Pourquoi la communication kinesthésique est-elle si importante ?

14 mars 2018 dans Développement personnel 129 Partagés
Communication kinesthésique

La communication kinesthésique, ou kinésique, est l’une des diverses formes de langage qui habitent l’être humain. De manière générique, elle est également appelée langage corporel et correspond à tous les mouvements du corps.

Il est important de savoir que la communication kinesthésique est très puissante. Elle transmet de nombreuses informations sur le caractère et l’état émotionnel d’une personne. Bien que nous ne soyons généralement pas conscients de la façon dont nous transmettons des messages à travers ces codes, ni comment nous les recevons, ce type de communication marque clairement la communication entre deux personnes ou plus.

De tous les sens, la vue est la plus superficielle ; l’oreille, la plus fière ; l’odeur, la plus voluptueuse ; le goût, le plus superstitieux et inconstant ; le toucher, le plus profond.

Denis Diderot

Les éléments de ce langage sont essentiellement les gestes, la posture, le regard et les mouvements du corps. En d’autres termes, tout ce qui remplace ou complète le langage verbal. Nous pouvons également inclure le ton de la voix et le contact physique qui s’établit avec les autres. Dans la mesure où le thème du langage corporel en général a d’ores et déjà été largement traité jusque à présent, nous nous concentrerons ici sur le contact tactile avec les autres.

Communication kinesthésique et le toucher

Le toucher est l’une des composantes les plus importantes de la communication kinesthésique. Chaque être humain possède son propre comportement tactile, même si nous n’en sommes pas toujours conscient. Cela englobe toutes les manières d’entrer en contact avec les autres en utilisant la peau, autrement dit, en établissant un lien physique.

collaboration

Il s’agit en fait de l’une des formes de communication qui s’est le plus perdue. Les nouvelles technologies nous amènent à avoir de plus en plus souvent des contacts tactiles avec des appareils. En revanche, le contact physique avec les autres personnes est de plus en plus rares. Nous communiquons avec les autres en utilisant un appareil et de manière très parcimonieuse avec la peau.

L’importance de la communication tactile

La communication kinesthésique à travers le toucher est l’un des moyens les plus primitifs d’entrer en contact avec d’autres êtres humains. L’une des plus authentiques et essentielle également. Le premier contact tactile que nous éprouvons se produit avec l’allaitement maternel. Au-delà d’être un moyen d’absorber de la nourriture, le bébé commence à former son affectivité grâce à cet acte. Il en va de même pour les caresses que lui prodigue sa mère.

communication kinesthésique

Ce type de communication tactile est si important qu’une large partie des mammifères lui consacrent une grande partie de leur temps. Cela est très évident chez les singes par exemple. Ils se toilettent, se câlinent et se touchent en permanence.

Chez l’homme, le besoin de ce type de communication kinesthésique est encore plus important. Un enfant qui n’est pas caressé survit difficilement lors des premiers mois de vie et s’il y parvient, il se peut qu’il développe des difficultés émotionnelles. Cette nécessité se maintien tout au long de la vie, bien qu’elle devienne plus modérée au fil du temps. Même ainsi, il existe des moments spécifiques, comme lors d’un deuil ou d’une maladie, où ce besoin se fait davantage ressentir.

La signification du toucher

Lorsque nous donnons notre main lors d’un salut, une communication kinesthésique tactile s’en trouve configurée. La force de cette poignée de main, ainsi que la façon de prendre la main de l’autre, révèle un certain type de lien. Parfois, ce type de contact est fondamentalement neutre. D’autres fois, nous lui attribuons des caractéristiques de chaleur, lesquelles facilitent un contact plus étroit.

La culture influe sur la façon dont nous nous touchons. Certains endroits sont davantage marqués par la distance émotionnelle, réduisant par la même le contact physique au minimum. Dans d’autres endroits, en revanche, les câlins, les coups d’épaule et le contact physique sont très courants. En tout état de cause, quelle que soit la culture, chacun dispose de sa propre façon d’utiliser son sens du toucher.

communication kinesthésique

La vérité est que cette forme de communication potentialise ou affaiblit les liens entre les personnes. Les couples qui se caressent le plus sont davantage susceptibles de perdurer. Les personnes qui ont plus de contacts physiques avec leurs pairs sont plus heureux et tombent moins malades. Malgré tout, la société actuelle promeut des formes de relations dans lesquelles le toucher est de moins en moins présent. Être conscient de cela est la première étape pour éviter que le contact physique ne se perde.


A découvrir aussi