Cinq idées pour convertir les conflits en opportunités

27 juin 2015 dans Psychologie 0 Partagés

Il est normal que, dans la vie, des conflits surgissent entre deux personnes qui ont une bonne relation de famille, d’amitié, de couple, etc. Mais, apprendre à gérer le conflit, plutôt qu’à l’éviter, est fondamental pour parvenir à faire progresser et grandir cette relation.

Un conflit mal géré peut causer beaucoup de problèmes. Cependant, lorsqu’il est solutionné correctement, de manière respectueuse et positive, le conflit est une véritable opportunité pour renforcer les liens qui existent entre les deux personnes. Il est donc très important d’apprendre à résoudre les conflits pour rendre les relations personnelles, comme professionnelles, bien plus fortes et plus durables.

Le conflit naît des différences, et se produit lorsque deux personnes sont en opposition sur des valeurs, des motivations, des perceptions, des idées ou des désirs.

Les besoins des deux parties jouent un rôle important dans la réussite de leur relation, et les deux personnes méritent du respect, ainsi que de la considération. Dans les relations personnelles, le manque de compréhension sur la diversité des besoins de chacun peut provoquer de la distanciation, des disputes et des ruptures totales.

Cependant, lorsque les parties au conflit reconnaissent la légitimité des besoins qui sont mis sur la table, et qu’elles sont prêtes à les examiner avec une attitude compréhensive, une infinité de chemins s’ouvre devant elles pour leur permettre de trouver une solution créative à leurs problèmes, et pour améliorer leur relation.

Un conflit est une opportunité

Un conflit est un peu plus important qu’un simple désaccord. Il s’agit d’une situation dans laquelle l’une des parties, ou les deux, ressentent une menace, dirigée contre les fondements de leur bien-être. Le conflit est donc une affaire d’importance, qui ne disparaît pas de l’esprit des deux personnes qui le vivent tant qu’il n’est pas résolu. Il ne sert donc à rien d’ignorer son existence, et de prétendre qu’il n’existe pas pour que tout aille mieux.

Nos perceptions sont influencées par nos expériences de vie, par notre culture, par nos valeurs et par nos croyances. Nous répondons au conflit en prenant comme base les perceptions que nous avons des situations qui font l’objet du problème, et nous n’essayons pas forcément d’examiner le plus objectivement possible les faits.

D’un autre côté, il est vrai que les conflits provoquent des émotions fortes. Si nous ne nous sentons pas à l’aise avec nos émotions, ou que nous ne sommes pas capables de gérer le stress, il est très difficile de pouvoir résoudre les conflits avec succès. 

Cependant, les conflits sont une véritable chance pour s’épanouir. Si vous parvenez à les résoudre, ils renforceront votre confiance dans la relation que vous avez avec la personne en question. Cela est dû au sentiment de sécurité que vous apportera le fait d’avoir pu surmonter un désaccord, et d’avoir su faire face aux défis qui ont pu se présenter.

Comment gérer les conflits de manière saine

1. Vous devez être capable de reconnaître et d’apporter une réponse aux choses qui sont importantes pour l’autre personne. Ne vous braquez pas, et essayez de comprendre son point de vue.

2. Réagissez avec calme et de manière respectueuse, sans être sur la défensive ou réagir de manière explosive. Ne vous emportez pas et ne montrez pas de signes d’agacement. 

3. Montrez-vous disposé à pardonner et à oublier les choses qui ont fait naître le conflit, sans ressentiment ni rancune. Ne rejetez pas l’autre personne, car elle se sentira humiliée et isolée.

4. Essayez de vous mettre à la place de l’autre personne, et cherchez à établir un compromis, pour que la personne fasse également le même travail d’empathie. Évitez la violence verbale et n’essayez pas d’imposer votre vision des choses à tout prix à l’autre personne.

5. Faites face au conflit, et n’essayez jamais de l’éviter.

A découvrir aussi