6 conseils qui vous aideront à résoudre vos conflits dans le calme

· 16 juin 2015

Il vous est forcément déjà arrivé de vous retrouver au beau milieu d’un conflit sans savoir comment le résoudre. Au cours de notre vie, le changement génère toujours le conflit.

Dans cet article, nous allons vous donner des conseils qui vous permettront d’éviter aux conflits de vous empoisonner la vie, et d’apprendre à gérer ce genre de situations.

Pourquoi les conflits naissent-ils?

La première chose que vous devez savoir, c’est que bien souvent, les gens qui provoquent le conflit ne mènent pas la vie dont ils rêvaient. Ils se sentent peu écoutés voire incompris, et cherchent à être entendus par tous les moyens.

Cela peut vous paraître ridicule, mais ne sous-estimez pas ces situations avant d’en connaître tous les tenants et aboutissants.

Le besoin d’asseoir son pouvoir peut aussi déboucher sur un conflit. Certaines personnes, comme par exemple un chef d’entreprise ayant peu confiance en lui, ou encore un de vos amis qui admire votre intelligence et votre élégance, veulent montrer qu’elles ne sont pas n’importe qui et qu’elles ont du pouvoir.

Ces personnes sont persuadées d’avoir de l’autorité sur vous. Dans ces cas-là, vous devez rester calme, car au bout du compte, elles ne veulent qu’une seule chose : que vous prêtiez attention à elle.

6 conseils à suivre pour réussir à résoudre les conflits

Pour résoudre un conflit, vous devez garder votre calme, apprendre à écouter, à valoriser, et à comprendre l’autre. Voici les 6 conseils que nous vous donnons qui peuvent vous permettre d’apaiser un conflit :

1. Ecoutez attentivement l’autre

Restez calme, et gardez le silence, car l’autre a besoin de sentir que vous l’écoutez. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il peut parfois s’emporter et s’énerver.

Si vous l’écoutez avec calme et attention, il finira par baisser le ton de lui-même. Vous devez commencer à parler une fois qu’un climat de calme se sera instauré.

Si votre interlocuteur vous demande pourquoi nous ne parlez pas, répondez-lui simplement que c’est parce que vous l’écoutez.

2. N’interrompez pas l’autre

Laissez l’autre parler librement et laissez-le exprimer la colère qu’il peut ressentir envers vous. Vous devez lui accorder le bénéfice du doute, car peut-être a-t-il raison, et en l’interrompant, vous parleriez sans savoir.

Votre interlocuteur souhaite que vous l’écoutiez, et veut asseoir son pouvoir, alors laissez-le faire. Certaines personnes ne savent tout simplement pas quelle attitude adopter pour se valoriser et se sentent offusquées, c’est pourquoi elles crient.

3. Mettez-vous à la place de l’autre

Demandez-vous pourquoi l’autre a un tel comportement. Peut-être son travail est-il stressant ? Peut-être ne mène-t-il pas la vie dont il avait rêvé ?

Demandez-vous comment les choses se passeraient si vous étiez à sa place. Le fait de comprendre votre interlocuteur vous aidera à mieux comprendre la situation et à mieux la résoudre. Ne perdez pas votre calme.

4. Réaffirmez ce que votre interlocuteur dit

Quand ce sera à votre tour de parler, dites à votre interlocuteur que vous avez compris ce qu’il vous a expliqué. « Oui, je vois tout à fait ce que tu veux dire… ».

De cette façon, l’autre se rendra compte si vous l’écoutez ou pas, et si vous lui accordez toute votre attention. Souvent, c’est simplement de ça dont elles ont besoin. À partir de là, vous pourrez alors exprimer votre opinion.

5. Reconnaissez que vous pouvez parfois avoir tort

Admettre à l’autre que l’on s’est trompé démontre combien on a confiance en soi. Rares sont ceux qui parviennent à le faire, mais vous devriez essayer. Si vous y arrivez, vous mettrez rapidement fin au conflit et vous confirmerez aux autres qu’ils ont raison de vous faire confiance.

Si vous n’êtes pas sûr de vous et si vous doutez, alors dîtes-le : « Tu sais, tu as peut-être raison. Est-ce qu’on pourrait en reparler ensemble ? ». N’exposez pas vos arguments si vous n’êtes pas totalement sûr de vous ; cela prouvera que vous êtes une personne fiable.

6. Voyez l’autre personne sous son meilleur jour

Si vous connaissez bien votre interlocuteur, pensez à lui en train de s’adonner à une activité qui lui plait. Ainsi, vous réussirez à lui parler sur un ton agréable. Essayez de prendre un air dégagé, ainsi vous parviendrez alors à démarrer une conversation avec l’autre sans l’agresser.

Si vous parvenez à appliquer ces conseils lorsqu’un conflit éclatera entre vous et une autre personne, alors vous arriverez sans aucun doute à le résoudre efficacement. Vous limiterez les dégâts, et vous pourrez ainsi optimiser votre temps de manière efficace.