Ce que votre signature dit de vous

23 novembre 2016 dans Psychologie 0 Partagés

La signature n’est pas seulement un gribouillage grâce auquel nous nous identifions légalement.

Au-delà de cette fonction, on trouve dans cet autographe la reproduction des principaux traits de notre tempérament, ainsi que nos peurs et nos ambitions secrètes.

Même si on ne peut pas déduire la personnalité de quelqu’un uniquement à travers sa signature, elle nous donne des indices importants sur la manière d’être de la personne.

Certains assurent même que la signature est comme une autobiographie ou un auto-portrait synthétisés, en termes de la valorisation que chacun a de soi-même.

À la différence d’autres textes, la signature reproduit une partie ou une série de traits qui accompagnent ou remplacent le nom.

Ce sont toutes ces lignes, ces ornements ou éléments distinctifs que nous ajoutons, au début, pour que notre signature ne soit pas facilement falsifiable.

Voici les principales interprétations de la signature.

Traits généraux de la signature

L’un des principaux éléments à observer est la manière dont on écrit le prénom dans la signature.

Il y a ceux qui l’écrivent en entier, alors que d’autres l’abrègent ou l’omettent même. Il existe plusieurs variations.

picasso

  • Écrire le prénom en entier : C’est le signal de l’attachement à soi-même, de sécurité et d’auto-acceptation.
  • Quand le prénom est supprimé ou abrégé, cela indique qu’il y a un rejet des expériences de l’enfance et le désir d’oublier le passé
  • Si on supprime ou on abrège le nom maternel : il y a sûrement un conflit non résolu avec le père, qui reste figé dans l’inconscient.
  • Ceux qui signent uniquement de leurs initiales montrent qu’ils portent un profond sentiment de culpabilité en eux..
  • Le prénom et le nom de famille que l’on inscrit sur deux plans différents : Cela dénote une sous-estimation de soi et l’existence d’un conflit intérieur qui mène la personne à se sentir « divisé ».

La taille de la signature est également importante. Les grandes signatures correspondent à des personnes qui veulent être représentées ou remarquées, alors que les petits signatures nous parlent d’individus qui veulent passer inaperçus.

Si le prénom est plus grand que le nom de famille, cela suggère une personne attachée à des expériences de l’enfance.

Si, au contraire, le nom de famille est plus grand que le prénom, cela montre des personnes qui ont besoin d’un grand succès social.

Ce que nous dit la signature

En graphologie, il y a un principe qui dit que les signatures les plus simples et basiques montrent des personnes qui se sent plus sûres d’elles-mêmes et vice-versa.

Il y a aussi d’autres éléments de la signature qui en disent long sur son auteur :

signature-plume

  • Les signatures enveloppantes. Ce sont celles où la signature semble enveloppée par les lignes qui l’enferment. Elles dénotent de l’insécurité, de la dépendance, de l’immaturité et un fort attachement à la figure maternelle.
    Elle renvoie aussi à un besoin de « se cacher » car il existe une auto-critique permanente et latente.
  • Les signatures qui barrent le nom ou le prénom. Parfois, le nom ou la signature de base sont rayées par des lignes. Dans ce cas, ce qui est représenté, c’est la peur d’être attaqué par les parents, notamment par le père. Elle nous parle d’un désir démesuré de perfection et des critères sévères pour mener sa vie.
  • Les signatures qui sont illisibles. Le prénom n’apparaît pas, mais il y a une série de lignes ou de gribouillages sans signification apparente.
    Cela peut être interprété de la façon suivante : il s’agit d’une personne fuyante qui a peur de se montrer telle qu’elle est. Cela indique un sentiment d’infériorité et de peurs occultes.

L’endroit de la signature

La manière où on localise la signature sur le papier donne aussi des pistes sur la personne et notamment sur la manière dont elle se situe face à elle-même et au monde.

Les inclinaisons des lettres ou le fait de la mettre à gauche, au centre ou à droite à de la feuille, sur une ligne ou pas, suggèrent différents types de tempéraments.

  • Si la signature se situe à gauche ou est penchée vers la gauche : Il y a de la désillusion et une forte peur des autres. Il s’agit d’une personne qui s’impose des auto-limitations pour atteindre ses objectifs.
  • La signature au centre de la ligne : elle suggère une personne indécise, qui a tendance à repousser ses plans et ses projets. Si la signature est grande, elle parle de quelqu’un a tendance à avoir des comportements théâtraux.
  • La signature à droite ou penchée vers la droite : elle est propre aux personnes indépendantes, orgueilleuses et individualistes. Il y a un peu d’instabilité et de besoin de s’occuper de plusieurs choses en même temps.

signature_gaudi

A découvrir aussi