7 raisons pour lesquelles il est difficile de se faire des ami-e-s

5 février 2017 dans Curiosités 0 Partagés

Avoir des ami-e-s lorsqu’on est adulte peut être compliqué pour de nombreuses personnes. Comprendre les nouvelles « règles du jeu » par rapport aux amitiés établies durant l’enfance et l’adolescence est un premier pas.  Comprendre quelles sont les raisons qui peuvent rendre difficile la création de nouvelles amitiés est le pas suivant.

Maintenir une amitié demande du travail et des efforts. Connaître des gens peut déjà être un point compliqué pour quelques personnes lorsqu’elles vieillissent peu à peu. Mais les connaissances ou les « amitiés » sont une chose, et avoir des ami-e-s en est une autre.

Se faire des ami-e-s à l’âge adulte est beaucoup plus difficile que durant l’adolescence. Qui plus est, beaucoup de ces relations que nous avions, des relations d’amitié, se découvrent et nous comprenons qu’il n’y avait pas de véritable amitié. Ainsi, beaucoup de personnes arrivent à l’âge adulte et se rendent compte qu’elles n’ont presque pas d’ami-e-s, alors qu’elles sont nombreuses à souhaiter avoir ce type de relations.

Motifs qui rendent l’amitié difficile

Les personnes qui sentent qu’elles n’ont pas beaucoup d’ami-e-s doivent prendre en compte les possibles raisons de ce fait. Pour commencer, il faut garder à l’esprit que les règles du jeu changent avec l’âge. Les personnes évoluent, elles créent leur vie autour de leur travail, de leur famille, et passent par diverses expériences. Tout cela joue sur leurs relations avec les autres.

En outre, quand nous sommes enfants et adolescents, nous suivons des normes de conduite dictées par notre entourage, en faisant ce que nous pensons être juste. Mais au fil du temps, nous comprenons les choses d’une manière différentes et beaucoup de situations que nous acceptions auparavant cessent d’être valides. 

En ce sens, il y a certains types de questions et d’attitudes qui rendent difficile le fait de se faire des amis et de maintenir des relations d’amitié qui se réfèrent, surtout, au caractère et à la façon d’être de chacun. Posez-vous les questions suivantes pour découvrir les raisons qui rendent difficile le fait d’avoir des ami-e-s.

Vous plaignez-vous souvent ?

Êtes-vous l’une de ces personnes qui se plaignent continuellement de leur travail, du manque d’argent, ou de leur vie terriblement injuste et triste ? Les gens n’aiment pas perdre leur temps avec des personnes négatives et pessimistes. Essayez de développer une attitude plus positive et de chercher des sujets de conversation plus intéressants pour en discuter au lieu de toujours parler de vos problèmes et du malheur du monde.

Êtes-vous égoïste ?

L’amitié implique de donner et de recevoir. Parfois, il faut donner plus que ce qu’on reçoit. Cela inclut d’écouter, de céder et de partager, aussi bien au niveau matériel qu’au niveau spirituel. Mais si vous n’êtes disposé-e-s qu’à recevoir, la balance va se déséquilibrer. Gardez bien à l’esprit qu’être égoïste est une attitude et que personne ne voudra être votre ami-e si vous agissez uniquement en pensant à vous.

Vous préoccupez-vous des gens ?

Si ce qu’il se passe dans la vie des gens qui vous entourent vous est égal, il vous sera difficile de construire et de maintenir une amitié. Si vous voulez vous faire des ami-e-s, vous devez commencer par leur montrer de l’intérêt authentique.

Vous dramatisez ? Vous causez des problèmes ?

Si vous êtes une personne problématique et que vous dramatisez excessivement lorsque vous vous retrouvez face à des problèmes, vous vous rendrez compte que les gens ne s’intéresseront pas à ce qu’il vous arrive, et pire, ils essayeront de disparaître. Si vous aimez faire des choses pour énerver les autres, si vous ne savez pas garder des secrets, critiquez tout le temps ou rejetez la faute sur les gens, celleux-ci voudront difficilement commencer un quelconque type de relation avec vous.

Êtes-vous rancunier-ère à propos du mal que vous ont fait les autres ?

L’amitié est un type de relation qui implique de pardonner. Mais si vous faites partie de ces gens qui tiennent des comptes à propos des injures et préjudices venant des autres, vous donnez à penser que vous vous sentez comme le centre de l’univers et que vous considérez que tout doit tourner autour de vous. Ce n’est pas de cette façon qu’une relation peut commencer ou durer dans le temps, et encore moins une relation d’amitié.

mujer

Vous faites des commérages ?

Faire des commérages à propos des autres donne une très mauvaise image des personnes. Ce peut être amusant au début, mais lorsque vous entendez quelqu’un parler mal des autres, raconter des choses personnelles ou rire de leurs défauts et de leurs problèmes, vous ne pouvez éviter de vous demander : est-ce qu’ils parlent mal de moi aussi ?

Êtes-vous un petit chef ? Ecoutez-vous les autres ? Respectez-vous les limites ?

Agir comme un petit chef ne vous aidera pas non plus à avoir des amis. Avoir l’esprit d’initiative et vouloir aider est une chose, mais organiser une situation ou parler ex cathedra, en disant quoi faire à tout le monde en est une autre.

Pour vous faire des ami-e-s, écouter et ne pas dépasser les bornes sont de bonnes idées. Faire son intéressant-e, dépasser les limites du respect et agir comme si tout le monde devait faire ce que vous dites ne sont pas des choses très recommandables si vous souhaitez entamer des relations saines.

A découvrir aussi