Confinement dans un petit appartement : le monde entre quatre murs

20 mai, 2020
Nous n'avons pas tous un appartement avec une grande terrasse, un jardin ou une salle de sport. Une bonne partie de la population passe le confinement dans un petit appartement, voire même dans une chambre. Si cela vous concerne, découvrez ici quelques bons conseils à mettre en pratique.
 

Il y a une réalité peu visible qui n’est autre que celle des personnes qui vivent dans un petit appartement… Dans un espace réduit où le temps passe généralement beaucoup plus lentement et où les conditions de vie sont compliquées. Nous pensons, par exemple, aux personnes qui vivent dans une chambre, aux étudiants ou encore aux colocataires qui partagent un même espace très réduit pour des raisons professionnelles ou personnelles.

Une chose est claire : la pandémie actuelle touche tout le monde de la même manière en matière de contamination et d’impact psychologique. Nous pouvons tous attraper le coronavirus et nous sommes tous en proie à l’anxiété et à l’incertitude face au monde de demain.

Néanmoins, chacun d’entre nous vit un même événement depuis une circonstance sociale qui lui est propre. Chacun d’entre nous patiente depuis un contexte personnel différent.

D’un côté, il y a des petites fenêtres  incrustées dans de très petits appartements urbains… Et des appartements situés dans des ruelles très étroites où la lumière du soleil est à peine perceptible.

 

De l’autre côté, certains d’entre nous peuvent ouvrir leur grande baie vitrée et déjeuner sur leur balcon ou sur leur terrasse… Ou encore se déconnecter de la réalité en se promenant dans leur jardin sous le soleil.

Bien entendu, l’impact du confinement ne sera pas le même pour une famille qui vit dans un espace réduit que pour celle qui peut se déconnecter en lisant un livre près d’un arbre dans son jardin.

Confinement dans un petit appartement : la vie dans un espace réduit

Bien souvent, le confinement dans un petit appartement suppose de mener sa vie dans un espace de plus ou moins 50 mètres carrés, voire moins dans certains cas. Évidemment, l’impact n’est pas le même si dans cet espace vit une seule personne ou une famille. Mais cette réalité concerne de nombreux couples avec des enfants et des animaux de compagnie.

Si la vie dans ces conditions avant le confinement n’était déjà sûrement pas simple, elle est, sans aucun doute, encore plus difficile maintenant. En temps normal, le travail et nos autres activités nous éloignent de notre foyer pendant de nombreuses heures. Travail, courses, école… Un parfait équilibre se crée alors entre la vie sociale extérieure, la vie dans les rues, et les moments d’intimité à la maison. La situation est donc gérable et satisfaisante.

 

Par ailleurs, le confinement dans un espace réduit peut affecter plus fortement les jeunes qui cohabitent dans un même petit espace. La vie entre les quatre murs d’une chambre peut être épuisante psychologiquement. De plus, les problèmes liés à la cohabitation sont fréquents, un autre ingrédient qui rend le confinement difficile.

Après cette brève présentation de la réalité de certains d’entre nous, il est maintenant temps de voir les stratégies à adopter pour améliorer la qualité de vie dans ces conditions.

Confinement dans un petit appartement : petits espaces, activités différentes

À l’heure de passer le confinement dans un petit appartement, il est important de prendre en considération le point suivant : dans la mesure du possible, il faut diversifier les espaces et ne pas réaliser toutes les activités de la journée dans un même endroit. Qu’est-ce que cela veut dire ? Nous vous mettons ci-dessous quelques exemples.

  • Ne mangez pas sur le lit ou dans l’espace où normalement vous vous reposez et regardez la télé, par exemple
 
  • Si vous devez travailler depuis chez vous, ne travaillez pas là où vous prenez vos repas. L’idéal serait de travailler près d’une fenêtre. Pensez à éventuellement réagencer votre appartement afin de réaliser les différentes activités dans un endroit différent

L’objectif de ces mesures est le suivant : distraire l’esprit. Si vous réalisez toutes les activités au même endroit (manger, travailler, voir la télé…), les sensations de pression, d’épuisement et de frustration seront plus intenses.

Un espace pour passer du temps avec soi-même

Nous avons tous besoin de moments de solitude, de moments rien que pour nous.  Il est fondamental de pouvoir passer quelques heures de la journée avec soi-même. Cela vaut pour tous les occupants du foyer.

Ainsi, dans la mesure du possible, il faut se déconnecter des autres et trouver un coin où se replier sur soi-même pendant un moment. Pensez à la lecture, à la musique ou encore à l’exercice physique…

Un homme et son chat confinés dans un petit appartement
 

Organiser son temps permet d’améliorer sa qualité de vie

Même dans un petit appartement, il est indispensable d’appliquer cette stratégie très simple en ce temps de confinement : suivre une routine. Organiser son temps et définir des horaires pour chaque activité (travail, détente, exercice physique, etc.) est une recommandation bien plus importante qu’on ne l’imagine : elle nous aide à préserver notre santé mentale.

Peu importe le choix des activités. Faire le ménage, faire du yoga, lire, dessiner… Ce qui est important, c’est de varier les activités. Le changement représente un véritable stimulus qui nous fait du bien.

Confinement dans un petit appartement : le manque de soleil et de vitamine D

Le manque de lumière solaire dans les petits appartements est un autre fait pouvant supposer un problème pendant le confinement. Certaines études, comme celle menée par les docteurs William Grant et Henry Laore au sein de l’Université de Californie (Berkeley), montrent que le manque de vitamine D peut favoriser le risque de contracter une maladie.

 

Un système immunitaire affaibli qui manque de vitamine D et d’autres vitamines suppose toujours un risque. Ainsi, dans la mesure du possible, il faut tenter de prendre le soleil entre quinze et trente minutes par jour. Posez-vous sur votre terrasse, sur votre balcon ou près d’une fenêtre. Vous augmenterez ainsi votre taux de vitamine D.

Un coin original près d'une fenêtre dans un petit appartement pendant le confinement

Faites preuves de créativité : des petits espaces remplis de magie

Les petits espaces peuvent avoir un grand potentiel. C’est peut-être l’occasion de procéder à quelques changements dans votre appartement.

L’objectif est de mettre en pratique ces astuces qui apportent plus de lumière dans une pièce. Avec un peu de génie, d’envie et de créativité, vous pouvez créer des coins originaux et charmants pour vous et les plus petits du foyer.

 

Il suffit parfois de trois fois rien, comme un simple drap pour faire un tipi indien afin que les enfants puissent s’amuser, par exemple. Ce sont les occupants d’un espace, aussi petit soit-il, qui sont à l’origine du charme d’un appartement et de tout autre espace.

Grosso modo, prenez soin de vos émotions, de votre motivation, de votre santé et de votre espoir pour que cette période difficile soit plus agréable.

 
  • Grant, W.B.; Lahore, H.; McDonnell, S.L.; Baggerly, C.A.; French, C.B.; Aliano, J.L.; Bhattoa, H.P. Evidence that Vitamin D Supplementation Could Reduce Risk of Influenza and COVID-19 Infections and Deaths. Nutrients 2020, 12, 988.