Comment parler de sexe à un adolescent

24 mai 2016 dans Psychologie 0 Partagés

Parler de sexe avec un adolescent est un thème délicat, mais nécessaire. Les éducateurs et tout particulièrement les parents redoutent souvent ce moment.

Cependant, ce qui est vraiment inquiétant est de ne pas savoir d’où les jeunes tirent leurs informations à ce sujet.

Même si cela est parfois difficile, la sexualité est un thème duquel il faut absolument parler.

Les adolescents veulent en savoir plus sur le sexe, mais la plupart d’entre eux sont mal à l’aise à l’idée d’en parler avec un adulte, et surtout avec leurs parents ou éducateurs.

Savoir comment faire face à cette situation de façon appropriée à des avantages pour tous.

Parler de sexe avec les adolescents leur permet d’obtenir les informations nécessaires sur les risques physiques et émotionnels qui accompagnent cet acte, et permet de leur fournir une bonne base sur laquelle ils pourront commencer à explorer leur sexualité.
Partager

Se sentir a l’aise en parlant de sexe

Parler de sexe ne devrait pas nous mettre mal à l’aise. Même si au début cela peut sembler difficile, la gêne finit par disparaître petit à petit.

Les jeunes sont en proie aux doutes, ils entendent des informations contradictoires de toutes parts et sont exposés à une multitude d’expériences.

En réalité, les adolescents souhaitent pouvoir parler ouvertement de sexe avec quelqu’un qui sache les écouter.

Si les jeunes s’habituent à parler de sexualité avec les adultes, ils seront capables de parler de sexualité avec leur partenaire, de ce qu’ils aiment ou non, de ce qu’ils désirent ou non.

En d’autres termes, cela facilitera la communication, renforcera leur estime d’eux-mêmes et les rendra moins vulnérables.

Madre hablando con su hija

D’autre part, parler de sexe est une façon de supprimer les tabous et de favoriser une sexualité saine et honnête. 

Une bonne communication à ce niveau-là permet de transmettre les valeurs familiales depuis un point de vue basé sur la compréhension et l’assimilation conscientes, et non sur l’imposition obligatoire qui est créatrice de peur et de punition.

Conseils pour parler de sexe avec un adolescent

Bien que chaque cas soit particulier, les conseils suivants vous aideront à trouver comment parler de sexe de façon appropriée avec un adolescent.

Vous devez prendre en compte que pendant cette période transitoire de leur vie, les adolescents ont des inquiétudes et des besoins.

Aussi bien l’interdiction que la dissimulation ou les menaces sont source d’attraction pour eux, c’est pourquoi il vaut mieux créer un environnement favorable au dialogue ouvert.

Entamer le dialogue

Faites le premier pas et entamez le dialogue sur la sexualité. Il est fort probable que l’adolescent se renferme au début parce qu’il se sent gêné, surtout s’il s’agit de votre enfant ou de votre neveu/nièce ou si vous êtes son tuteur ou encore son éducateur.

Cependant, en faisant le premier pas, vous saisissez l’opportunité de lui montrer que vous êtes disposé à parler de ce sujet avec lui et qu’il peut vous confier ce qui le préoccupe.

Lancer la grande discussion sur la sexualité demande une bonne dose de courage. Pour faciliter les choses, vous pouvez provoquer la discussion en rebondissant sur une nouvelle que vous venez de lire dans la presse ou en parlant d’un livre. 

Vous pouvez également ouvrir la discussion en proposant une vidéo ou un film qui correspond à ce thème.

Partager des films ou des livres est un excellent moyen d’anticiper les questions que les adolescents pourraient se poser, et de faciliter la conversation autour de sujets aussi délicats que celui-ci.

Le sexe n’est pas une question de nombre

Le sexe n’est pas une question de nombre : c’est l’un des premiers messages que vous devez essayer de transmettre à votre adolescent. 

Les nouvelles plates-formes ou applications comme Tinder ou les sites de rencontres déforment la vision des adolescents sur la sexualité et les relations, sans parler de la quantité de vidéos et de publications qui sont à leur portée.

Les adolescents doivent savoir que le succès des relations sexuelles ne réside pas dans la quantité de personnes avec qui l’on a été, mais qu’il s’agit de quelque chose de bien plus profond.

De ce fait, la quantité, en termes de partenaires sexuels, est généralement un facteur d’anxiété chez les adolescents.

Une façon de retourner cette « question du nombre » est de demander à l’adolescent s’il connaît le nombre de maladies sexuellement sexuelles qu’il est possible de contracter, ou s’il sait combien de jeunes filles se retrouvent chaque année enceintes sans le vouloir ou font l’objet d’expériences désagréables, etc.

Montrez-lui comment utiliser un préservatif

Une fois que vous aurez commencé à parler de sexe avec votre adolescent, lui expliquer à quoi servent les préservatifs n’est généralement pas une chose facile.

Bien souvent, il est gênant de devoir prendre un préservatif et lui montrer comment le mettre, mais ce geste est nécessaire.

Toutefois, si vous voulez qu’un adolescent utilise systématiquement des préservatifs, vous devez lui faciliter la tâche te lui expliquer comment et pourquoi s’en servir, pour qu’il soit sûr de lui le moment venu.

Beaucoup pensent que cela encourage les adolescents à avoir des relations sexuelles, mais c’est faux.

Montrer à un adolescent comment utiliser un préservatif lui donne l’opportunité de penser aux risques qu’il coure et la l’importance d’agir en toute connaissance de cause, avec toutes les cartes en main pour éviter les erreurs.
Partager

Preservativo

Expliquez-lui que « non » est un mot doté d’un grand pouvoir

Explorer sa propre sexualité est quelque chose de naturel, mais personne ne doit jamais rien faire contre sa volonté.

Expliquez à votre adolescent qu’il n’est pas obligé de se soumettre aux requêtes de l’autre par peur, et qu’il a le droit de décider.

Apprendre à votre adolescent que le « non » est un mot puissant lui fera comprendre que lui aussi doit respecter les désirs de l’autre, et que toutes les relations sexuelles doivent se baser sur le respect mutuel.

Répondez à tous ses doutes

Lorsque vous parlez de sexe avec un adolescent, vous devez briser les tabous et passer outre les mots politiquement corrects. 

Si l’adolescent a des doutes quant à un aspect du sexe, répondez-y sans tomber dans le dogmatisme, mais en utilisant des explications ouvertes et sincères. Ne jugez jamais.

Ne jugez jamais un adolescent qui vous confit ses inquiétudes sexuelles, quelles qu’elles soient.

De cette façon, vous deviendrez son référent, et peut-être son confident. Il est inévitable que l’adolescent aille chercher des informations ailleurs et qu’il explore seul sa sexualité, mais vous lui donnerez au moins la chance d’avoir quelqu’un avec qui parler si besoin est ou si certaines peurs l’envahissent.

A découvrir aussi