L’amitié n’est pas éternelle

· 13 septembre 2016

L’amitié fait partie de notre vie ; elle naît, elle grandit et elle meurt au fur et à mesure que l’on mûrit et que l’on change.

Apprendre à accepter les différentes étapes par lesquelles passent les relations avec les autres dans notre vie, nous permettra de profiter plus intensément de ces dernières, puisque l’on sait que l’amitié peut prendre fin pour différentes raisons.

Prenez soin de vos ami.e.s ; ils/elles sont un trésor, et on ne sait jamais pour combien de temps encore ils/elles partageront leur vie avec nous.

Comme c’est le cas pour tous les trésors, plus vous profiterez intensément d’eux/elles lorsque cela est possible, moins la souffrance de la perte ou de la distance sera importante.

Qu’est-ce qu’un.e ami.e ?

Souvent, on entend le mot « ami.e », et de nombreux propos autour de cette notion. Cependant, la majeure partie de ces références n’accordent à l’amitié la profondeur des sentiments qu’elle implique.

 


Un.e ami.e, c’est cette personne avec qui on partage une étape de notre vie, pour ainsi dire, une partie de notre chemin de vie.


amigas-en-campo-de-bambú

L’amitié nous remplit, nous enrichit, et fait que l’on grandit aux côtés de quelqu’un avec qui partager nos sentiments et nos expériences de vie.

De quoi l’amitié a-t-elle besoin ?

L’amitié, de même qu’une plante ou que toute autre relation affective, a aussi besoin de temps, d’attention, d’intérêt, de sincérité et de contact.

On qualifie d’amicale une relation emplie de sentiments et d’affection envers l’autre personne, ce qui la différencie alors de toute autre relation qui ne présenterait pas ces éléments.

Les sentiments amicaux sont l’affection, la tendresse, et l’amour. Une relation amicale est emplie d’attitudes complices et de détails particuliers.

De plus, une amitié naît et se maintient quand on partage quelque chose en commun, comme par exemple, des valeurs, des passions, des idées politiques ou religieuses, des enfants du même âge, etc.

 


« L’amitié est une âme qui habite en deux corps ; un coeur qui habite en deux âmes. »

-Aristote-


Depuis l’école…

Evidemment, on peut se faire de grand.e.s ami.e.s à l’école, qui resteront nos ami.e.s bien des années après, même si cela n’empêche pas d’autres amitiés de se créer au fil des différentes étapes de la vie.

Cependant, souvent, on perd nos ami.e.s, et ils/elles ne restent alors plus que dans le souvenir des bons moments passés. Ils/elles tombent presque dans l’oubli d’une étape passée et révolue.

Combien de temps dure une amitié ?

Evidemment, on ne peut pas déterminer le temps défini ou limité au cours duquel une amitié dure.

Cependant, il est possible d’expliquer pourquoi elles se terminent, pourquoi on les oublie, pourquoi elles se perdent dans le passé et ne demeurent plus que dans nos souvenirs.

Une amitié naît entre deux personnes lorsque coïncident leurs échelles de valeurs, leurs projets communs, leurs idées ou leurs idéaux ; c’est ce qui unit les deux ami.e.s, qui passent alors du temps ensemble à discuter, travailler ou s’amuser.

Une amitié surgit toujours au cours d’une étape bien précise de notre vie, et prend fin en même temps que ladite étape.

Une étape se termine quand un changement s’opère en nous, lorsque l’on évolue, que l’on mûrit, que l’on grandit, ou tout simplement que l’on s’adapte à de nouvelles circonstances.

Parfois, ce n’est pas nous qui changeons d’étape, mais nos ami.e.s, et cela signifie également la fin de la relation amicale alors tissée avec eux/elles.

shutterstock_250159363

 

A chaque étape ses valeurs et ses besoins

Quand nous sommes enfants, les ami.e.s jouent un rôle très important dans notre vie.

Pour autant, on ne sait pas vraiment qui nous sommes, ni comment nous nous orientons dans notre vie, et quand cela arrive, le plus probable, c’est que l’on s’éloigne, en trouvant alors d’autres ami.e.s avec qui partager cette nouvelle étape de notre vie.

Ce processus se répète au fil de la vie, autant de fois que l’on change de valeurs et que l’on mûrit, ou quand on décide de bouleverser notre vie. Chaque fois que l’on change, notre entourage se modifie.

Il existe différentes étapes bien précises, qui peuvent mener à des changements d’amitiés.

Nous pensons par exemple à l’enfance et la période scolaire, l’adolescence et le choix des études, l’arrivée à l’âge adulte, les débuts de la vie professionnelle, la maternité ou la paternité, les changements de travail, la mise en couple ou le changement de partenaire, les crises et la retraite, entre autres.

 


« Aussi grande la tourmente soit-elle, le soleil finit toujours par briller entre les nuages. »

-Khalil Gibran-


L’amitié n’est pas éternelle

A toutes les étapes, les amitiés que l’on tisse laissent une trace importante dans notre vie, si profonde que l’on voudrait que ces relations ne prennent jamais fin…pourtant, c’est ainsi, c’est la loi de la vie.

On partage notre vie avec celles et ceux qui ont des valeurs communes aux nôtres.

On pourra alors dire que nos ami.e.s sont nos ami.e.s parce que nous avons fait un bout de chemin avec eux/elles, et que notre amitié a perduré jusqu’à ce que nos chemins prennent des directions différentes.

Même si certaines amitiés prennent fin, elles perdurent tout de même en nous pour toujours, pour tout ce qu’on a appris avec ces ami.e.s-là, pour tout ce qu’on a vécu et partagé avec eux/elles.

L’amitié fait partie de notre développement, et sans elle, il ne serait pas possible d’évoluer.

Parfois, cette évolution implique que chacun suive son propre chemin, son rythme, son processus et ses propres valeurs, en mettant fin à une étape ainsi qu’à une merveilleuse amitié qui aura fait son temps.