes. Et c’est faux. Il n’y a pas de différence au niveau de la facilité avec laquelle les hommes et les femmes surmontent une crise de couple due à une infidélité. Au-delà du genre de la personne, ce sont sa personnalité et ses valeurs qui influent.

Comment reconstruire le couple après l’infidélité ?

En premier lieu, il faut prendre ses distances pendant quelques jours. Se séparer momentanément pour pouvoir mettre de côté les émotions les plus fortes et les plus négatives est plus efficace que de laisser libre cours à tout ce que l’on ressent. Vous pouvez agir en étant animé-e par la vengeance et, ensuite, le regretter.

En second lieu, il faut éviter de demander des détails sur ce qui s’est passé, avec qui, où, de quelle manière, etc. Chaque donnée que vous aurez sur l’infidélité constituera un matériau de premier choix pour élaborer votre “film” sur ce qui s’est passé. Et, par ailleurs, cela ne vous permettra pas de tourner la page. Connaître les détails ne vous fera pas vous sentir mieux.

couple qui se tient la main

Creusez au plus profond de votre être et demandez-vous si vous serez réellement capable de vivre avec ce qui s’est produit. Oubliez les formalités et les obligations qui vous unissent (maison, enfants, travail, famille), vous devez être sincère avec vous-même et découvrir si vous voulez vraiment continuer.

Enfin, souvenez-vous d’une chose : si vous vous sentez perdu-e, vous pouvez demander de l’aide à un professionnel. Évitez de demander des conseils à tout le monde. Les amis, les voisins et les proches n’ont pas la même capacité qu’un psychologue pour découvrir ce qui est le mieux pour vous dans cette situation, avec votre personnalité et vos valeurs. Le psychologue ne va ni vous surprotéger, ni vous juger (vous ou votre conjoint-e) et, plus important encore, grâce aux cas similaires qu’il aura rencontrés, il pourra partager son expérience avec vous.

A découvrir aussi