Comment puis-je aider ? 5 actions significatives

Certaines actions significatives sont à la portée de la majorité des gens et constituent un moyen de nous enrichir en tant qu'être humain, en plus de nous préparer à faire face aux conséquences de la pandémie.
 

La crise provoquée par la pandémie du coronavirus a une infinité d’implications et suppose d’innombrables changements dans la vie de tous. Beaucoup veulent aider, de quelque façon que ce soit, mais ne savent pas comment ou pensent qu’ils n’ont pas la possibilité réelle de le faire. Or, il existe des actions significatives que chacun d’entre nous peut réaliser.

Une grande partie de l’humanité sait parfaitement que l’heure est à la solidarité, même si nous devons rester à une certaine distance physique des personnes. Nous allons tous être affectés par cette situation, dans une plus ou moins large mesure. C’est pour cette raison que l’aide mutuelle est si importante, surtout envers ceux qui n’ont pas de pouvoir ou ne bénéficient pas de grandes ressources.

En principe, l’objectif commun est de prendre soin les uns des autres et d’atteindre le but de la quarantaineet plus particulièrement contribuer à ce que le taux de contagion diminue. Le confinement peut nous permettre de réaliser des actions significatives pour que les choses soient plus simples à gérer. Mais de quelles actions parlons-nous ? En voici cinq.

 

« Pris individuellement, nous sommes tous mortels. Ensemble, nous sommes éternels ».

-Apuleyo-

Une femme qui pense aux actions significatives

1. Gérez votre angoisse

L’un des aspects les plus difficiles à gérer dans cette crise est l’incertitudePersonne n’a de certitudes sur la façon dont tout cela se terminera, sur les conséquences de cette crise et sur son impact sur chacun d’entre nous. En fait, personne ne sait s’il attrapera le virus, s’il pourra bénéficier d’une bonne aide médicale ou s’il sera capable de guérir de l’infection.

Tout ceci est suffisant pour générer une grande accumulation d’anxiétéCertains vont la ressentir plus sévèrement et d’autres pourront mieux la surmonter ; dans tous les cas, nous sentirons tous le poids de l’angoisse sur nos épaules. C’est pour cela que l’une des actions significatives de cette période est de gérer cet excès émotionnel.

Cela signifie augmenter notre capacité à faire face à ces moments d’anxiété qui nous assaillent régulièrement. Renoncer à rejeter cette angoisse sur d’autres, sous forme d’agressivité, d’intolérance ou d’irritabilité.

Ainsi, si nous nous penchons sur cette anxiété, nous trouverons sûrement des façons de nous relaxer ou de prendre nos distances si nous nous sentons mal. Nous pouvons aussi chercher de l’aide, demander à ce qu’on nous écoute, de façon mature et bienveillante.

 

2. Actions significatives : évitez le conflit

L’un des effets d’une anxiété mal gérée est la tendance à créer des conflits. Nous sommes tendus et une bonne dispute aide à libérer cette angoisse que nous portons en nous. Or, le remède pourrait ici être bien pire que la maladie car ces conflits laissent aussi des traces et nourrissent des sentiments et/ou attitudes négatives chez les autres.

Bien évidemment, nous ne pouvons pas toujours nous comporter comme si nous étions invulnérables. Il est clair que nous aurons tous, ou presque, d’une certaine façon, un conflit avec les autres pendant ce confinement. L’essentiel est d’être attentifs à ce que cela ne se transforme pas en une dynamique habituelle. Une autre des actions significatives est donc d’éviter le conflit, surtout pour des raisons qui n’en valent pas la peine.

3. Occupez-vous

Il n’est pas nécessaire de tirer profit de cette quarantaine pour réaliser la grande oeuvre de votre vie, comme on peut parfois l’entendre. Chacun doit décider de la façon dont il se sent le plus à l’aise avec son temps. Certains en profiteront pour se reposer, surtout si c’est une chose qu’ils n’ont pas faite depuis longtemps ou s’ils se sentent débordés par la situation.

 

Cela dit, occuper une partie de notre temps avec quelque chose qui nous fait nous sentir utiles peut améliorer notre humeur et notre disposition. En trouvant des activités qui nous font nous sentir bien, nous réussirons à focaliser notre attention sur notre évolution et non sur la crise.

4. Actions significatives : appelez vos amis

Nous sommes dans la période idéale pour dépoussiérer notre répertoire d’amis et de connaissances. Pourquoi ne pas les appeler pour savoir comment ils vont et pour qu’ils se sentent moins seuls ? En fait, il s’agit d’une autre façon d’accéder à de nouveaux stimuli et de transcender l’espace réduit des murs de votre maison.

L’une des actions significatives du moment est de cultiver et d’enrichir l’amitiéSavoir que nous ne sommes pas seuls et pouvoir nous réunir, même à distance, nous renforce sur le plan mental. Pensez à ces personnes qui passent la quarantaine complètement seules. Pour elles, le fait de pouvoir discuter avec un ami a une grande valeur.

Le contact virtuel fait partie des actions significatives pendant le confinement

5. Partagez

L’une des leçons que l’on distingue déjà au fond de cette crise est celle qui consiste à apprendre à partager plus. Il sera beaucoup plus simple de gérer et surmonter cette situation en faisant régner une atmosphère d’union et d’aide mutuelle.

 

Nous sommes tous embarqués dans la même aventure et la chance collective dépend en grande mesure des actions individuelles. Que tous ces moments difficiles nous rappellent que nous faisons partie d’une même espèce et que nous dépendons les uns des autres.

Le seul fait de penser à la façon dont nous pouvons aider est déjà une action significative car cela suppose l’adoption d’une attitude constructive. Penser aux autres et chercher une manière de les aider est quelque chose qui, dans la majorité des cas, nous fera nous sentir plus forts et optimistes.