Qu’est-ce que le polyamour ? Bienfaits et difficultés

· 7 octobre 2015

“On peut être amoureux de plusieurs personnes en même temps, et de toutes avec la même douleur, sans en trahir aucune ».

(Gabriel García Márquez)

Avez-vous déjà senti que vous étiez amoureux de deux ou de plusieurs personnes en même temps ?

Peut-être que vous avez déjà pensé que vous aimeriez avoir une relation sexuelle et amoureuse avec ces personnes et en profiter pleinement.

Le paradigme traditionnel du couple qui forme deux individus est tellement enraciné que le fait de penser à avoir deux ou plusieurs conjoints en même temps, nous fait nous sentir coupable.

Pour maintenir des relations avec plusieurs personnes et s’en trouver satisfait, il faut avoir une grande éthique et un sens moral fort, car une totale sincérité est nécessaire pour pouvoir vivre l’expérience de manière épanouie.

Il peut sembler plus simple de mentir et de vivre une relation ouverte sans que les autres parties impliquées ne le sachent, mais cela ne vous permettra pas de la vivre et d’en profiter pleinement.

amour-shutterstock_207106720-420x281

Qu’y-a-t-il de mal à ressentir de l’amour et du désir pour plusieurs personnes à la fois ? Il n’y a absolument aucune raison de se sentir coupable, à partir du moment où l’on agit avec sincérité et honnêteté.

La première chose à faire pour découvrir le polyamour est de le distinguer d’autres concepts avec lesquels on le confond parfois.

Le polyamour est…

Le polyamour n’est pas une relation libre. Dans une relation libre, les deux composants de la relation cherchent d’autres compagnons sexuels et ne vivent pas avec eux.

Le polyamour n’est pas non plus un échange de couple, car l’échangisme consiste simplement à avoir des relations sexuelles créatives avec d’autres couples.

Le polyamour n’est pas un trio, car il ne s’agit pas d’avoir une relation sexuelle à trois mais d’avoir une relation profonde avec plusieurs personnes.

Le polyamour consiste à avoir une relation amoureuse et sexuelle avec plusieurs personnes en même temps, et ces relations sont durables.

Evidemment, tout le monde n’aime pas les mêmes choses, et n’a pas les mêmes manières de vivre les relations.

De fait, certaines persones sont heureuses en couple monogame, mais les infidélités dans les couples monogames montrent parfois notre nature de polyamoureux.

amitie-shutterstock_226455301-420x286

Quels sont les bienfaits du polyamour ?

L’un des principaux aspects bienfaisants du polyamour est qu’il n’y a pas de possession. Nous ne sommes propriétaires de personne et personne n’est propriétaire de nous.

Ainsi, une relation monogame peut aller contre la nature humaine qui ne conçoit pas la possession de l’autre personne.

amour-shutterstock_128062760-420x287

Le sexe sans culpabilité et libre avec d’autres personnes, est quelque chose dont on peut profiter dans une relation polyamoureuse.

Une relation polyamoureuse est une relation dans laquelle nous nous sentons sûrement plus satisfait.

Tout d’abord, on pense que s’il y a une infidélité dans une relation monogame, c’est qu’il existe une insatisfaction dans la relation et que si nous avons une relation polyamoureuse, c’est que nous sommes insatisfait dans notre couple.

Cette idée a été démentie par une étude réalisée par la psychologue Melissa Mitchell, de l’Université de Georgia, qui a réalisé des entretiens auprès de 1093 personnes qui avaient des relations polyamoureuses.

Elle est arrivée à la conclusion que la recherche d’une deuxième personne n’avait rien à voir avec l’insatisfaction concernant le conjoint initial, car l’intimité et la satisfaction avec le premier conjoint augmentait avec le temps.

Quelles sont les principales difficultés d’une relation polyamoureuse ?

– La jalousie. La jalousie est inévitable jusqu’à ce que nous apprenions à parler et à dire les choses qui nous dérangent. Peut-être que cela nous gêne de voir comment s’embrassent deux personnes mais si nous ne disons jamais rien, le problème ne pourra jamais se résoudre.

Il est humain de ressentir de la jalousie mais nous devons apprendre à la gérer et à connaître son origine.

– La comparaison. Souvent, nous avons tendance à nous comparer aux autres, que ce soit en fonction de la beauté, de l’intelligence etc. Cependant, c’est absurde car ce que nous aimons chez chaque personne est unique. La relation amoureuse est différente avec chaque personne. 

-La possibilité de former une famille. Le polyamour signifie que l’on peut former une famille et cohabiter avec plusieurs personnes.

Ce n’est pas une famille dans le sens traditionnel, mais un nouveau concept de famille plus ouvert. Il peut nous rendre aussi heureux que le modèle traditionnel.

-Les ruptures. La rupture d’une relation avec l’une des personnes qui fait partie de la relation polyamoureuse peut être aussi difficile qu’une rupture classique.

Le fait d’avoir des relations avec plusieurs personnes ne veut pas dire que nous ne souffrons pas lorsque nous nous séparons.

Si nous aimons une personne pour ce qu’elle est, il est douloureux de la perdre, indépendamment du fait que nous ayons  une relation monogame ou polyamoureuse. 

-L’acceptation des autres. L’une des difficultés que nous pouvons rencontrer lorsqu’on parle du type de relation que nous souhaitons, c’est l’incompréhension des autres.

Quand nous connaissons quelqu’un et que nous voulons avoir une relation polyamoureuse, la première chose à faire, c’est d’expliquer et d’être bien clair.

polyamour-shutterstock_217031581-420x281

De plus, il y a la difficulté de notre entourage le plus proche (famille et amis) à comprendre notre manière de voir les relations.

Dans tous les cas, il ne faut pas attendre l’acceptation des autres indéfiniment, car parfois c’est impossible. 

Comment une personne qui est mariée depuis 30 ans à une même personne peut comprendre que son conjoint souhaite une relation polyamoureuse ?

Le polyamour consiste en l’amour envers plusieurs personnes, sans tromperie.

Et vous, comment vous sentiriez-vous si on vous propulsait dans une relation polyamoureuse ?