Au final, tout ira bien, quoi qu'il arrive

11 octobre, 2020
J'ai confiance. Je regarde l'horizon avec espoir et je sais qu'au final, tout ira bien. Je sais que dans ma vulnérabilité se trouve ma force. Je comprend qu'il y a des moments où je dois m'arrêter et juste faire preuve de patience. En fin de compte, je trouverai la paix et le bonheur.

Au final, tout ira bien. Quelle que soit la réalité que vous vivez, faites confiance. À un certain point, le calme reviendra et chaque chose trouvera cet équilibre adéquat dans lequel les pensées, le corps et le cœur trouvent le bien-être.

Vous pouvez avoir du mal à le croire en ce moment, mais nous, êtres humains, avons des forces de sommeil qui agissent comme de véritables alliés lorsque nous en avons le plus besoin.

Peut-être avez-vous l’impression de faire excessivement confiance en la vie lorsque vous vous répétez que tout ira bien…? La réponse est non.

Comme l’a dit l’écrivain et activiste sourde-aveugle Hellen Keller, sans optimisme, tout accomplissement est impossible. Sans ces petites doses de positivité interne, la confiance et l’espoir ne s’enflamment pas. Il est donc essentiel de nourrir l’idée selon laquelle demain sera meilleur qu’aujourd’hui.

La psychologie positive, par exemple, met aujourd’hui l’accent sur les compétences et les comportements classiques qui nous permettent d’être heureux. Des psychologues comme Itai Ivtzan et Tim Lomas dirigent actuellement ce mouvement. Ils mettent l’accent sur une série de compétences qui devraient nous accompagner en période de crise.

Comme l’a si bien dit Viktor Frankl, lorsque nous ne pouvons pas changer une situation, la seule issue est de changer soi. Ce processus de transformation est ce qui nous permet d’ajouter des planches à ce pont qui nous permettra de créer un avenir où tout ira bien.

Tout ira bien au final.

Même si ce que je veux n’arrive pas, au final tout ira bien

La plupart des patients qui suivent une thérapie psychologique estiment que rien dans leur vie ne se passe bien. Nous, êtres humains, atteignons parfois un point où nous ne voyons pas la moindre lumière dans le tunnel. Ce sont des situations où le filtre de dépression, par exemple, tamise chaque zone existentielle.

Il n’est pas facile d’accompagner ces patients dans ce transit où ils finiront par découvrir des forces en eux-mêmes et la capacité de procéder à des changements pour laisser la lumière entrer de nouveau dans leur réalité.

Rien n’est jamais tout noir ou tout blanc. Rien n’est complètement mauvais ou parfait. La plupart du temps, nous nous déplaçons sur une échelle nuancée de gris. Nous réalisons à moitié nos rêves. L’amour n’est pas parfait, mais ça vaut le coup. Un travail n’est presque jamais ce à quoi nous nous attendions, mais il nous récompense.

Même si ce à quoi nous aspirons n’arrive pas, au final tout va bien. Ce n’est qu’une question d’attitude : accepter le mal et apprécier le bien, naviguer hardiment dans la couleur grise tout en se battant pour ce que nous voulons.

Tout ira bien, car je n’abandonnerai pas

Tout ira bien, car la vie ne nous permet pas d’abandonner. C’est aussi simple que cela. Parfois, on appelle héros celui qui fait face à une situation difficile. La vérité est que dans ces circonstances, il n’y a pas d’autre option que de serrer les dents et d’y faire face.

Certains feront mieux, d’autres moins bien, mais nous avons tous traversé des moments auxquels nous n’étions pas préparés. Et, même ainsi, nous réussissons et excellons.

Martin Seligman, un représentant de la psychologie positive, souligne que la persévérance est l’une des forces psychologiques les plus importantes. Cela revient en fin de compte à adopter une attitude optimiste et à avoir confiance en soi afin de gérer un peu mieux les complications que la vie nous apporte.

Ainsi, se dire à un moment donné que “tout ira bien” n’est rien de plus qu’un moyen de se concentrer sur soi-même, de nourrir son courage et sa volonté.

Tout ira bien si vous avez confiance.

Les circonstances changent, mais il y a toujours des gens sur qui s’appuyer

Parfois, le destin nous apporte des changements. Certains sont légers et d’autres plus difficiles. Le meilleur moyen d’être sûr que tout ira bien au bout du chemin est de compter sur l’aide de personnes précieuses.

Il est vital d’avoir quelqu’un sur qui s’appuyer, un abri pour se protéger de la peur et qui nous apporte de l’énergie lorsque nous manquons de force et de motivation. Parfois, nous ne pouvons pas y arriver seul. Savoir que nous pouvons parler à quelqu’un qui peut nous écouter sans jugement et qui est prêt à tout pour nous réconforte le cœur.

De plus, nous devons bien admettre que nous aimons tous qu’on nous dise que tout ira bien. Nous aimons être rassurés et recevoir de l’affection dans les moments difficiles. C’est ainsi que nous finissons par donner le meilleur de nous-même en toutes circonstances.

Parce qu’ensemble, nous sommes plus grands, nous agissons avec une plus grande confiance, entrevoyant un avenir où les choses s’améliorent, où enfin le calme et le bien-être tant attendu arrivent. Faisons confiance à nos ressources et prenons soin de cette approche personnelle où l’optimisme ne peut manquer : tôt ou tard, tout ira bien.